Se connecter
S'inscrire





Winamax Series XXVIII : tous les résultats ! [Topic unique]
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 07/09/2020 13:11   Sujet du message: Winamax Series XXVIII : tous les résultats ! [Topic unique] Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Series, Jour 1 : un lancement à 1,3 million

Vos bolides ont fait du bruit sur la ligne de départ de notre festival de rentrée ! Alors que l'on inaugurait le lancement en fanfare des tournois Mass Start, 15 fous du volant ont déjà pu sabrer le champagne. Toutes les infos.

Depuis maintenant de longues semaines, on vous parle d'un festival record à venir, du haut de ses 17 millions d'euros, avec une poignée de nouveautés délirantes comme seul notre pôle en charge de la conception des tournois en a le secret. Sans grande surprise au vu de votre soif de poker ces derniers mois, ces Winamax Series de rentrée sont parties sur les chapeaux de roue. Attachez votre ceinture et cramponnez-vous à la poignée au-dessus de la fenêtre, le démarrage est puissant.

Un freeroller, du sang neuf et un W rouge

Édition après édition, le tournoi le plus convoité de toute journée de départ de Winamax Series ne change pas : avec en guise de cadeau un gigantesque package comprenant un buy-in pour chaque tournoi au programme, le Sunday Surprise gâte toujours un peu plus son vainqueur, au point d'atteindre cette fois-ci le montant astronomique de 12 742 € pour 196 tournois. Avec 19 159 entrées au compteur et une dotation de 172 431 €, celui de ce dimanche monte sur le podium des plus grosses éditions, derrière les 190 000 € distribués en janvier 2019. Souvenez-vous donc de son vainqueur, un GTO-fisc dont on espère qu'il ne s'attirera pas d'ennuis avec nos amis des finances publiques, du haut de son compte en banque garni de 12 961 €. Un pseudo que l'on s'attend bien évidemment à revoir durant les dix jours à venir.

Autres rendez-vous incontournables du lancement, les tournois Marathon ont été également très courus (vous l'avez ?) avec plus de 380 000 € distribués à eux trois et deux des trois plus gros gagnants de la soirée : Jorge H. sur le Championship et TuFF MD sur la version mid-stakes à 50 € ont ainsi coupé la ligne d'arrivée en tête pour respectivement 36 519 et 21 578 €. Entre eux deux vient s'intercaler JimLahey, dont le deal avec Je Call (2e, 19 821 €) sur l'Event 10 à 100 €, le seul de la soirée par ailleurs, lui permet d'engranger 22 836 €. Puisque l'on est sur les épreuves à trois chiffres, n'oublions pas MolonLLabe sur l'Event 14, quatrième et dernier vainqueur à avoir dépassé la barre des 20 000 € de gains.

Enfin, difficile de ne pas parler de premières pour évoquer cette journée d'ouverture. Première finale marquée du W rouge signée par Aladin Reskallah, qui n'aura tenu que dix petites mains sur l'Event 10 encore lui, avant de s'incliner en septième position pour 3 179 €. De quoi se lancer tranquillement pour le Challenge du ClubPoker sur lequel il s'est inscrit à la dernière minute avec son collègue du Team João Vieira (voir plus bas). Premier tournoi de Pot-Limit Omaha aussi, avec une épreuve 6-max KO à 20 balles revenue à N3verbAKd0wn, premières bonnes affaires sur les Deglingos de minuit avec un Bobi365 ayant réussi à transformer un billet de 10 € en chèque de 7 141 € en à peine plus de deux heures et premières pastilles WSeries à notre connaissance pour l'intégralité des quinze vainqueurs de la soirée, tous inconnus de nos services.

Et puis, terminons avec ce qui s'est un peu moins bien passé, comme le Day 1 de 15 heures du Million Event qui a dû être annulé à cause d'un souci technique (l'ensemble des joueurs touchés ont été remboursés selon nos conditions d'utilisation) et le Mass Start à 50 €, à qui il a manqué quelques joueurs pour atteindre ses 500 000 € de dotation et donc victime d'un léger overlay. Dans le même temps, la version Championship a cartonné plus de 2 600 entrants et un prizepool monstrueux de 615 000 €. On attend maintenant les vainqueurs de ces deux tournois, qui seront couronnés ce lundi soir.

Jorge H. sans trembler

De chipleader au départ de la TF à vainqueur final il y a toujours beaucoup plus qu'un pas au poker, mais cette fois, Jorge H. n'a pas trébuché sur le Marathon Championship. Patiemment, il a toujours fait grimper son stack, résistant aux retours de xMonsterxDON (4e, 13 305 €) et Carlos Munoz (runner-up, 26 049 €), défait après un long heads-up d'une soixantaine de mains. 11 heures et 43 minutes après le coup d'envoi de l'épreuve, soit à 3h43 du matin, il pouvait faire main basse sur les 36 519 € de la victoire. Son premier résultat à cinq chiffres chez nous, après plusieurs victoires de prestige sur des Highrollers. Felicidades Jorge!

EVENT 1 - NLHE Marathon CHAMPIONSHIP 250 € - 782 inscriptions (dont 175 re-entries) - Prizepool 180 424 €
Vainqueur : Jorge H. - 36 519 €

Le freeroll d'une vie

Visiblement, les Wina Series font envie ! Preuve en est le Sunday Surprise spécial Series de ce dimanche, qui offrait à son vainqueur un pass VIP pour l'intégralité des tournois du festival : près de 20 000 inscriptions ont été enregistrées ! Au final, il n'est finalement pas surprenant de voir un joueur semblant adepte du jeu GTO s'imposer au terme d'une TF très relevée, où les profondeurs de tapis ont permis d'éviter la boucherie et aux meilleurs d'exprimer leur edge : les shortstacks de la finale possédaient encore 18 blindes tout de même, contre plus de 70 chez le chipleader au début du dernier acte. Résultat ? Seulement deux éliminations lors des 50 premières mains (dont celle de JohnWeed, 7e pour un gain de 2 048 € et qui a donc bien fait de re-entry à 3 reprises !), et une TF longue de 177 mains qui s'est éternisée jusqu'à 2h48 du matin.


Après une première partie de finale sans relief, GTO-fisc a attendu la seconde moitié des hostilités pour prendre son envol, s'emparant une première fois du chiplead à la 127e main, alors qu'il restait encore 5 joueurs en course. Notre fan de la Game Theroy Optimal a ensuite attendu le bouquet final pour régler tout le monde, parvenant à éliminer ses trois derniers adversaires en 20 mains seulement ! Une conclusion au pas de course bien digne de cet aficionado des Expresso Nitro, qui réussit ici sa première perf' majeure en tournois sur Winamax, et qui remporte donc un ticket pour chaque tournoi de ces 28e Winamax Series assorti d'un chèque de 12 961 € qui devrait l'aider à financer quelques éventuels re-entries. Il reste encore 174 épreuves uniques au programme, sans compter les Flights : il va falloir changer provisoirement de jeu Monsieur GTO... Et que le fisc reste en dehors de tout ça !

EVENT 1 - WSERIES SURPRISE 1 6-Max KO 10 € - 19 159 inscriptions (dont 6 185 re-entries) - Prizepool 172 431 €
Vainqueur : GTO-fisc - 9 227 € + 3 734 €

Ils ont cartonné d'entrée





M0OnSh0t a visé la lune

Que ces débuts de Winamax Series n'éclipsent pas l'un des événements majeurs de tout premier dimanche du mois qui se respecte : le Grand Tournament. Le casting était d'ailleurs prestigieux en finale avec deux membres du Team Winamax à l'affiche : Pierre Calamusa et Ivan Deyra. Malheureusement, ni l'un ni l'autre n'ont réussi à s'approcher du trophée, LeVietF0u se faisant décrocher en septième place (4 361 €), peu avant ValueMerguez, cinquième pour 8 668 €. La victoire est ainsi revenue à un joueur que l'on suspecte fortement d'avoir changé de pseudo il y a peu, M0OnSh0t. Son quatorzième tournoi seulement sous cet alias lui rapporte la bagatelle de 33 656 €.

GRAND TOURNAMENT 1 000 € - 138 inscriptions - Prizepool 131 100 €
Vainqueur : M0OnSh0t - 33 656 €

Leaderboard : Challenges accepted !




Vous l'aurez compris, notre double Top Shark Aladin Reskallah, déjà finaliste de l'Event 7 lors de cette soirée d'ouverture, prend les Winamax Series très au sérieux. Preuve en est également sa collaboration avec João Vieira, pas le moins bon joueur de tournois online de la planète, pour le challenge High lancé par son coéquipier du Team Léo Lombardozzi sur Club Poker à l'occasion du festival. On vous fait le topo : il s'agit d'une compétition par équipe de deux, déclinée en version High (droit d'entrée de 500 € par team, basée sur les tournois à 50 € de buy-in et plus) ou Low (200 € par team, basée sur les tournois au buy-in de 50 € et moins).

Le but est simple : faire le plus de perfs' possibles ! Au final, les 10 meilleurs résultats de la Team sur les WSeries (les 5 meilleurs du joueur A et les 5 meilleurs du joueur B) seront pris en compte pour établir le classement final, calculé sur le modèle du Grand Prix Winamax.

13 équipes sont inscrites au Challenge Low, dont un duo Winamax, avec CapHaddock du Stream Gang et le finaliste de la TSA 2020 IllicoBusto, sans oublier 4bettencourt ou Phil0P0k_Z03, tandis que Ya 2 ecoles jouera avec YoungBeubeu. L'équipe gagnante encaissera 2 000 € et les runner-ups se consoleront avec un chèque de 600 €.

img]https://operator-front-static-cdn.winamax.fr/img/editorial/2020/09/07/win-leo.png[/img]

Dans la compète High, le niveau s'annonce relevé avec 19 équipes au départ : outre Léo, associé à Batmax, et le duo Aladarrrrr/Naza114, on retrouve Guillaume Diaz avec Lebordelaii, Arthur Conan et Jeremy "Alexandra G" Saderne, MAMARAZZI, SH0REBREAK, Jasondu52, IllicoBusto et CapHaddock (encore eux), Florian Guimond, Julien Stropoli... 3 équipes seront ITM : les gagnants empocheront 9 500 €, les seconds 6 500 € et les troisièmes 2 500 €, tandis que la Team qui ramènera le plus de pastilles WinaSeries chipera un bonus de 1 000 €.

"Nous avons besoin de montrer au monde que les joueurs Winamax sont les meilleurs !", plaisantait Léo sur le chat du Team, lui qui compte balancer un coverage quotidien du challenge sur ses réseaux sociaux (restez connecté sur sa page Facebook). Si on sait déjà que nos poulains sont reconnus internationalement, nul doute qu'il ne prendront pas ces Challenges à la légère... Une belle foire d'empoigne en perspective dont vous pourrez suivre l'évolution quotidienne dans notre récap' !

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 09/09/2020 10:29   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Series, Jour 2 : Antipapa médaille d'or de la Mass Start

Un champion à 72 000 €, deux W rouges autour de la même finale et plus de 2,2 millions d'euros distribués : on a rarement vu un lundi aussi ensoleillé sur nos tables. En avant pour le récap'.

Si la soirée de dimanche marque les grandes retrouvailles avec les Winamax Series, celle du lundi représente déjà celle où les enjeux s'élèvent. Bien sûr, avec deux Day 2 au programme, mieux valait réussir son entrée dans la compétition pour bien figurer ensuite, mais avec deux tournois ayant dépassé les 200 000 € de dotation et un croustillant Heads-up Championship, il y avait largement de quoi faire pour qui avait décidé de tout donner en ce début de semaine. Ne vous faisons pas attendre plus longtemps, d'autant qu'on a aperçu de très beaux castings dans une poignée de finales...

Départ massif, arrivée triomphale

Comment ne pas faire notre Une aujourd'hui sur deux des épreuves les plus folles de cette rentrée, devenus dès leur annonce les deux plus gros tournois de l'histoire de Winamax ne comptant qu'une seule journée de départ : le Mass Start et le Mass Start Championship. Certes, tout ne fut pas parfait pour cette première, le premier ayant essuyé un peu d'overlay tandis qu'une structure un poil trop lente a obligé les derniers survivants à veiller jusqu'à au moins 5h30 du matin. Au moins le beau jeu, celui avec de larges profondeurs de tapis, fut au rendez-vous, tout comme des gains gargantuesques. Avec plus de 72 000 € dans la besace grâce au Championship, dont presque 33 000 en bounties, Antipapa est assuré de faire partie des plus gros vainqueurs du festival (on vous en reparle en détail plus bas), tandis que CiaoPS a bien fait de venir sur notre room et de re-entry : ses 100 € de buy-in se sont transformés en chèque de 44 310 €, avec 15 000 € de primes au compteur. Alors, on n'est pas bien chez nous ?

Ces deux-là sont décidément inséparables ! Côte à côte lors de la finale du "5K 6-Max" des WSOP 2019 remportée par le Portugais, Pierre Calamusa et João Vieira se sont retrouvés lundi soir autour de la dernière table de l'Event 30, un 6-max Knockout Championship réservé aux pointures. Mais cette fois, le trophée n'est tombé dans les mains ni du VietF0u, ni de Naza114, la victoire revenant à l'inconnu Zedusi. Puisque l'on est sur les finalistes de renom, impossible de ne pas citer le triple vainqueur de l'édition de septembre 2019, Nicolas 'Cap Haddock' Burtin, passé à un souffle d'une quatrième casquette sur l'Event 32. Seul JimMY_MtP lui a résisté, pour s'adjuger le titre et un gain de 6 332 €.

Si JESUIFACHAI l'est visiblement aussi avec la conjugaison, il ne l'était pas avec les cartes lundi soir. En plus d'avoir remporté pour 2 629 € le premier et avant-dernier tournoi de PLO5 à l'affiche, il s'est invité en sixième place de l'Event 29, un Zone 30 à 100 € qu'il n'a pas hésité à re-entry. Une audace récompensée à hauteur de 2 142 € supplémentaires. Un Event 29 qui fut d'ailleurs le théâtre du premier deal à trois du festival, dams692009 finissant par devancer YoSoyElPadre et UCall_ULoose. Un petit mot pour finir sur l'une des épreuves préférées des "regs", le Heads-up Championship à 250 €. Une fois n'est pas coutume, ce tournoi de spécialiste a souri à un habitué des Expresso, WntMyCorners, qui n'a pas daigné signer d'arrangement avec son dernier adversaire chali_ avant de l'envoyer au tapis pour s'emparer des 10 458 €. De quoi financer quelques Sit&Go Turbo pour celui qui s'en était déjà mis plein les poches en octobre dernier en sortant vainqueur d'une table Nitro à 100 000 €.

Habemus Antipapa !

"Un antipape est une personne qui a exercé la fonction et porté le titre de pape, mais dont l'avènement à cette charge n'est pas ou plus reconnu aujourd'hui comme régulier et valable par l'Église catholique." Ça, c'est pour la définition Wikipédia. Car chez nous, Antipapa, c'est plutôt le joueur qui va s'installer pour de longues journées en tête du classement des plus gros vainqueurs de ces Series ! Pourtant, le saint-sacre était loin d'être garanti au bout d'une quarantaine de mains, après que le futur vainqueur a chuté de son siège de favori pour tomber dans celui de short stack, avec moins de vingt blindes devant lui. Mais il faut croire que les cieux ont entendu ses prières, lui permettant de remonter au firmament, en expédiant de lui-même ses cinq derniers opposants au royaume de Dieu.


Parmi ceux-là, figurait notamment le vainqueur du SISMIX 2017 Hugo Larachiche, alias GoD NaTT sur nos tables, qui n'a pas manqué de célébrer sur Twitter son plus gros gain chez nous, une sixième place bonne pour un peu plus de 18 000 €, bounties compris. Après avoir veillé jusqu'au petit matin, Antipapa lui a bien mérité les 39 255 € de la première place, auxquels s'ajoutent 32 886 € de primes, en récompenses de ses travaux parmi nous autres mortels. Une performance exceptionnelle pour un joueur à qui nous n'avons trouvé aucun résultat probant. Amen.

Des retrouvailles mitigées


Pierre Calamusa
et Joao Vieira en finale d'un même tournoi... Tiens tiens, ça ne vous rappelle rien ? Bon sang mais c'est bien sûr : comme on vous l'a dit plus haut, les deux grinders s'étaient déjà retrouvés en TF d'un Event à 5 000 $ aux dernières WSOP. Et pendant que Pierre prenait la 4e place, Joao s'était carrément emparé du bracelet après une mémorable démonstration. Alors, l'histoire s'est-elle répétée dans ce NLHE 6-Max KO Championship, l'un des tournois les plus courus des Wina Series et joué sur un format proche de leur exploit vegassien, les KO en moins ? Alors que Naza114 et LeVietF0u avaient démarré la finale avec respectivement le 3e et 4e tapis des 7 finalistes, le scénario semblait s'écrire différement cette fois, le Portugais tombant short stack pendant que le Grenoblois engrangeait les jetons. Mais Naza revenait dans la partie, au moment même ou Pierrot reperdait des plumes.

Et après une indécise phase de 6-Handed, c'est bien le Français qui rendait les armes en premier (6e pour 3 920 € + 1 143 € de bounties), avant que son coéquipier du Team W ne prenne un bad beat fatal dans la foulée (4e pour 7 804 € + 1 250 €, un 5e joueur étant sorti entretemps), lui octroyant tout de même des bons points dans le Challenge WinaSeries (voir plus bas). Après Aladin Reskallah hier, le Team W place donc deux nouveaux joueurs en TF sur ces Series. De bon augure pour la suite... Au final, c'est Zedusi qui a touché le gros lot dans ce tournoi, soit plus de 25 000 € : le one time d'une vie pour ce joueur occasionnel de Winamax est à revivre dans notre replay :

EVENT 30 - NLHE 6-Max KO CHAMPIONSHIP 250 € - 945 inscriptions - Prizepool 219 240 €
Vainqueur : Zedusi - 15 417 € + 10 382 €

Champions mon frère !

Challenges et Leaderboard : le Team W est là et bien là !


Ils avaient annoncé qu'ils ne s'étaient pas inscrits pour faire de la figuration dans le Challenge Club Poker, et ils ont tenu parole : dans le compte-rendu quotidien du Challenge High préparé par dkbootfr, on observe ainsi que le duo composé d'Aladin Reskallah (finaliste dimanche) et Joao Vieira (finaliste hier) se positionne en embuscade à la 4e place du classement, tandis que volatile38 est déjà sur le podium avec son coéquipier lebordelaii. Pour l'instant, Léo Lombardozzi (dont vous pouvez retrouver le résumé des exploits sur sa page Facebook) et Batmax sont dans le ventre mou (13e sur 19 équipes), mais moins que les lanternes rouges Arthur Conan et Jeremy Saderne...

GoD NaTT (photo), permet à son équipe de prendre la tête grâce à une grosse finale sur l'Event 15 (voir plus haut). Rappelons qu'il est accompagné du top reg Sh0rebreak... Un duo à surveiller de près.

Dans le Challenge LowLaTeteApePs99 s'est illustré en remportant l'Event 35 sous le pseudo luxusreisen, ce qui devrait lui permettre de remonter dans le classement (dont on attend la publication au moment où nous écrivons ces lignes).

Concernant le Leaderboard des Winamax Series, CiaoPS doit être bien content d'avoir changé de crêmerie et prend la tête du classement après sa win dans le Mass Start 50 €, alors que MAMARAZZI se rappelle à notre bon souvenir en intégrant déjà le Top 10.

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 09/09/2020 12:51   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 3 : Cap Haddock tient bon la barre

16 pilotes d'exceptions se sont partagés plus d'un million d'euros mardi. Parmi eux, Cap Haddock est en route vers le record de victoires, tandis que LeVietF0U signe une seconde finale de rang. Résumé d'une troisième journée à fond les ballons.

Après deux premiers jours de course sur les chapeaux de roues, les Winamax Series sont revenues à un rythme plus paisible ce mardi. Le régulateur de vitesse était tout de même fixé au dessus de la barre du million d'euros distribués (1 071 399 € exactement) et 16 conducteurs émérites en ont profité pour remporter leur première spéciale du festival. Les deux tournois Championship du jour ont notamment assuré le spectacle, avec un gaspard88 se gavant avec un fromage de plus de 30 000 € et un Cap Haddock voguant allègrement vers les records, sans oublier de beaux rushs pour quelques regs. Et nul doute qu'il leur en reste encore sous la pédale...

La loi des Series

Plus de 196 tournois au programme, au moins trois festivals par an : sur les Wina Series, les possibilités de perfer sont innombrables, et certains ne se privent pas pour multiplier les victoires et les gros gains. C'est le cas de notre streamer Cap Haddock, qui après avoir remporté le PLO Championship au terme d'une finale relevée (où figurait notamment Pierre Calamusa) n'est plus qu'à deux unités du record de titre WS pour un seul pseudo. On vous explique tout ça en détail ci-dessous.

V-Violados, lui, semble également féru de PLO, mais dans sa version Hi-Low, puisqu'il s'est offert le tournoi de PLO 8 6-Max à 30 € de buy-in. Après avoir couché un field ayant comptabilisé 443 entrées (le tournoi dépassant de peu sa dotation garantie de 10 000 €), le vainqueur a finalement empoché un peu moins d'un quart du prizepool, de quoi tenter sa chance sur le prochain tournoi de PLO en mode split (Event 130), sur le PLO Kill The WIP ce jeudi ou sur les deux Championships encore prévus en Pot Limit Omaha d'ici la fin des Series.

À l'instar de Cap Haddock, d'autres joueurs ont choisi de trouver un arrangement avant de jouer le titre, puisque trois autres deals ont été conclus mardi. Une tendance favorisée par le faible nombre de tournois KO au programme. Ce n'était d'ailleurs pas le cas sur le plus gros tournoi de la soirée, le NLHE K.O Championship : le vainqueur gaspard88, déjà finaliste de l'XTASE, du Top 50 et du Coffee Time cette année, s'est ainsi faufilé vers une victoire à plus de 30 000 € (Bounties inclus), alors que l'un des membres émérites du Winamax Steam Gang, ViensMonAgno, finit sur le podium (3e pour 9 504 + 3 338 €).

Autre joueur bien connu de nos services à avoir perfé ce mardi : curevor, ancien vainqueur du Million Event, qui vient de réussir sa deuxième TF en deux jours sur l'Event 41 (un tournoi de No Limit Hold'em Rebuy), et encaisse cette fois 8 235 € pour sa victoire, deux fois moins que le gagnant Parti-2-Rien. En parlant des tournois avec Rebuys, M Patulacci, en course sur le Challenge CP Low (voir plus bas), a engrangé de précieux points en finissant 3e de l'Event 48, au buy-in de 5 €, pour un gain de 2 238 €. Quant à Vin de Porto, ces Wina Series devraient lui délivrer une bonne cuvée : il a terminé placé dans deux tournois (7e du 8-Max KO et 12e du Monster Stack à 100 €), le tout après une 12e place lundi. Qui sait si la récolte ne pourrait finalement pas se transformer en grand cru ?

Cap sur le record

Il l'a confirmé lui-même à PonceP : Cap Haddock ne vise rien de moins que le record du nombre de titres Winamax Series dans ce festival. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le marin d'eau douce semble sur la bonne voie, puisque son sextant lui a indiqué la route d'un nouveau titre ce mardi, qui plus est dans l'un des tournois phares de la soirée, le Pot Limit Omaha 6-Max Championship à 250 € de buy-in. La preuve d'un sens de l'orientation sans faille, puisqu'il lui a fallu éviter de dangereux récifs : Pierre Calamusa (4e pour 4 459 €, alors qu'il était chipleader à sept joueurs restants), qui signe sa deuxième table finale en deux jours après sa TF sur l'Event 30 lundi, valdovas, reg parmi les regs (5e pour 2 214 €) et son dernier adversaire SCORPI0S, avec lequel il a préféré dealer, lui laissant 10 274 € tandis qu'il s'assurait un gain de 11 291 € (son quatrième gain à 5 chiffes sur notre site).

De quoi financer le reste de ses WSeries, mais on a presque envie de dire que pour lui, l'essentiel était ailleurs : en gagnant le heads-up, Cap Haddock chipe une sixième pastille Wina Series, et il lui reste encore plus de 140 tournois pendant une semaine pour remettre ça. Pour l'instant, le record semble toujours appartenir au monstrueux MAMARAZZI, avec 8 titres à son palmarès sous ce pseudo... S'il sera donc très compliqué de lui passer devant en septembre, Cap Haddock peut toujours se motiver en savourant le replay d'une finale où il a su attendre son heure.

Tout en haut sans débat

Les amoureux de Pot-Limit Omaha High-Low avaient sans nul doute coché depuis un bon moment cette soirée du mardi, marquée par le premier des deux tournois au programme dans leur variante fétiche (le second aura lieu lundi prochain). Sur les 443 entrées au compteur, le vainqueur V.Violados aura contribué à deux, lauréat des 2 503 € à la gagne suite à un re-entry judicieux et une finale à rebondissements. Second en jetons pour démarrer, il s'est d'abord bien frotté au chipleader BINGO IDIOT tout en se maintenant dans le peloton de tête, avant de chuter à dix blindes peu après le début de la phase de 3-handed.

Sans doute piqué au vif, il commence alors son envol, s'élevant loin au-dessus de la mêlée en remportant la majorité des coups, dont trois décisifs contre BINGO IDIOT, passé de net chipleader à médaillé de bronze (1 340 €). Jusque-là discret mais efficace, Estilo Negro offre une admirable résistance pendant plus de 70 mains avant de s'avouer vaincu. Cela vaut bien un chèque de 1 752 € et, pour vous, un replay plein de splits, en attendant de vous proposer d'autres variantes. Justement, un tournoi de 8-Game s'avance jeudi prochain... Miam !

Sweet Sixteen


Challenges et Leaderboard : lapatouille et MAMARAZZI prennent les devants


Ça bouge en haut du classement honorifique et du Challenge High du ClubPoker. Vainqueur de son sixième titre, Nicolas 'Cap Haddock' et son binôme Mongrosminou remontent en troisième position, juste devant nos W rouges Aladin Reskallah, João Vieira et Guillaume Diaz mais restent derrière le vainqueur du SISMIX 2017 Hugo Larachiche et surtout Paul 'lapatouille' Patouilliart, connu sur nos tables sous son pseudo R.Sigurdsson (en photo ci-dessus affublé du maillot de son idole islandaise).

Associé à la terreur MAMARAZZI, auteur de deux Top 50 sur les Events 42 et 45, ils mènent désormais les troupes, tandis que le Challenge Low est maintenant dominé par une triplette du Winamax Stream Gang, à savoir dans l'ordre Philippe 'PhilOpOK_Z03' (avec Table_Rase), Cap Haddock (avec IllicoBust0) et Rosalie '4Bettencourt' (avec luxusreisen).

Le Top 10 du Leaderboard :


Pendant ce temps, sur notre leaderboard à nous, CiaoPS continue de caracoler en tête de peloton, avec une avance légèrement réduite par rapport à la veille mais toujours très confortable. Le vainqueur du Mass Start à 50 € a ajouté à sa collection de deep runs une 54e place sur les quelques 4 033 entrants de l'Event 51.




Loin, très loin pour l'instant de ces enviables résultats, Adrien Delmas et Romain Lewis semblent s'être lancés dans un tout autre genre de concours... Heureusement pour eux et comme ne manque pas de le leur rappeler un Guillaume Diaz un brin taquin, les deux minots du Team W ne sont engagés dans aucun challenge.


Rootsah & Flegmatic

Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 127

MessagePosté le: 10/09/2020 12:37   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Series, Jour 4 : Aziz duLoft en prime time

Aziz duLofT et EN_VACANCES ont montré que le temps n'avait pas d'emprise sur eux lors d'un mercredi qui a sacré 13 nouveaux rois sur ces Series. C'est parti pour un compte-rendu complet et deux replays.

Le mercredi, c'est le jour des enfants, alors on préfère vous proposer un programme allégé pour que nos joueurs puissent s'occuper de leurs bambins (ou se reposer, pourquoi pas). Mais cela n'a pas empêché 13 fous du volant de s'adjuger un premier titre sur ces 28e Winamax Series, et de ramasser une bonne part du prizepool cumulé de ce Day 4 (778 738 €), notamment quelques pilotes chevronnés comme Aziz duLoft et EN_VACANCES. Malgré un petit overlay sur l'Event 66 (2 383 € alors que le prizepool garanti était de 25 000 €), cette journée a ainsi permis de faire grimper quelques bankrolls... Compte-rendu de la course, avec les meilleurs ralentis en bonus.

C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures perfs


Heureusement que nos grinders sont là pour permettre aux personnalités oubliées du petit écran de rester sous le feux des projecteurs... Aziz duLoft peut ainsi dire merci à Timothée Marlin, qui remporte un nouveau titre Winamax Series sous l'alias du trublion de Loft Story saison 1. Une victoire validée sur l'un des plus gros prizepools de la soirée (83 385 €), qui lui rapporte plus de 9 000 € après deal et 4h44 de lutte. Lui n'est pas prêt de quitter la maison Winamax...

En parlant des grosses dotations du jour, c'est l'Event 60 qui rafle la palme journalière, avec un prizepool total de 94 050 €. Résultat ? Plus de 16 000 € de gains pour le champion Guantanam&ra, qui a montré qu'll savait comment gérer le format Monster Stack dans ce qui s'est avéré être l'un des plus longs tournois de la soirée (7h19 de jeu). Un MTT dans lequel notre pro Adrián Mateos Diaz, que vous pouvez retrouver dans le récent documentaire que nous lui avons consacré, n'est pas passé loin des gros sous (22e pour 411 €).


Pour le reste, on retiendra notamment l'énième perf' d'un certain EN_VACANCES, qui fait mentir son pseudo à chaque rentrée des classes sur Winamax. : Benjamin Saada remporte un nouveau logo WS, son cinquième en quatre ans, sur le tournoi Deglingo de la soirée, ce qui lui rapporte pas moins de 6 477 € (après deal avec son dauphin NutsCraCoeuR, qui empoche 6 277 €). De deal, il en était déjà question en janvier 2016 sur un Event Wina Series pour celui qui est clairement l'un des monstres sacrés de notre pokerroom : EN_VACANCES avait ainsi remporté plus de 21 000 € après un arrangement avec... Aziz duLoft ! On dit qu'au poker, le plus dur est de passer l'épreuve du temps : ces deux-là ont réussi l'examen !

Aziz duLoft, la force tranquille


On vous le disait plus haut : Aziz duLoft est un joueur très expérimenté (et encore, il évoluait auparavant sur Winamax avec un autre pseudo) : sa victoire dans l'Event 63, un NLHE 6-max KO 50 €, en est une preuve éclatante. Parti parmi les chipleaders à l'entame de la TF, il a patiemment attendu son heure, restant tout de même actif comme à son habitude. Et il ne s'est pas affolé lorsqu'à trois joueurs restants, il se retrouvait avec deux fois moins de jetons que son plus proche adversaire au chipcount. Pas même lorsque qu'il est tombé à 6 blindes au bout de 75 mains dans la finale (3,8 millions de jetons quand ses opposants possédaient respectivement 13 et 16 millions de jetons). Et certainement pas quand, après l'élimination de Burndjun (3e pour 5 526 €), il a débuté le heads up contre TBOSSV avec 4,5 fois moins de stack que son dernier concurrent.

Rapidement, il revenait ainsi dans la course, et finissait par sceller le sort de la partie au bout de la 46e main d'un passionnant duel. Aziz duLoft remporte ainsi à minima son second titre Wina Series et banque 9 200 € pour sa victoire (dont 3 709 € de bounties), ce qui n'est même pas suffisant pour rentrer dans le Top 5 de ses plus gros gains sur Winamax. Son adversaire se console avec 6 772 € et une bonne leçon de poker...

Danse de la victoire pour Guantanam&ra

Il avait affolé les compteurs en avril dernier avec une victoire à plus de 45 000 € sur le 6-max KO Championship et une médaille d'argent deux jours plus tard sur un autre Championship pour 26 000 € supplémentaires. Ce mercredi, Guantanam&ra s'est ainsi offert à notre connaissance son deuxième titre Winamax Series et avec la manière ! Ou du moins une manière : celle de revenir du diable-vauvert pour accélerer à mesure que les enjeux s'élevent.

Arrivé avec seulement 9 blindes, il a doublé deux fois avec deux premiums avant d'attendre le juste moment une fois le nombre de prétendants réduit à quatre. Deux mains consécutives, deux lancers de pièce remportés, deux éliminations et une position de large chipleader qu'il n'a plus jamais lâché. D'abord en tête à tour de rôle, -PASQUA- et Fremy doivent se contenter de lots de consolation à respectivement 8 420 et 11 596 €. Plus gros vainqueur de la soirée, Guantanam&ra pouvait tranquillement s'endormir sur un oreiller remplumé de 16 103 €.

13 à la douzaine


Challenges et Leaderboard : attention les secousses

Ça balance pas mal dans le Challenge High du CP ! Ça balance aussi dans notre leaderboard mais avant cela, intéressons-nous donc à ces messieurs dames qui n'ont pas hésité à mettre quelques piécettes sur leurs propres performances. Fort d'une dixième place sur le Kill the WIP version Hold'em (merci dkbootfr pour le récap'), Hugo 'GoD NaTT' Larachiche a notamment marqué de précieux points pour faire repasser son binôme en tête. Il devance maintenant le duo Timothée 'Aziz duLoft' Marlin/kasben, grâce au sacre de ce premier et les deux sharks Nicolas 'Cap Haddock' et Cédric 'IllicoBust0', le second ayant signé une belle deuxième place à 7 094 € sur l'Event 59. Deux équipes que l'on retrouve aussi dans cet ordre tout en haut du Challenge Low, le titre d'Aziz duLoft comptant aussi pour celui-ci. Quant à notre Top Shark Léo 'Ya 2 ecoles', instigateur de ce challenge... on attendra un peu avant d'en parler. 

Sur chaque Series, c'est la même chose : il ne faut en général que quelques jours avant de voir débarquer Benjamin 'EN_VACANCES' Saada au sein du Top 10 de notre classement honorifique. Cette fois, Benji débarque directement en deuxième place, grâce à sa deuxième couronne WSeries cette année après celle de janvier. Le voici désormais bien installé devant un joli duo de requins composé... d'Aziz duLoft et Cap Haddock, mais assez loin derrière CiaoPS, qui poursuit pour l'instant son cavalier seul.

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Rootsah & Flegmatic

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 127

MessagePosté le: 11/09/2020 10:48   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Series, Jour 5 : un doublé et une finale étoilée

Pendant que TheMadBanana laissait éclater sa folie, le 6-Max Championship nous offrait l'une des plus belles finales de l'année. À découvrir en replay dans notre récap', cela va de soi.

De l'action à tous les étages pour cette cinquième soirée de Winamax Series, avec 17 nouveaux vainqueurs au palmarès et plus d'1,2 million d'euros supplémentaires dans la cagnotte ! Attendu à chaque édition avec impatience, le premier doublé est venu de là où on ne l'attendait pas, tandis que le Team Winamax et surtout le vainqueur du SISMIX 2017 Hugo Larachiche ont confirmé leur excellente forme depuis le début de semaine. Plein phares sur les principaux résultats.

Le festival qui rend fou

Que faut-il pour réussir à sortir son épingle du jeu sur les Winamax Series ? D'aucuns vous répondront "une bankroll bien fournie" et ils auront raison. D'autres avanceront plutôt "le good run pour un joli one time des familles" et ils n'auront pas tort non plus. Cette soirée de jeudi fut révélatrice d'une autre qualité à posséder dans son arsenal : la polyvalence. Situés chacun à un bout du spectre contenant l'intégralité des formats de MTT possibles et imaginables, l'Event 73, un tournoi de 8-Game réservé aux initiés et le 84, donkament en heads-up, ont pourtant été remportés par le même joueur, TheMadBanana, qui s'offre ainsi le premier doublé du festival, avec tout juste une heure d'intervalle entre ses deux sacres. De quoi devenir zinzin.

D'une double perf' à un triplé de stars, il n'y a qu'un pas que l'on franchit sans peine, surtout quand les étoiles en question se nomment Adrien Delmas, Hugo Larachiche et João Vieira, respectivement runner-up, troisième et quatrième du 6-Max Championship derrière un joueur visiblement pas effrayé par ce casting de rêve, erdi1989. Il en profite du même coup pour rafler le plus gros gain de la soirée (36 380 €), tandis que GoD NaTT s'approprie la première place de notre Leaderboard, en plus de conforter son avance sur le Challenge High du ClubPoker.


Autre gain supérieur à 30 000 € sur l'Event 61 disputé sur deux jours pour le régulier .PARTOUCHE., lauréat de son deuxième titre Winamax Series suite à un deal à trois signé avec .NegreanutZ. (2e, 29 363 €) et le très peu consciencieux NoGT0 No BRM (3e, 26 679 €). Son deuxième trophée majeur de l'année après avoir déjà triomphé sur les K.O. Battles en mars. Joli gain également pour AlorPeutEtre, qui a su accélérer dans la dernière ligne droite malgré un départ raté, pour foncer vers les 22 376 € à la gagne. C'est un tout petit plus que pour l'éternel optimiste _7f0isCb0n_, qui a cependant mis deux fois moins de temps pour empocher l'énorme chèque de 20 393 € sur le Turbo Championship, soit un sympathique taux de 91 € remportés à la minute. À noter enfin la neuvième place d'Ivan Deyra sur l'Event 75, un Show One à 100 balles, passé tout près d'imiter ses petits copains finalistes du Team W.

Un doublé tout en contrastes

Avec un nombre de tournois au programme qui va toujours croissant, cela fait bien longtemps qu'on ne se pose plus la question de savoir si on assistera à un doublé lors de chaque nouvelle édition des Winamax Series. De nos jours, le vrai enjeu est plutôt : au bout de combien de soirées assistera t-on au premier d'entre eux ? En ce qui concerne cette 28e édition de notre festival phare, la bonne réponse était : cinq ! Les soirées à venir nous diront si d'autres coups doubles sont encore au programme (notre expérience nous incite à penser que oui), mais en attendant on retiendra que ce premier "back to back" est venu sur deux tournois diamétralement opposés. D'un côté, une épreuve de spécialistes, où il fallait maîtriser un sacré caroussel de variantes toutes aussi obscures les unes que les autres, ne pas se mélanger les pinceaux entre Stud, Stud High-Low et Razz, et aller chercher les jetons patiemment à coups de min-bets et min-raises : le 8-game à 50 €. De l'autre côté, la traditionnelle foire à la saucisse de minuit, un carnaval de tapis préflop avec ses 25 blindes en guise de tapis départ et ses rounds de 150 secondes, qui se jouait hier soir en heads-up : le Deglingos à 30 €.

Vous l'avez compris, TheMadBanana, l'auteur du premier doublé de ces Series, est un joueur plutôt versatile, ayant montré qu'il était capable d'alterner entre subtilité et agressivité sans bornes. On vous épargnera le replay de son dernier duel Deglingo face à BrEvenPlayer (24 mains, pas une de plus), préférant vous dévoiler sa deuxième finale de la soirée, conclue en 61 mains. Champagne, et re-champagne !

Ça finira bien par passer

Depuis le début des Series il y a cinq jours, le Team Winamax tourne autour d'un premier titre : TF pour Aladin Reskallah, deux finales pour Pierre Calamusa, une autre pour Joao Vieira... Alors quand le Portugais s'est de nouveau retrouvé sur la dernière table du 6-Max Championship ce jeudi soir (rappellez-vous, son bracelet WSOP a été gagné en format Short-Handed), qui plus est accompagné par un Adrien Delmas pas trop mal fourni en jetons, on se disait que l'heure du Team W était peut-être arrivée...


Et ce d'autant plus que Naza114 double dès les premières mains, même si Ragnarok235, lui, perd des plumes, avant de se faire livrer par je mords pas, qui tente de le bluffer quand le résident londonien possédait les nuts...Finalement, je mords pas est le premier à quitter ses comagnons de jeu (7e pour 4 723 €), suivi par Burndjun (6e pour 6 662 €) et Sydou_ (5e pour 9 377 €), tombé à moins de 3 blindes. Short stack, Naza114 est donc le prochain sur la liste : et on le sait, le Madérois joue pour gagner. Du coup, il n'hésite pas à payer pour son tapis le 3-barrel all-in du Bordelais avec un tout petit bluff catcher. Mais n'est pas Davidi Kitai qui veut, et ce hero call se heurte à une flush fatale (4e pour 13 178 €). Avec le premier gain à cinq chiffres de cette finale, Joao réussit tout de même sa meilleure perf' de l'année sur Winamax, et on ne doute pas qu'un nouveau titre Wina Series tombera un jour où l'autre dans son escarcelle...

Adrien Delmas, lui, peut légitimement nourrir des espoirs de victoires avec le second tapis des 3 survivants, et va même s'emparer rapidement du chiplead, les trois joueurs possédant des tapis quasi équivalents. Mais c'est erdi1989 qui va vite faire la différence, en éliminant Hugo Larachiche, alias God Natt, qui marche sur l'eau depuis le début des Series, sur un 30/70 décisif (3e pour 18 499 €). Ragnarok se retrouve ainsi avec deux fois moins de jetons que son adversaire pour aborder le HU. Malheureusement, le suspense sera de courte durée : dès la deuxième main du duel, une rencontre paire de 8 contre paire de Valets met fin au tournoi.



Adrien peut tout de même se satisfaire de ce qui constitue son deuxième plus gros gain ever sur Winamax (25 949 €), et sera gonflé à bloc pour la fin des Series. Le premier titre du Team W ne semble jamais avoir été aussi proche... Quant à erdi1989, 3e du 6-Max Turbo Championship lors des WSeries d'avril, il encaisse le plus gros cash de sa carrière sur notre site (36 380 €). On vous invite à revivre les 112 mains de la TF en replay :

Sweet Seventeen


Challenges et Leaderboard : pas tous la même vie

Cette soirée de jeudi a été prolifique pour les leaders du Challenge High sur ClubPoker : les deux finalistes du 6-Max Championship, GoD NaTT (tweet ci-dessous) et Naza114, permettent à leurs équipes respectives de se porter en tête du défi, l'ancien vainqueur du Sismix étant le premier à franchir la barre des 50 000 points avec Sh0rebreak, loin devant la team du Portugais, associé à Aladarrrrr. En revanche, on attend toujours les premiers exploits de l'instigateur du Challenge, Léo Lombardozzi, dont le duo avec Batmax est actuellement en queue de peloton (17e sur 19) , alors que l'équipe de volatile38 (qui joue avec lebordelaii) stagne au 11e rang.

Dans le Challenge Low, suivi par Sissendeux sur le CP, rien de notable à signaler, et le trio de tête très marqué Winamax reste inchangé : Aziz duLoft et Kasben dominent toujours les débats devant IllicoBusto et Cap Haddock. Ya 2 ecoles, associé à YoungBeubeu, perd une place (10e). On espère qu'il va rapidement s'inspirer des perfs de ses coéquipiers du Team W et faire enfin vibrer ses followers sur son coverage...

Concernant le Leaderboard Winamax, GoD Natt a repris la tête à CiaoPS, qui chute de deux rangs (3e) après un jeudi trop calme, alors que Florian Guimond gagne trois places (6e) et que flushgordon9 (7e) et -OURS BRUN- (9e) intègrent le Top 10.

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 12/09/2020 09:57   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 6 : les 16 chauffards du vendredi

Soirée de transition sur les WSeries avec 735 000 € distribués mais tout de même l'un des plus gros tournois 4-max de l'année et un cheval de compétition. Le tout, à découvrir en replay bien sûr.

On le sait, même pendant les Winamax Series, vous aimez profiter de votre week-end. C'est pourquoi, traditionnellement, les sessions du vendredi et du samedi n'accueillent ni les tournois les plus prestigieux, ni ceux avec les dotations les plus extravagantes. Mais ne vous y trompez pas, en ce qui concerne ce vendredi, il a largement offert son lot de frissons aux 16 vainqueurs inédits qui ont inscrit leur pseudo au palmarès ainsi qu'à tous ceux passés tout près de ce fameux logo tant convoité, notamment via deux tournois que l'on vous invite à revivre sans plus tarder.

Moins on est de chevaux, plus on rit

735 625 € distribué en 16 tournois. Après un rapide coup d'oeil, on pourrait croire que c'est peu... et l'on aurait pas complètement tort. D'autant que sur les cinq plus gros tournois de la soirée (comprendre, les mieux dotés), quatre ont enregistré un overlay certes minimum, mais s'élèvant au total à environ 12 500 €. Sans surprise, cela qui a cartonné et dépassé tranquillement son garanti est un classique mais toujours efficace "6-max KO" à 50 €, permettant à El_Pinchon de décrocher son deuxième titre WSeries, un an après avoir raflé le Big Omaha.

En parlant de joueurs réguliers, citons le premier sacre (à notre connaissance) d'HomoErectus sur le Monster Stack à 100 €, lui qui s'était distingué durant le printemps en remportant le Grand Tournament, le Sunday Surprise et en atteignant la finale de la 3 Milliion Event, en l'espace de seulement quelques semaines. Une pensée également pour KaChing, runner-up du Million Event de janvier 2018, qui a cette fois fait sauter la caisse enregistreuse sur l'Event 95 pour un gain de 4 743 € sans commune mesure avec celui qu'il avait encaissé à l'époque.

Mais le double événement de la soirée résidait sans nul doute dans deux épreuves que l'on ne rencontre que lors des Winamax Series : un tournoi de H.O.R.S.E. à 100 € et un 4-max en format Knockout au prix d'entrée sélectif de 250 €. Sur les 125 curieux attirés par le premier, c'est CoinCoin1212 qui a tenu en selle le plus longtemps, non sans être passé par la case re-entry. Quant au second, il a couronné le plus gros gagnant de la soirée, un zufo16 qui s'est mis plus de 19 000 € dans la poche. Vous voulez en savoir plus ? Suivez le guide.

zufo16 : le cavalier seul

Un tournoi Knockout avec quatre joueurs par table. Ce simple format constitue une rareté chez nous, malgré un éventail d'épreuves K.O. on ne peut plus complet. C'est bien simple : en dehors du vénérable Quattro, il n'y a tout simplement rien à se mettre sous la dent. Autant dire qu'il ne fallait pas rater cet Event 93 pour les aficionados du très short-handed à la bankroll bien fournie. S'il y en a justement un qui ne s'est pas raté, c'est bien zufo16, arrivé sur la table finale à cinq avec un tapis de - tenez-vous bien - 163 blindes ! C'était 25 fois plus que le short stack surlemonde, qui n'a réussi à survivre que six mains, avant de se faire croquer par tnierk.

Médaillé de bronze sur le Marathon Championship en ouverture de festival, puis quatrième de l'Event 45, ce dernier comptait bien refaire son retard pour enfin repartir avec le Graal. Mais même en revenant quasiment à également avec zufo16 dès la 28e main, il n'a pas réussi à faire douter sur la longueur notre champion de la soirée, devant cette fois se contenter de l'argent et d'environ 9 500 €. Sans s'affoler, zufo16 a pris son temps pour éliminer ses trois derniers adversaires et faire grimper sont total de primes à 11 053 €. Un montant vertigineux à côté des 8 256 € de la première place. Cela méritait bien un replay.

Le petit canard devenu étalon 

Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, Stud et Stud Hi-Lo, le tout en Limit : voilà ce qu'il connaître sur le bout des sabots pour espérer triompher sur un tournoi de H.O.R.S.E. lors des Winamax Series. Ce vendredi soir, il n'y avait tout simplement pas de meilleur compétiteur que CoinCoin1212, intraitable sur chacune de ces variantes... du moins jusqu'au heads-up final. En contrôle du haut de son statut de chipleader, il n'a que peu tremblé durant 71 mains, avant donc de se retrouver face à face avec ASTincquizel.

Les deux joueurs ne le savent pas encore, mais cette ultime confrontation s'apprête à durer 124 mains. Un duel qui semblera d'ailleurs longtemps promis à AST, CoinCoin allant jusqu'à tomber à moins d'un big bet en Stud ! C'est finalement en Stud Hi-Lo qu'il parviendra à remonter la pente puis à conclure, bouclant ce match avec une simple paire de 6, sans Low. Resteront les regrets pour ASTincquizel ainsi qu'un billet de 2 002 €. CoinCoin1212 peut de son côté cancaner à tous ses potos de la mare : le voici plus riche de 2 853 €.

Thank god it was friday


Challenges et Leaderboard : ça grimpe dans les Low


Faute de résumé de la soirée sur le ClubPoker concernant le Challenge High de ces Series, intéressons-nous aujourd'hui au Challenge Low (merci anakra), qui a connu quelques bouleversements. La bataille s'est notamment concentrée sur l'Event 99, une belle turbo-boucherie qui a vu JimmyJazz75 l'emporter devant RobinDesNOiX, permettant à leurs deux binômes de remonter sur la tête de course, toujours occupée dans cet ordre Aziz duLoft et kasben suivi de Cap Haddock et IllicoBust0, ce dernier ayant échoué aux portes de la finale sur le Deglingos de minuit, avec une belle cinquième place. Enfin, on s'en voudrait de ne pas citer le premier deep run digne de ce nom de notre Top Shark Léo 'Ya 2 ecoles', 17e de l'Event 94 sur 5 421 entrées. La route est encore longue pour sortir du ventre mou mais le compteur est enfin débloqué.

Du côté de notre leaderboard, le nouveau maillot jaune se nomme EN_VACANCES, désormais talonné par le duo d'usual suspects Cap Haddock et Aziz duLoft. En repos bien mérité vendredi soir Hugo 'GoD NaTT' Larachiche recule en quatrième place et se place sous la menace de flushgordon9 et du serial perfeur tnierk mais, au vu de ses quatre meilleures perfs lui ayant rapporté 42 000 €, il ne devrait pas trop s'en formaliser.

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 127

MessagePosté le: 13/09/2020 15:14   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Series, Jour 7 : de vraies courses d'endurance

On a ralenti un peu le rythme ce samedi : cependant, 14 nouveaux champions ont poussé fort sur le champignon, notamment pour terminer deux longues spéciales à revoir en replay.

Lors des Winamax Series, on fait traditionnellement relâche le samedi avant un gros dimanche de grind : enfin, tout est relatif, puisque des milliers de joueurs ont préféré laisser de côté la douceur d'une soirée estivale pour se caler devant l'ordi et prendre le départ du Day 7 et se partager un prizepool cumulé de 664 870 €. Cette réunion a surtout permis à 14 nouveaux pilotes de s'offrir peut-être une petite douche de champagne (vous le savez, chaque vainqueur WS reçoit une bouteille de champ' chez lui), même si le Team W, une nouvelle fois double finaliste malheureux, va devoir attendre avant de goûter l'ivresse de la victoire. Lisez la feuille de route d'un périlleux trajet...


Les tournois se suivent et se ressemblent : pour la troisième fois depuis le début des Winamax Series, deux pros du Team W se sont retrouvés en finale d'une MTT du festival. Mais pour la troisième fois, aucun d'eux n'a soulevé le trophée... Ça commence à être frustrant, surtout que ce scénario se reproduit à chaque fois sur de beaux events. Ce samedi, c'est Joao Vieira et Borja Gross qui ont croisé le fer sur l'un des tournois les plus difficiles des Series, et qui pour faire le parallèle avec les WSOP constitue un peu notre Poker Players Championship à nous : le 8-Game Championship à 250 €. En lice lors d'une finale à rallonge, l'Espagnol (4e) et le Portugais (runner-up) laissent le titre à MestredeAvis, vainqueur de Naza114 au bout d'un incroyable heads-up. La routourne finira-t-elle par tourner ?

Vous aimez les finales au long court ? Eh bien on vous en remet une bonne lampée avec l'Event 102, le Monster Stack à 50 € : en effet, le dernier acte a duré 234 mains exactement ! Il faut dire qu'avec un seul joueur en dessous des 29 blindes au début des hostilités - grâce à la belle structure proposée par ce tournoi qui a duré tout de même 8h49 - , on se doutait bien bien que le vainqueur ne serait pas connu en deux temps trois mouvements... Et ce gagnant, il se nomme heysensciel, qui est récompensé de ses (longs) efforts avec le plus gros gain de la soirée, 12 494 €. Comme quoi, ça vaut le coup de tenir le coup...


Cruise Ship et F1kus, eux, ont également dû rester bien éveillés sur les deux tournois à 20 € du début de soirée, les Events 101 (un K.O à 20 €) et 104 (un 6-max K.O), achevés à une heure avancée de la nuit, plus de 4h du matin (on espère pour eux qu'ils ont fait la grass mat'). Le premier, multi-finaliste de nos tournois réguliers, a bien choisi son moment pour accrocher un premier titre, puisqu'il est parti avec une pastille Winamax Series sur la poitrine et 10 304 € sous le matelas. F1kus se contente lui de 6 934 €, dont près de la moitié en Bounties.

JASONDU52 a aussi dû cravacher dans l'Event 105, mais a dû faire de beaux rêves : cet ancien 3e du 2 Million Event (c'était en novembre dernier) continue son incroyable année 2020 (vainqueur Battle Royale 100K et Grand Tournament notamment) avec un second titre Wina Series, bon pour un gain à 5 chiffres (10 903 €). Pas mal, mais il ne rentrera même pas dans le Top 5 de ses plus gros cashs sur notre site... C'est dire si le bonhomme est en train de vivre une follé année, lui qui se replace dans les premiers rangs du Leaderboard de ces WSeries.

Caramba, encore raté !


On pensait que le syndrome Poulidor était réservé aux joueurs français, qui encore une fois ont enchaîné les places d'honneur lors des WSOP Online cette année, sans ramener de titre dans l'Hexagone... Mais on dirait bien que le Team Winamax a été contaminé ! Car une nouvelle fois dans ces Series, nos pros, Joao Vieira et Borja Gross en l'occurence, sont passés tout près d'un titre dans le 8-Game Championship à 250 € et 20 000 € garantis, qui n'a finalement réuni "que" 80 joueurs, occasionnant un léger overlay. Mais il faut dire qu'il y a de quoi réfléchir à deux fois avant de s'inscrire, vu le casting en présence... Et puis bon, il y a certainement de meilleurs spots pour gagner de l'argent : ceux qui jouent ce tournoi le font pour la gloire, pour gagner un titre prestigieux, et surtout pour montrer qui est le joueur le plus complet de Winamax sur les variantes, celui qui maîtrise tous les jeux sur le bout des doigts : pour rappel, ce tournoi propose Deuce to Seven Triple Draw, Razz, Pot-Limit Omaha à 4 cartes, Stud High-Low, Limit Omaha High-Low, Texas Hold’em (Limit et No-Limit) et Seven Card Stud.

Et complet, Joao Vieira l'est assurément, lui qui grinde sans relâche les tournois de variantes aux WSOP. Autant dire qu'il faisait figure de favori dans une finale qu'il a débutée avec le chiplead... Rapidement, Naza114 sort MasterMoule en PLO (6e), tandis que Timotyy perd des plumes dans la variante, puis en NLHE, pour se retrouver shortstack. Le Top Shark 2020 pour l'Espagne peut cependant compter sur son coéquipier pour sortir SretnoDijete (5e) avant de rendre les armes quelques mains plus tard en Stud contre Naza114 (4e pour 1 996 €), pour conclure ce qui constitue sa première TF des Series.

 

Il n'y a pas que sur les Expresso que Timotyy fait parler de lui...

Malgré ces 3 stacks avalés en à peine 60 mains, Joao n'est pas pour autant sur un boulevard, avec un MestredeAvis bien calé dans son sillage, et qui ne pas longtemps à ranger au placard LacosteA1M en Limit Hold'em (3e pour 2 844 €). Le début d'un duel de très haute volée, qui va durer pas moins de... 167 mains ! Un mano à mano qui voit Naza grimper jusqu'à un avantage en jetons de plus de 4 contre un, avant que son adversaire ne prenne progressivement l'ascendant jusqu'à remporter un coup décisif en Stud qui laisse le Portugais réduit à peau de chagrin. Le Madérois sautera quelques mains plus tard (2e pour 4 032 €) et manque encore de peu un nouveau titre Wina Series, lui qui a déjà terminé 4e du 6-Max Championship il y a deux jours. En revanche, MestredeAvis réussit la passe de deux, lui qui avait gagné un Marathon Event des Series de mai (pour 27 070 €) et encaisse cette fois 5 695 €. Le premier titre du Team dans ces Wina Series de rentrée attendra encore... Évidemment, on est obligé de vous mettre le replay de ce grand moment de poker :

Il est allé à l'heysensciel

Il n'y a pas que dans le 8-Game Championship que la finale s'est éternisée... L'Event 104, joué dans un plus classique NLHE 6-max K.O à 20 € qui proposait le plus gros prizepool garanti de la soirée (100 000 €), a mis longtemps à se décanter : il faut dire que le chipleader Grandanalo66 possédait alors un beau tapis de 78 belles blindes, avec un total de 5 joueurs au dessus des 50 BB ! La finale s'est ainsi jouée sur une succession de beaux setups (le premier dès la 9e, main). C'est d'ailleurs sur l'un d'entre eux à la 120e main contre -Luch0- que heysensciel prends une bonne fois pour toute les choses en main, sortant rapidement son adversaire (4e) après avoir fait tapis préflop avec un petit 4Pique3Pique.

Il lui fallait encore une petite centaine de mains pour sceller cette finale,  les trois joueurs derniers pilotes en course étant revenus se tenant dans un mouchoir de poche vers la 200e main de la finale. Mais c'est bien heysensciel qui finissait par avoir le dessus, sortant HunterSDuke (3e pour 6 313 €) et Grandanalo66 (2e pour 8 888 €) pour empocher le plus gros gains distribué ce samedi (12 494 €), le second plus gros gain de la carrière de celui qui a réussi le doublé sur l'XTASE cette année. Allez, c'est dimanche, vous aurez bien le temps d'incurgiter un second replay bien gras...

Ils ont coupé le ruban



Challenges et Leaderboard : des meneurs indéboulonnables


Gagner un Wina Series, ça aide forcément à grimper au classement : JASONDU52, accompagné de uwotmate (qui a signé trois de ses 5 meilleurs perfs des Series hier), permet ainsi à sa Team de gagner quatre paliers pour chiper la seconde place du Challenge High, derrière les inamovibles GoD NaTT et Sh0rebreak, jamais en panne. Et il fallait bien ça pour prendre du galon, vu que les autres équipes de tête ont également marqué pas mal de points, notamment le Team 100% Winamax Naza114 et Aladarrrrr, qui restent sur le podium provisoire. Ya 2 ecole et Batmax stagnent en 17e position, alors qu'Arthur Conan et Jeremy Saderne (18e) quittent enfin la dernière place...

Sur le Challenge Low, rien de nouveau sous le soleil : Aziz duLoft et Kasben mène toujours la course, avec plus de 5 000 points d'avance sur IlicoBusto et Cap Haddock, tandis que notre streameuse Rosalie "4bettencourt" réintègre le Top 5 avec son coéquipier luxusreisenYa 2 ecoles et YoungBeubeu ont doublé deux équipes concurrentes (8e).


Même son de cloche sur notre Challenge à nous : EN_VACANCES a encore fait du bon boulot pour consolider sa première place, tandis que flushgordon9 gagne trois places et s'invite sur le podium (2e), au détriment de Cap Haddock (4e). JASONDU52 accèlère directement jusqu'au 6e rang.

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 14/09/2020 13:32   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 8 : Aladin est passé tout près

Nouvelle place d'honneur pour le Team W, cette fois via Aladin Reskallah, vaincu par notre WIP Franjo en clôture d'une session dominicale de haut vol. On vous présente les 16 autres vainqueurs.

Sur Winamax comme partout ailleurs, les dimanches n'ont pas la même saveur que les autres jours de la semaine, et c'est d'autant plus vrai en plein coeur des Winamax Series ! L'air est comme saturé d'électricité, la tension envahit l'atmosphère. Forcément, avec 21 tournois au programme, dont quelques-uns des plus prestigieux du festival, à l'image du Highroller à 1 000 € qui s'achèvera ce lundi, il y avait de quoi avoir la gorge serrée. Malgré un petit couac technique de notre côté, certains ont su se montrer à la hauteur de l'événement, dont un certain double Top Shark et un WIP à la langue bien pendue. Les trois coups ont retenti, le moment est venu de lever le rideau.

À en perdre la tête

Si tout s'était déroulé normalement en coulisses ce dimanche, le tableau ci-dessous aurait comporté 18 lignes pour autant de vainqueurs. Mais un incident technique survenu alors qu'il restait 252 joueurs sur les 3 878 entrants nous a contraint à annuler l'Event 124, tournoi à 50 € majeur de cette soirée qui avait dépassé son garanti de 150 000 €. Si tous les joueurs touchés ont été dédommagés conformément à nos conditions d'utilisation, nous tenons à nous excuser de cet incident fort heureusement isolé.

Crédit photo : ClubPoker.

D'incident, Franjo n'en a connu aucun sur l'Event 120, remporté au nez et à la barbe d'un certain Aladin Reskallah, qui décroche donc une deuxième médaille d'argent en deux jours pour le Team Winamax, 24 heures après celle de son coéquipier João Vieira. On vous en reparle plus bas replay à l'appui mais, histoire de vous mettre l'eau à la bouche, sachez que le heads-up entre les deux hommes fut dantesque. Un mot qui convient également parfaitement pour désigner le gain de 38 792 € raflé par Pipeplaster sur le Marathon Championship, au terme d'un tournoi long de presque douze heures. Une course d'endurance qui a également souri à B1087N et Bozajzma1, vainqueurs respectifs des éditions à 50 et 10 €.

Pendant ce temps, Kukurokos réalisait un autre genre d'exploit sur le Sunday Surprise : s'extirper d'un field de 16 600 entrants pour prétendre aux 8 175 € à la gagne, qu'il ne s'est pas gêné pour agrémenter de 3 607 € de primes. Ne lui reste maintenant plus qu'à faire un peu de place chez lui, pour recevoir sa borne d'arcade Neo Legend flambant neuve et les quelques 10 000 jeux qui vont avec. YOU WIN! Soirée millésimée également pour le régulier vin de Porto. Auteur de deux Top 10 depuis le début du festival, il a descendu cul sec un 6-max Championship à cheval sur les soirées de samedi et dimanche, signant un deal avec LIVELUVLAUGH et Size Matters, avec de décrocher le titre et un chèque de 24 107 €.

Enfin, francs succès pour les trois autres tournois majeurs de ce dimanche : le 6-max KO Championship, le PLO5 Championship et le Highroller ont tous trois largement franchi leurs dotations garanties et n'attendent désormais plus que leurs vainqueurs, qui seront couronnés dans les heures qui viennent. Difficile de dégager de clairs favoris tant les têtes de série abondent, mais nos radars ont notamment repéré un Kitbul et un Naza114 aux avants-postes sur le HR ainsi qu'un MAMARAZZI dans le Top 15 à la fois sur celui-ci et le PLO5 Championship. On a déjà hâte d'y être !

Le duel de la quinzaine



Son ami lusophone et partenaire dans le Challenge High du ClubPoker João Vieira lui avait montré la voie samedi soir en atteignant la deuxième place du 8-Game Championship. Aladin Reskallah l'a suivi d'un peu trop près ce dimanche, passant lui aussi à un souffle d'ouvrir le compteur de victoires pour le Team Winamax sur ce festival. Aladarrrrr avait pourtant mis toutes les chances de son côté, débarquant autour de la dernière table de l'Event 120 avec le costume de chipleader, juste devant ZhiveBelarus, titré en parallèle sur le Deglingos de minuit pour un peu plus de 9 000 €. La finale démarre même sur les chapeaux de roue pour le Lyonnais : après seulement 18 mains, il a déjà signé deux éliminations et multiplié son tapis par trois pour reléguer ses adversaires très loin derrière.

Malgré un premier bad beat encaissé, les affaires repartent ensuite de plus belle via un nouveau flip remporté contre ZhiveBelarus (5e, 5 962 €). Short stack jusqu'à signer l'élimination de Cincinnatus1 (6e, 4 430 €), un joueur profite alors de cette phase de 4-handed pour véritablement décoller, éliminant en deux temps Panda_Fou (4e, 8 099 €) : l'humoriste Franjo alias 'Le Raciste' (du nom de son premier spectacle sous la bannière du Jamel Comedy Club), joueur assidu au sein de notre écurie de WIPs. Ce dernier enfonce même le clou dans la foulée en sortant L1l Demon1 sur un énorme setup (3e, 11 105 €).




Le heads-up tant attendu peut alors débuter : il durera 232 mains. On vous épargne les multiples rebondissements (jetez quand même un oeil à la main numéro 164) pour vous donner la version courte : pour sa troisième finale Winamax Series et après être tombé à moins de six blindes, Franjo a fini par l'emporter, décrochant les 21 495 € à la gagne. En grand compétiteur, Aladin a à peine pris le temps de célébrer les 15 375 € de sa deuxième place. Le double Top Shark est déjà tourné vers la suite à savoir : remporter enfin un titre et le Challenge du CP. #Resilience

Pipeplaster les a enfumé



11h40 de jeu : oui, c'est le temps qu'aura duré ce Marathon Championship à 250 € qui portait donc bien son nom. Les joueurs qui étaient assis en table dès le coup d'envoi devaient donc jouer près d'une demi-journée pour espérer remporter ce tournoi... On ne sait pas si c'est le cas du vainqueur Pipeplaster, mais une chose est sûre : il a bien fait d'allumer le logiciel Winamax dimanche et de jouer jusqu'à 3h40 du matin, puisqu'il repart avec un chèque de 38 792 €, après avoir re-entry. Doté du troisième tapis au départ de la finale, il a attendu sagement son heure, laissant LetsgoDisney faire le ménage en début de TF, avant de gagner un premier pot important à la 19e main, de se retrouver short stack, puis de doubler à nouveau en craquant les Rois de Muckerino, qui sera éliminé quelques mains plus tard (4e pour 14 057 €).

Notre futur champion parvient ensuite à grapiller des jetons sur le gros stack du chipleader, qui finit par sortir ontherirri en 3e place (19 730 €), pour entamer le HU final avec un avantage en jetons de 2 contre un. Mais Pipeplaster va parvenir à doubler, et ne sera plus jamais rattrapé, concluant cette finale au bout de 118 mains et 24 mains de heads-up. LetsgoDisney va pouvoir s'offrir le pass V.I.P dans son parc préféré avec son gain de 27 672 €, lui qui avait déjà remporté plus de 15 000 € grâce à une autre seconde place sur un Event WS Show One en avril dernier. Quant à Pipleplaster, après deux podiums Wina Series en 2018 et une 3e place sur le Main Event en 2019, il remporte enfin une première pastille et va pouvoir faire quelques ronds de fumée à l'issue d'une finale bien menée, que l'on vous invite à revoir en replay.

Travailleurs du dimanche


On pensait que c'était tout de même un bon tirage, mais apparement flopper des carrés ne suffit pas toujours à gagner une main de poker... La preuve avec notre Top 5 de la semaine écoulée.


Challenges et Leaderboard : Aladarrrr et Naza114 prennent les devants




Ils forment l'un des duos les plus redoutés du Challenge High sur ClubPoker : l'équipe formée par Aladin Reskallah et Joao Vieira vient de s'emparer de la tête de la compétition, grâce à la nouvelle TF d'Aladarrrrr dimanche soir. Avec deux finales chacun depuis le début des Series, le Français et le Portugais ont donc détrôné GoD NaTT et Sh0rebreak. ZZII (associé à lapatouille.) réussit également un podium sur l'Event 134, et permet à son équipe de remonter à la 4e place du Challenge, tandis que Ya 2 ecoles et Batmax sont toujours 17e sur 19. Comme le précise dkboot.fr, tout cela pourrait bien évoluer avec de nombreux concurrents encore en lice dans les gros tournois sur deux jours débutés dimanche... 

Dans le Challenge Low, Aziz duLoft a atteint les demi-finales sur l'Event Deglingo de minuit, ce qui permet à son équipe (il joue avec Kasben) de consolider sa première place, toujours devant IllicoBust0 et Cap Haddock, tandis que TeTe2Roumain et Robin des noix montent sur le podium.



Dans notre Leaderboad, un joueur les a imité : tniek grimpe lui aussi sur la troisième marche du classement, toujours dominé par le on ne peut plus serein EN_VACANCES, qui conserve son avantage sur flushgordon9. Sinon, on retrouve les mêmes têtes connues dans le Top 10, dont un Aziz duLoft en embuscade au pied du podium...

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous pour le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 127

MessagePosté le: 15/09/2020 11:19   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Series, Jour 9 : LeVietF0u et MIK.22 font sauter la banque

Soirée de dingues sur les WSeries ! Pendant qu'Imprevisble remportait le Highroller pour 70 000 €, Pierre Calamusa et Michel Abécassis s'offraient chacun un tournoi Championship. Tout ça et plus encore dans notre récap'.

Si l'ultime soirée du jeudi constitue à chaque fois le bouquet final des Winamax Series, celle du lundi ressemble à un formidable lever de rideau, avec toujours la conclusion de plusieurs tournois démarrés la veille, dont le Highroller à 1 000 €. Pour cette édition de septembre, trois épreuves sur deux jours ont fait grimper le montant total distribué ce lundi à 1,8 million d'euros. Mais si l'épreuve la plus chère du festival a permis d'offrir à son vainqueur un chèque de plus de 70 000 €, elle ne fut qu'un moment fort parmi d'autres, lors d'une session absolument démentielle marquée par deux victoires signées de deux W rouges actuels et passés, deux doublés et de nouvelles perfs en pagaille de la part de certains de nos top regs. Prêts pour un long voyage à fond les ballons ?

Un lundi fou, fou, fou !

Il faisait déjà partie des héros de l'édition d'avril, grâce à sa mémorable deuxième place sur le 3 Million Event KO. Pierre Calamusa a de nouveau éclaboussé les Winamax Series de son talent, en remportant dans la nuit de lundi à mardi sa troisième bouteille de champagne sur l'un de nos festivals online, et de loin la plus belle, LeVietF0u s'offrant le 6-max KO Championship pour un peu plus de 48 000 € ! Vous vous en doutez, nous allons y revenir plus en détail dans la suite de cet article, ainsi que sur la victoire du plus illustre des anciens membres du Team Winamax, le Padrino himself, Michel Abécassis ! Pour son grand retour sur nos tables, LarryCravat comme il se fait désormais surnommer a frappé un grand coup sur l'une de ses variantes préférées, le PLO5. Le tout à l'expérience, face à une véritable armada de sharks bien connus de nos services.

Un déluge de stars qui ferait presque passer au rang d'anecdote la victoire à 70 079 € d'Imprevisble sur le Highroller. Alors que Davidi Kitai (14e, 2 573 € + 3 206 €), Soul System (12e, 2 573 € + 7 555 €) et João Vieira (9e, 4 903 € + 5 759 €) ont manqué la finale d'un souffle, celui qui comptait déjà deux podiums estampillés WSeries cette année a cette fois remporté l'or en venant à bout pour finir de Totality (3e, 26 918 € + 15 563 €) et tucoo91 (2e, 37 735 € +14 532 €), de quoi se mettre 32 344 € de primes dans la poche. Un triomphe absolu face à plus de 500 joueurs comptant parmi les plus redoutables de notre site.

À peine le temps de s'appesantir sur cette perf' qu'il faut également saluer les exploits d'Antoine 'luxusreisen' Goutard et GTO_Exploit, tous deux vainqueurs de leur deuxième tournoi de la quinzaine. Titré en PLO dès la deuxième soirée du festival, le premier a remis le couvert sur un 6-max Rebuys, passant d'un billet d'entrée de 10 € à une gagne à 14 306 €. Quant au second, il triomphe de nouveau sur un tournoi Semi-Turbo, l'Event 146 succédant au 51 pour 8 166 € supplémentaires.

Puisque l'on parle de serial perfeurs, impossible de ne pas mentionner le cinquième titre (au moins) du requin PaaaaFenTurn, lauréat de l'Event 141, un tournoi de PLO à 100 € qui lui a rapporté la bagatelle de 6 104 €. Nouvelle finale à mettre à l'actif également de Guillaume Diaz, sixième du 6-max KO Championship (3 977 € + 1 033 €) tandis que Naza114 a (encore) échoué en demi (8e, 1 967 € + 1 189 €). Enfin, terminons avec tnierk, véritable épouvantail de ces Series. S'il n'a pas encore décroché le Graal ce moi-ci, il vient de signer son quatrième Top 4, avec une troisième place sur les 1 500 entrants de l'Event 136. Allez, encore trois soirées pour tenter de faire partie du casting des vainqueurs !

Et de trois pour Pierre Calamusa !

Bien sûr, il y a eu entretemps cette inoubliable deuxième place mentionnée plus haut sur le plus gros tournoi online de l'histoire du poker européen, ce qui n'est pas rien. Mais tout de même : après un premier titre en 2011, cela faisait depuis avril 2013 que Pierre Calamusa courrait après une nouvelle couronne sur un tournoi Winamax Series. Ce lundi, le Grenoblois a mis fin à cette anomalie temporelle en s'imposant sur un tournoi comptant parmi les plus relevés et les plus prestigieux du festival, le 6-max KO Championship dominical sur deux jours garantissant au moins 250 000 € de prix. Il faut dire que LeVietF0u était en position idéale au départ de la TF, avec 211 blindes soit plus de la moitié des jetons restants à lui tout seul.


Après un début de finale tranquille, Pierre se charge de récupérer le bounty de Jaasoos (6e, 5 795 € + 1 439 €) via un joli bad beat avant de connaître son premier coup d'arrêt, à cause d'un bluff manqué pendant que GreyMattres détenait deux beaux As. En plein rush, ce dernier reprendra même le chiplead aux dépens de notre pro, Pierre refaisant une partie de son retard et continuant de faire grossir son total de primes en sortant EdenVariance (4e, 11 479 € + 3 207 €) puis IamWinner (3e, 16 120 € + 610 €). Le heads-up peut alors débuter, avec 112 blindes chez GreyMattres et 88BB pour LeVietF0u.

Très vite, ce dernier prend l'avantage, grignotant patiemment le tapis de son adversaire, qui double pour revenir à jeu mais envoie tout valser cinq mains plus tard dans un énième bluff désespéré. Il remporte un total de 24 742 €, loin des 48 381 € de Pierre, qui a accumulé près de 26 000 € en bounties ! Un tournoi phénoménal, dont nous vous proposons bien sûr de découvrir la finale en replay avec les cartes dévoilées.

LarryCravat club


On vous en a parlé hier dans le Multiplex Poker avec les perfs de Sylvain Loosli aux WSOP Online : quelques-uns des anciens pros Winamax continuent à terroriser les tapis après leur départ du Team. Cette nuit, Michel Abécassis, l'ex-doyen de l'équipe, en a fait une nouvelle démonstration puisqu'il s'est imposé dans le PLO5 Championship ! Sur le papier, ce tournoi avec 5 cartes en mains débuté dimanche était parfait pour Michel, dont on connait l'attrait pour les variantes et aussi le côté gambleur. Et finalement, on imagine que l'adepte du craps s'est bien amusé : au bout de deux jours d'épreuve et d'une interminable finale qui a duré pas moins de 393 mains (probablement le record de ces Series), celui qui a troqué son mythique pseudo MIK.22 pour le classe LarryCravat ne nous a pas déçu. Parti avec le second tapis des 7 finalistes, il a su faire parler son expérience, alors qu'il devait batailler avec des stars des Wina Series du calibre de MAMARAZZI, Aziz duLoft et Sw33tTh1ng, tout en contrôlant le large chipleader Happydris. Après 50 premières mains fatales à Sw33tTh1ng (7e) et Aziz duLoft (6e), c'est à la 70e main que MIK.22 (que voulez-vous, on s'est habitué) décide de montrer qui est le patron, en réalisant un joli strike au détriment de suispasbi1 (5e) et fishbak (4e).

À ce moment, les trois derniers joueurs se tiennent dans un mouchoir de poche, ce qui marque le début d'une passionnante phase de 3-Handed, rendue possible par une très belle prodondeur de tapis. Et après que Michel et Happydris se sont écharpés à de multiples reprises devant un MAMARAZZI se contentant d'un rôle d'observateur, c'est finalement LarryCravat qui prend le dessus en sortant Happydris (3e). Rendez-vous compte : ils auront joué 278 mains dans le plan à trois avant que l'un des protagonistes ne s'écroule, épuisé ! Il faudra 44 coups de plus à Michel pour dominer MAMARAZZI en heads-up, avec un peu de réussite sur la dernière main, les deux joueurs s'étant auparavant accordé sur un deal. Michel Abécassis, qui selon ses propres termes jouait son "premier tournoi de poker depuis une quasi éternité" signe donc un retour fracassant en dominant un field de 135 inscriptions (dont 39 re-entries) et capte la plus grosse partie du prizepool de 31 320 €, soit 7 345 €, tandis que MAMARAZZI passe à un cheveu de porter son record de titres Winamax Series à neuf (runner-up pour 6 748 €). Vous voulez de l'action ? Faites-vous plaisir avec le replay de cette finale !

On leur a fait aimer le lundi

Challenges et Leaderboard : plus d'un tour dans leurs sacs


Vu la grosse soirée de lundi, ça a logiquement pas mal bougé dans les deux Leaderboards du Challenge Club Poker. Si le trio de tête reste inchangé dans le Challenge High, les meneurs Naza114 et Aladarrrr ayant consolidé leur statut de tauliers grâce à quelques places d'honneur, (dont une bullle de table finale pour le Portugais), de nombreuses équipes ont engrangé un maximum de points pour se replacer en embuscade : on pense à Leretourdugénie et la LaTeteApePs9 (nAAdinUmuck sur Winamax, vainqueur de l'Event 137 hier) qui passent 3e, mais aussi à lapatouille. et MAMARAZZI qui se hissent au 4e rang. En revanche, ça ne s'arrange pas pour Léo Lombardozzi et Batmax, avant-derniers...

Dans le Challenge Low, Aziz duLoft et Kasben sont bien calés en tête du classement, tandis que PhilOpOK_Z03, 6e de l'Event 147, permet à son équipe (il joue avec Table_rase) de ravir la seconde place à IllicoBust0 et Cap Haddock. Enfin, tout cela n'est pas figé : pour cause de conclusion un peu tardive, la victoire de luxureisen alias Antoine Goutard dans l'Event 138 n'est pas encore comptabilisée, et devrait permettre au couple qu'il forme avec 4bettencourt (aux tables comme à la ville), de se hisser sur le podium une fois les calculs effectués. Là encore, Ya 2 ecoles n'a pas encore enclenché le Turbo dans ce Challenge.

PiquePiquePiquePique

Il était bien installé en tête depuis quelques jours, mais EN_VACANCES (qui ne glande pas du tout, au contraire, avec déjà 201 inscriptions enregistrées sur ces Series) n'occupe plus le fauteil de leader dans le tableau des meilleurs joueurs : tnierk, 3e de l'Event 136 pour sa quatrième TF du festival, est récompensé de sa belle régularité avec la première place provisoire. Sans surprise, luxusreisen s'invite également sur le podium.

Le Top 10 du Leaderboard :

Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous pour le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 16/09/2020 10:42   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 10 : le rêve bleu d'Aladarrrrr

Aladin Reskallah offre une nouvelle lune de miel au Team W lors d'une soirée où les convives ont mis près d'un million d'euros dans l'enveloppe. Revivez ces moments magiques dans notre livre d'or du jour.

Il était temps ! Au bout de dix jours de Winamax Series et après de multiples places d'honneur, Aladin Reskallah est enfin parvenu à ramener la bouteille de chamapgne coupe à la maison, succédant immédiatement à Pierre Calamusa, titré la veille. 15 autres joueurs ont également soulevé un trophée, à l'issue d'une soirée où le prizepool cumulé a presque atteint le million d'euros (970 056 € exactement). On vous explique tout ce qu'il faut retenir de cet antépénultième session WSeries, avec deux replays à déguster.

La routourne a tourné

En fait, il suffisait de lancer la machine ! En attente d'un premier titre sur ces 28e Winamax Series il y a trois jours encore, le Team W vient de réussir un doublé en deux sessions, puisqu'après le sacre de Pierre Calamusa hier, Aladin Reskallah a imité son pote en s'offrant l'Event 61, un sympathique 6-Max KO joué en mode Turbo qui lui rapporte 6 643 €. Après deux finales infructueuses, le double Top Shark a enfin conclu au bout d'une TF éclair, puisqu'il ne lui a fallu que 21 mais pour éliminer quasiment tout ses adversaires, dont kolinge (7e). Allez, jamais deux sans trois ?

Vous le savez, on aime le 6-max sur Wina, et la plupart de nos tournois se jouent sous ce format, notamment pendant les Series. Mais il ne faudrait pas oublier les joueurs de Full Ring, et l'Event 157, un NLHE Monster Stack à 100 € et 80 000 € garantis, était là pour contenter les adeptes des tables bien remplies. Parmi eux, on retrouve Mamanabuxa, qui encaisse le second plus gros gain distribué mardi soir, soit 18 786 €, à l'issue d'une finale rondement menée alors qu'il était loin d'être favori au départ du dernier acte. Pas mal pour un joueur inconnu de nos services qui n'avait jamais banqué plus de 852 € en tournois sur notre site jusqu'ici...



Si certains préfèrent le Full Ring au 6-max, d'autres ont carrément choisi de changer le nombre de cartes qu'ils reçoivent au départ d'une main de poker : c'est le cas des 230 joueurs uniques qui se sont inscrits au Pot Limit Omaha KO Championship à 250 €. Et certains sont apparemment spécialistes du format Knockout, notamment le vainqueur Genoviev3 : sur les 11 763 € que lui ont rapporté sa première place, on trouve en effet 7 153 € de Bounties ! Autant dire qu'il a fait le ménage sans discontinuer comme vous le verrez dans le replay de la finale un peu plus bas. 




D'autres joueurs se sont également bien amusés ce mardi, comme Tynco, vainqueur de la Fièvre il y a deux semaines et double finaliste Winamax Series lors de l'édition d'avril : cette fois, il est allé au bout en remportant l'Event 162, un tournoi Rebuys, pour une récompense de plus de 8 000 €. Selon ses dires, il s'agit de son 5e titre : on imagine qu'il a déjà martyrisé nos tables sous un autre pseudo... Sinon, un seul joueur a encaissé plus de 20 000 € hier (21 482 € exactement) : yepaki, vainqueur d'un 6-max à 50 € débuté lundi et déjà champion du Highroller en juin, il s'offre une belle pastille Wina Series pour la rentrée. On attend maintenant le dénouement de nos tournois Flights jeudi, qui vous allez le constater connaissent un franc succès, alors que les derniers Days 1 se jouent ce mercredi.

Mamanabuxa, le rouleau compresseur

C'était loin d'être gagné d'avance, mais pourtant Mamanabuxa a su renverser la tendance : parti avec le 7e tapis des 9 finalistes, il a remonté la pente tranquillement, pour finir par s'imposer pour 18 786 €. Pour en arriver là, il commence très fort, se replace d'abord en embuscade du peloton de tête dès la 4e main, puis double pour s'emparer du chiplead trois mains plus tard ! Dès lors, on le ne reverra plus : il engloutit un à un les tapis de ses malheureux adversaires, possédant par exemple trois fois plus de jetons que son poursuivant direct au chipcount à 5 joueurs restants, et six fois plus à quatre joueurs left ! Une domination sans partage, dont sera ensuite victime le reg erdi1989 (4e pour 6 841 €).

Dans la phase de 3-Handed, notre champion monte même à 90 millions de jetons, quand ses adversaires n'ont pas plus de 10 millions en leur possession. GucciiiGanG va parvenir à atteindre le heads-up en sortant LEBALTOWIN (3e pour 9 523 €), et malgré un stack 4 fois moindre que Mamanabuxa, il parvient à faire de la résistance, revenant sur ses talons avant de tomber sur deux Rois et d'être éliminé quelques mains plus tard (runner-up pour 13 382 €). Mais il n'y avait décidément rien à faire contre Mamanabuxa, qui nous a fait son petit remake de Joe Cada au Main Event des WSOP 2009 (l'Américain était parti shortstack avant de tout raser sur son passage, notamment grâce à un gros coup de chatte contre Antoine Saout). Revivez le carnage en replay :

Les As du PLO

Au lendemain de la conclusion du deuxième et plus gros tournoi de PLO5 du festival, remporté par ce diable de Michel Abécassis, les amateurs de Pot-Limit Omaha s'étaient donné rendez-vous pour une autre déclinaison inhabituelle de leur jeu favori : un Championship à quatre cartes et en format Knockout. Déjà titré une semaine plus tôt sur le 250 € "sans K.O.", Nicolas 'Cap Haddock' Burtin était encore dans le coup pour ce qui aurait été un nouvel exploit à mettre à son actif. Mais arrivé en position de chipleader, le capitaine du Winamax Stream Gang a dû se contenter de la quatrième place (2 290 € + 1 239 €) au terme d'une fin de partie houleuse. Il n'est d'ailleurs pas le seul corsaire chevronné à s'être frayé un chemin jusqu'en TF, le serial perfeur tnierk s'invitant également en cinquième position (son cinquième Top 5 de la quinzaine)... mais sans avoir signé la moindre élimination !

Tout le contraire de Genoviev3, qui a fait parler la poudre durant les quelques 6h10 de ce tournoi, pour faire monter son compteur de bounties à 7 153 €, bien au-dessus des 4 609 € de la première place. Vous l'avez compris, c'est lui qui est venu contrecarrer les plans de tout ce beau monde, après avoir manqué le titre d'un rien sur l'Event 35, déjà en PLO. Assez discret pendant la majorité de la finale malgré un tapis toujours confortable, il a accéléré lors de la phase à trois pour infliger trois coups fatals consécutifs à vorhax555 et le faire passer de leader à médaillé de bronze (3 256 € + 1 442 €). Trois fois mieux doté en jetons que MachiMouchki, il règle ensuite le heads-up final en une petite dizaine de mains, laissant ce dernier repartir avec un total de 5 283 €. Une bataille sans merci et indécise à découvrir en replay.

Aladin est génial

Il a fallu de nombreuses finales avant que le Team Winamax ne parvienne à débloquer son compteur de victoires par l'intermédiaire de Pierre Calamusa lundi soir. Désormais les vannes sont grandes ouvertes et moins de 24 heures ont ainsi été nécessaires pour qu'Aladin Reskallah s'engouffre à son tour dans la brèche. Finaliste express de l'Event 10 dès la première soirée du festival, runner-up de l'Event 120 suite à un interminable heads-up, Aladarrrrr est cette fois allé au bout de son projet, pliant la finale de l'Event 161, un Semi-Turbo KO à 20 €, en seulement 21 mains, se permettant même de terminer sur une double élimination tonitruante avec une paire de 10. Un titre express qui lui rapporte 6 643 €, dont 2 700 € de bounties. Pas de quoi changer la vie ni la bankroll de ce stakhanoviste de nos MTT mais un premier titre WSeries qui mérite d'être célébré comme il se doit. GG Aladar !

Ruby Tuesday


Tournois flights : des vols sans turbulence

En jetant un oeil aux chiffres de nos maxi-flights, passés au nombre de cinq avec cette édition, on pourrait presque croire que les membres de notre pôle en charge de l'éloboration du programme connaissent bien leur métier. Alors qu'il ne reste plus qu'un Day 1 pour chaque tournoi ce mercredi, le bon vieux Turbo de la dernière chance de 18 heures, tous ont atteint leur dotation garantie, certains avec un peu plus de marge que d'autres. Pour sa grande première, le Giant cartonne, avec un prizepool qui dépasse même les 200 000 € (pour 150 000 € garantis), tandis que le High Five et le 3 Million Event ont franchi leur palier respectif de justesse. Nous n'attendons maintenant plus qu'une chose : vous donner les pseudos des vainqueurs, qui seront connus jeudi soir en direct sur Winamax TV.

Les chiffres au matin du mardi 16 septembre :

Carreau Giant KO 2 € : 113 526 entrées - Prizepool : 204 346 € (136% du garanti)
Carreau High Five 5 € : 89 782 entrées - Prizepool : 404 019 € (101%)
Carreau Million Event KO 15 € : 82 157 entrées - Prizepool : 1 109 119 € (111%)
Carreau Colossus 30 € : 28 972 entrées - Prizepool : 782 244 € (112%)
Carreau 3 Million Event KO 125 € : 27 108 entrées - Prizepool : 3 090 312 € (103%)

Challenges et Leaderboard : le Team W vers les nuages

Ils avaient déjà creusé l'écart la veille grâce à deux deep runs signés Naza114 : la paire de choc João Vieira / Aladin Reskallah a pris son envol tout en haut du Challenge High du Club Poker, grâce bien sûr au premier logo empoché par Aladarrrrr. Difficile de parler d'avance irrattrapable avec cinq maxi-flights capables de complètement changer la donne mais nos W rouges semblent avoir tout de même fait le gros du travail. Même en améliorant leurs meilleurs scores, leurs adversaires ne peuvent que constater les dégâts.

Comme annoncé mardi, ça bouge en revanche du côté du Challenge Low, le second titre d'Antoine 'luxusreisen' Goutard lui permettant ainsi qu'à sa chérie Rosalie '4Bettencourt' de ravir la première place à Timothée 'Aziz duLoft' et Kasben. Grâce à deux deep runs consécutifs (6e de l'Event 147 puis 11e de l'Event 165), notre streamer PhilOpOK_Z03, associé à Table_Rase, consolide pendant ce temps sa troisième place, devant IllicoBust0 et Cap Haddock.

Pendant ce temps, chez Ya 2 ecoles...

Il est le seul membre actuel du Top 10 de notre leaderboard honorifique dont nous ne connaissions pas le pseudo avant ces Winamax Series mais il est bien décidé à jouer les fauteurs de trouble jusqu'au bout. Auteur d'un cinquième Top 5 sur le PLO Championship (qui ne constitue que son septième meilleur résultat en termes de points), tnierk continue de truster la première place, devançant désormais luxusreisen, passé devant EN_VACANCