Se connecter
S'inscrire





WSOP 2011 - Main Event - Jour 8
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> WSOP 2011
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
UTGunarsson
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 642

MessagePosté le: 19/07/2011 21:26   Sujet du message: WSOP 2011 - Main Event - Jour 8 Répondre en citant Signaler un Abus

Day 8 du Main Event des WSOP 2011

Road to the final

Ils sont 22 à revenir pour ce dernier jour du Main Event avant la grande finale de Novembre. 22 pour 9 places. Une roulette russe intense avec des engagements financiers monstrueux. En plus de la part du prizepool conséquent accordé aux finalistes, la vie de ces chanceux sera changée pour le restant de leurs jours.

C'est donc une lutte acharnée et très longue qui s'annonce. Nous allons essayer de suivre tout ça grâce au streaming http://yatv.ru/pokerofflive et depuis le peu d'espace que voudra bien nous accorder ESPN.

Le chipleader pour ce Day8 n'est pas américain ou canadien, et non, c'est un européen qui se place tout en haut du classement en la personne d'Anton Makievskyi.



Classement provisoire

Anton Makievskyi (Ukraine) 21,045 millions
Eoghan O’Dea (Irlande) 19,05 m.
Khoa Nguyen (Canada) 16,435 m.
Andrey Pateychuk (Russie) 16,245 m.
Ben Lamb (USA) 14,69 m.
Phil Collins (USA) 13,805 m.
John Hewitt (Costa Rica) 13,265 m.
Ryan Lenaghan (USA) 10,415 m.
Matt Giannetti (USA) 8,92 m.
Konstantinos Mamaliadis (Afrique du Sud) 8,195 m.
Pius Heinz (Allemagne) 7,51 m.
Aleksandr Mozhnyakov (Russie) 7,075 m.
Scott Schwalich (USA) 6,92 m.
Martin Staszko (Russie) 6,38 m.
Bryan Devonshire (USA) 6,19 m.
Sam Barnhart (USA) 4,935 m.
Samuel Holden (UK) 4,74 m.
Gionni Demers (USA) 4,655 m.
Kenny Shih (USA) 4,53 m.
Lars Bonding (Danemark) 4,14 m.
Bounahra Badih (USA) 3,385 m.

Français ITM

35- Guillaume Darcourt - 242 636$
46- Stéphane Albetini - 160 036$
119- Mesbah Guerfi - 54 851$
189- Gabriel Nassif - 47 107$
235- Giuseppe Zarbo - 40 654$
316- Ilan Boubli - 35 492$
364- Gaetan Balleur - 30 974$
376- Roger Hairabedian - 30 974$
413- Marc Le Campion - 30 974$
416- Antony Lellouche (Team Pro Winamax) - 27 103$
419- Patrick Sacrispeyre - 27 103$
468- David Colin - 27 103$
482- Steven Maurouard - 23 876$
494- Sébastien Bergot (qualifié Winamax) - 23 876$
512- Yohan Zaoui - 23 876$
534- Paul Pires Trigo (Local Heroe Winamax) - 23 876$
572- Damien Rony - 21 295$
575- Julien Rouxel - 21 295$
583- Romain K. - 21 295$
625- Christophe Benzimra - 19 359$
640- Klaus Pautrot - 19 359$
669- B.R. - 19 359$
687- Arnaud Esquevin - 19 359$
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UTGunarsson
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 642

MessagePosté le: 20/07/2011 00:20   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Un premier niveau meurtrier

Alors qu’on s’attendait tous à une journée très longue, les choses vont très vite pour le moment avec déjà 7 éliminés dans ce tout premier niveau. Les joueurs n’ont pas traîné à mettre leurs jetons au milieu et n’ont pas montré d’appréhension à jouer leur tournoi si proche de la finale.



La première victime du jour a été le danois Lars Londin. Le joueur a mis tous ses jetons au milieu avec AA sur un flop 347. Son adversaire Konstantinos Mamaliadis avait trouvé le flop parfait avec 44 pour le brelan.
Londin prend donc la 22ème place et remporte 302 005$.

Ce fut ensuite le tour de Chris Moore de prendre la sortie. Arès une relance à 350 000 du chipleader Anton Makievskyi, Moore a placé un 3-bet à 1 000k. Son adversaire lui a répondu par un 4-bet shove auquel a immédiatement répondu Moore avec une paire de rois.
L’ukrainien a lui montré ’APique TCarreau.
Moore pensait doubler mais c’était sans compter sur le board 8Trèfle ATrèfle 3Trèfle 6Carreau QCoeur qui l’a envoyé dans le rail en 21ème position pour 30 2 005 dollars.

Gionni Demers a été le prochain sur la liste. Tout comme Londin son bourreau s’appelle Konstantinos Mamaliadis. Demers n’a pas fait de fioritures et a envoyé son petit tapis du bouton. De la BB Mamaliadis a snap call avec les KK. Gionni a retourné ATrèfle 5Carreau pour sa part.
Seulement au contraire de l’ukrainien contre Moore, Demers ne trouvera pas l’as tant attendu et est éliminé en 20ème place à l’issue du flop TTrèfle TCoeur 8Carreau 6Pique 7Coeur.
Il remporte 302 005 dollars pour sa prestation.

Puis c’est l’homme au bob Aleksandr Mozhnyakov qui a envoyé son tout petit tapis en 3-bet shove depuis la grosse blind. Après avoir perdu les KK contre les AA, le joueur ne possédait plus que 1 500k. Le relanceur initial Sam Barnhart a payé avec APique TCoeur. Le russe a montré pour sa part KCoeur QCoeur.
Rien n’est venu aidé Mozhnyakov qui sort en 19ème place et va pouvoir renouveler sa collection de bobs avec les 302 005 dollars qu’il a gagné.

C’est ensuite Kenny Shih qui nous a quitté. Le joueur a tout d’abord relancé en UTG à 525 000. Il a trouvé un client en la personne de John Hewitt.
Le croupier leur a offert un flop ATrèfle 6Pique 7Trèfle. Shih, après un check de son adversaire, a c-bet à 700 000. C’est à ce moment qu’Hewitt l’a relancé à 2 000k. Kenny annonce alors tapis et son rival le paie.
Shih retourne 8Pique 8Trèfle et Hewitt KTrèfle JTrèfle. Le 2Trèfle tout de suite au turn met fin aux espoirs de Kenny qui quitte le tournoi en 18ème position avec un gros chèque de 378 796$.

Kenny, a été suivi au cashier par Sam Barnhart. Après avoir relancé à 550 000 préflop, il a payé le 3-bet shove de Pius Heinze avec 9Carreau 9Pique. Mauvais timing puisqu’il est tombé sur les rois en face.
5 briques plus tard le voilà éliminé à la 17ème place pour 378 796 dollars, mieux qu’un coup de poing dans l’oeil comme dirait Patrick.



Longtemps chipleader au Day 7, Ryan Lenaghan a finalement sauté en 16ème position. Samuel Holden a ouvert à 400 000 en début de parole. Juste derrière lui Lenaghan a annoncé tapis pour 4 645k. Holden a trouvé un call facile avec APique QPique. Ryan n’est pas au mieux avec ACoeur 8Coeur.
Le flop 2Pique 7Trèfle 6Pique n’a pas franchement aidé le cas Lenaghan mais quand il a vu un 8 apparaître au turn il a cru être sauvé malheureusement c’était un 8 à pique et le voilà éliminé en 16ème position pour 378 796 dollars.

A l’issue de ce premier niveau ils ne sont donc plus que 15 joueurs toujours emmenés par le chipleader Anton Makievskyi et ses 33 millions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UTGunarsson
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 642

MessagePosté le: 20/07/2011 02:02   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Retour au calme


crédit photo : PokerNews

Après un niveau destructeur, le calme est revenu dans une Amazon Room quasi-déserte. Un seul éliminé est à noter en la personne d'Andrey Pateychuk. En premier de parole le joueur open-shove pour 4 300k. Tout le monde fold jusqu'à Pius Heinz qui du cutoff décide de faire le call avec JPique JCoeur.
Andrey se retrouve à jouer un coinflip pour sa survie dans le tournoi avec ATrèfle QPique.
Le board KCoeur 6Pique 3Carreau 9Carreau TTrèfle fait tomber la pièce du mauvais côté pour le joueur qui termine en 15ème position pour un gain de 478 174 dollars.

Juste après cette sortie les équipes télés ont décidé de faire un break non prévu d'une heure. Le jeu vient donc juste de reprendre il y a quelques instants avec toujours 14 prétendants pour 9 places.

Top 3

1- Anton Makievskyi : 31 970 000
2- Eoghan O'Dea : 26 475 000
3- Pius Heinz : 24 935 000
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UTGunarsson
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 642

MessagePosté le: 20/07/2011 06:11   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

A la douzaine

Après un dinner break de deux heures, les douze joueurs restants ont repris place sur les deux dernières tables du tournoi et vont désormais jouer jusqu'à ce qu'ils ne soient plus que 9.

Seulement 12 sont partis manger car les malheureux Scott Schalich et Konstantinos Mamaliadis ont du rendre les armes avant cette longue pause.



Pour Schwalich c'est après une relance UTG de Phil Collins à 550k qu'il a envoyé son tout petit tapis. Parlant après Martin Staszko a payé le tapis. Mais l'irlandais Eoghan O'Dea depuis la SB a augmenté les enchères en relançant à 2 millions afin de se retrouver en HU avec Schwalish.
Il pu ainsi retourner ATrèfle TCoeur étant devant le JCarreau TTrèfle de son adversaire.

Après un board QPique 2Pique 6Pique 5Carreau TCarreau Scott Schwalish s'est dirigé vers la sortie prenant la 14ème place et les 478 174 dollars qui vont avec.


crédit photo : PokerNews

Puis c'est Konstantinos Mamaliadis qui a rompu sous les coups de butoirs de l'irlandais O'Dea. Encore une fois Eoghan a ouvert les hostilités en misant 625k depuis le hijack. Mamaliadis assis au bouton a alors poussé l'intégralité de ses jetons devant lui pour un total de 4 millions. Avec 7Coeur 7Trèfle le joueur au trèfle a trouvé un call facile. Mamaliadis lui n'a pas fait le malin avec son 8Coeur 2Trèfle.

Le tableau 5Coeur JTrèfle 9Carreau 6Trèfle 8Trèfle ap resque était favorable au shortstack si son adversaire n'avait pas trouvé sa quinte.
Konstantinos Mamaliadis prend ainsi la 13ème place pour un gain de 478 174 dollars.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UTGunarsson
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 642

MessagePosté le: 20/07/2011 07:04   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

A une place du bonheur

Ça y est c'est officiel il ne reste plus qu'une seule table de 10 joueurs. La prochaine élimination sera à la fois la plus douloureuse, pour la victime, et la plus belle pour les 9 derniers qui se verront ainsi propulsé en finale.

Si pour l'irlandais Eoghan O'Shea Novembre est très proche avec quasiment 40 millions de jetons, pour Matt Giannetti et ses 9 535k les prochains dizaines de minutes vont être des plus stressantes.

En attendant nos dix joueurs restants en sont là grâce aux éliminations de :



Brian Devonshire en 12ème place. Celui avait crippled Guillaume Darcourt avec les AA vs les KK, ne sera pas finaliste. Il a lui aussi été victime de la foudre irlandaise. Devo a envoyé ses 3 millions de tapis depuis la BB après une relance initiale de O'Dea à 650k. Devant ce shove l'européen a payé avec ACarreau QCoeur. Devonshire a lui retourné KCarreau QCarreau.
Le flop JTrèfle 2Coeur 4Coeur QTrèfle 7Pique a entrainé Devonshire et ses supporters coiffés de seaux vers le cashier. Il termine en 12ème position pour un total de 607 882 dollars.

Puis c'est Khoa Nguyen qui a propulsé les dix derniers joueurs sur la même table.
Martin Staszko relance à 675k en UTG. La parole arrive à Nguyen qui relance à 1 750k du hijack. C'est de nouveau au tour de Staszko de parler. Il prend quelques instants avant d'annoncer tapis. Khoa snap call et retourne TPique TTrèfle. Malheureusement il tombe sur les KCoeur KCarreau en face et doit faire appel à une intervention divine pour s'en sortir. Mais celle ci n'arrivera pas et après un board ACoeur 2Carreau 5Carreau 6Trèfle 6Coeur il prend la 11ème place plus le chèque de 607 882 dollars.

Le temps pour l'organisation d'installer les dix derniers joueurs sur la table principale et le jeu peu reprendre.



Classement provisoire

Eoghan O'Dea : 39 500 000
Martin Staszko : 30 000 000
Ben Lamb : 24 610 000
Phil Collins : 21 220 000
John Hewitt : 19 840 000
Anton Makievskyi : 19 000 000
Pius Heinz : 16 810 000
Badih Bounahra : 13 025 000
Samuel Holden : 12 450 000
Matt Giannetti : 9 535 000

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UTGunarsson
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 642

MessagePosté le: 20/07/2011 09:51   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Un niveau pour rien



Un niveau entier s'est écoulé depuis la réunification des dix derniers joueurs sur la même table, et rien ne s'est passé.

Très peu de flops ont été vu, et quand ça a été le cas les pots n'ont jamais été énormes. Les joueurs les plus actifs ont été Ben Lamb et Phil Collins. Les actions remportées par ce dernier ont déclenché à chaque fois des chants de la part de ses supporters : "I can feel it in the air tonight".

Les autres joueurs ont été très calmes et notamment Matt Giannetti qui a vu son stack tombé à 6 millions ce qui à la reprise du break ne lui fera plus qu'une dizaine de blinds avec le passage à 250k/500k/75k.

Seule anecdote marrante que nous a rapporté notre collègue Anne Laymond : l'irlandais Eoghan O'Dea n'est autre que le fils de Donnacha O'Dea le joueur le plus célèbre en Irlande. Tellement connu que les gens s'arrêtent dans la rue pour le saluer. Si c'est son fils parvient à atteindre la finale du Main Event, la famille rentrera à tout jamais dans l'histoire irlandaise.



Edit : Au moment où j'allais poster ce message j'entend le speaker annoncer : "All in and a call". Il s'agit de Matt Giannetti et de John Hewitt. Le shortstack montre JPique JTrèfle et Hewitt APique TCoeur.
Le board KCoeur 4Coeur 8Trèfle 5Trèfle 6Pique sauve Matt et le refait passer à 12 millions tandis que John tombe à 10,4 millions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UTGunarsson
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 642

MessagePosté le: 20/07/2011 12:18   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Rendez-vous en novembre



Ça y est c’est fait, après 8 jours de tournoi acharnés et 6 865 participants, ils ne sont plus que 9 à prétendre à la couronne.

Si toute cette dernière journée se sera déroulée sur un rythme très soutenu, il aura fallu plus de 4 heures pour que les finalistes soient connus.
Dans un premier temps les dix joueurs réunis sur une seule table ne ce sont pas trop joués laissant les gros tapis prendre les initiatives et voler plein de petits pots.

Mais le second niveau joué à dix et le passage aux blinds 250k/500k/75k a poussé les petits tapis et notamment Matt Giannetti a tout envoyé au milieu en premier. Il a trouvé un client en la personne de John Hewitt qui après avoir misé en premier n’avait plus vraiment la cote pour folder. Il a donc payé son compatriote avec APique TCoeur. En face Giannetti qui n’avait pas bougé une oreille depuis deux heures n’était évidemment pas light et retourné pour sa part JPique JTrèfle.
Le tableau KCoeur 4Coeur 8Trèfle 5Trèfle 6Pique a permis à Matt de doubler son tapis à 12 millions tandis que Hewitt se retrouver avec 13 millions.

Les blinds tournant, Giannetti s’est de nouveau retrouvé obligé de pousser tout son tapis au milieu pour 8 250k après un 3-bet de Ben Lamb à 3 100k sur une relance de Pius Heinz. Ben Lamb a été obligé de compléter la somme vu le peu qu’il y avait à rajouter avec KCoeur 9Pique. Giannetti a une nouvelle fois retourné les valets et est parvenu à doubler pour la seconde fois dans ce niveau.

Quelques mains plus tard c’est Badih Bounahra qui a tout envoyé pour 9 millions environ après une relance de John Hewitt. L’américain après avoir réfléchit a de nouveau fait un call litigieux pour quasiment l’intégralité de son stack avec KTrèfle QPique. Badih est alors tout content de retourner ses KCoeur KPique et court rejoindre ses enfants dans le rail pour regarder le croupier dévoiler le board 2Coeur 9Carreau 2Carreau QCoeur 8Carreau lui assurant quasiment sa place parmi les neuf finalistes.

Crippled John Hewitt a poussé ses 3 millions restants de blinds après une relance à 1 100k de Eoghan O’Dea. L’irlandais n’a pas réfléchit longtemps avant de payer avec KPique JCarreau. Hewitt, qui retourne 3Pique 3Trèfle se retrouve donc a joué sa place en finale sur un flip.

Tous les spectateurs et les joueurs se lèvent ensemble pour assister à la sortie du board : QTrèfle TCarreau 7Pique ACoeur. Au moment où l’as est tombé au turn c’est un cri de joie qui est monté des tribunes et de la scène. Les joueurs se sont félicités les uns et les autres réalisant quel exploit ils venaient d’accomplir.

Seul John Hewitt est parti, la tête basse rejoindre Kara Scott pour une dernière interview avant d’aller chercher les 607 882 dollars de sa 11ème place.

Comme toujours aux WSOP, tout a été très vite. En seulement 20 minutes toute la scène a été nettoyée, les jetons mis dans les sacs, les interviews et photos des joueurs réalisées et c’est dans un calme rare et étrange que je me retrouve à taper ces dernières lignes en compagnie de mon collègue Tapis_volant.

Pour être honnête c’est entre le soulagement et la tristesse que je vis cette fin de Main Event.
Le soulagement de voir s’arrêter 34 jours de travail intensif et d’enfin pouvoir rentrer chez moi, mais aussi la tristesse de voir cette épopée 2011 s’arrêter.
Il y a eu tant d’émotions pendant ces WSOP avec les 4 bracelets français, les nombreux deepruns, des tournois dans tous les sens, des jetons qui s’entrechoquent continuellement, des cartes qui volent, des dizaines de milliers de joueurs errant ensemble dans les couloirs du Rio, que de voir tout s’arrêter en un instant est vraiment étrange.

Tout s’arrête sans que personne ne soit plus chagriner que cela. Les responsables du tournoi, et les journalistes ont déserté l’Amazon Room où seuls restent quelques techniciens démontant le studio télévisé. Dans quelques heures il ne restera plus aucun signe de ces WSOP, et demain nous serons tous ailleurs à vaquer à de nouvelles occupations. Finalement c’est comme si ce qui venait de se passer n’était rien de plus qu’un simple tournoi de ville.

J’aurais eu tant d’autres choses à vous dire sur le parcours des français, sur l’hégémonie européenne qui a régné sur ces WSOP, sur le deep run de Guillaume Darcourt et Stéphane Albertini mais malheureusement cela ne sera pas possible car le courant vient de nous être coupé et qu’internet va être arrêté dans un instant.



Je vous dis donc à bientôt pour de nouvelles aventures et je vous remercie d’avoir suivi ce coverage pendant plus de deux mois.
Je vous laisse pour vous consoler les biographies des November Nine ainsi que le chipcount et le seat draw pour Novembre !

Chipcount et seat draw

S1: Matt Giannetti (24 750 000)

S2: Badih Bounahra (19 700 000)

S3: Eoghan O'Dea (33 925 000)

S4: Phil Collins (23 875 000)

S5: Anton Makiievskyi (13 825 000)

S6: Samuel Holden (12 375 000)

S7: Pius Heinz (16 425 000)

S8: Ben Lamb (20 875 000)

S9: Martin Staszko (40 175 000)


Biographie des finalistes

Badih Bounahra : L’homme originaire du Liban vit désormais à Belize où il a monté plusieurs affaires. Agé de 49 ans il est le père de trois enfants. Comme beaucoup il a découvert et appris le poker à la télévision. Pour lui la meilleure main est 72 offsuit. Ce résultat est le plus important de sa carrière lui qui n’avait réalisé que de petits cashes jusqu’ici.

Phil Collins : L’homonyme du chanteur n’a que le nom de commun avec la star des plateaux télés. Le jeune homme de 26 ans est un jouer de poker professionnel. Après avoir grandi en Illinois, il est venu s’installer à Vegas pour vivre sa passion du jeu. Phil est principalement un joueur d’internet qui exerce sous le pseudo USCPhildo, en hommage à la faculté d’USC en Californie du Sud où il a notamment rencontré sa femme. Mais le jeune homme a su démonter qu’il n’était pas seulement un grinder en signant plusieurs résultats online.

Pius Heinz : Pius est l’un des nombreux étrangers de cette finale. Originaire de Cologne en Allemagne cet étudiant de 22 ans a appris le jeu lors de parties privées entre amis.Pour ses tous premiers WSOP il a marqué un grand coup en atteignant la table finale du Main Event mais également en terminant 7ème d’un 1 500$. Et anecdote marrante l’homme a partagé la table de mon confrère Tapis_volant sur un event à 1 500$ également.

Sam Holden : Autre européen de la finale, l’anglais Holden qui vient de terminer ses études participe à ses tous premiers WSOP. Il se considère également comme un joueur professionnel et a notamment signé quelques petits résultats sur la scène européenne comme sur le UKIP Tour où il a remporté un tournoi shorthanded le mois dernier.

Ben Lamb : Il s’agit sans conteste du joueur le plus connu de cette table finale. Avec plus de 2,5 millons de gains en carrière et des WSOP de feu, il est pour l’instant en tête de la course au titre de WSOP Player of the Year. Il faut dire qu’avec sa seconde place sur le 3 000$ PLO puis sa victoire sur le 10 000$ PLO et maintenant cette finale du Main Event, Benba comme l’appelle ses amis pouvait difficilement mieux faire.
Avec cette table final, il réalise un meilleur parcours qu’en 2009 où il avait terminé 14ème du tournoi.

Anton Makievskyi : Pour son tout premier tournoi des WSOP on peut dire que l’Ukrainien a fait fort. Ce joueur inconnu de nos services espère bien en Novembre prochain être le 5ème ukrainien a remporté un bracelet cette année.

Matt Giannetti : Souvent placé durant les WSOP avec 10 cashes dans sa carrière ici, ce joueur pro de 26 ans signe le meilleur résultat de sa carrière. Il a eu le soutien de plusieurs de ses amis durant la finale parmi lesquels David Williams et Nenad Medic.

Eoghan O'Dea : Ce jeune irlandais de 26 ans est un inconnu pour beaucoup et pourtant le poker il baigne dedans depuis son plus jeune âge. Son père n’est autre que Donnacha O’Dea le plus célèbre joueur de poker irlandais. Avec cette table finale, Eoghan confirme le talent de la famille O’Dea pour le poker.

Martin Staszko : Avant de devenir joueur de poker professionnel le tchèque travaillé dans l’industrie automobile. Avec 4 cashes cet été plus sa place parmi les November Nine sa décision de devenir pro a définitivement été un bon choix

Français ITM

35- Guillaume Darcourt - 242 636$
46- Stéphane Albetini - 160 036$
119- Mesbah Guerfi - 54 851$
189- Gabriel Nassif - 47 107$
235- Giuseppe Zarbo - 40 654$
316- Ilan Boubli - 35 492$
364- Gaetan Balleur - 30 974$
376- Roger Hairabedian - 30 974$
413- Marc Le Campion - 30 974$
416- Antony Lellouche (Team Pro Winamax) - 27 103$
419- Patrick Sacrispeyre - 27 103$
468- David Colin - 27 103$
482- Steven Maurouard - 23 876$
494- Sébastien Bergot (qualifié Winamax) - 23 876$
512- Yohan Zaoui - 23 876$
534- Paul Pires Trigo (Local Heroe Winamax) - 23 876$
572- Damien Rony - 21 295$
575- Julien Rouxel - 21 295$
583- Romain K. - 21 295$
625- Christophe Benzimra - 19 359$
640- Klaus Pautrot - 19 359$
669- B.R. - 19 359$
687- Arnaud Esquevin - 19 359
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> WSOP 2011

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter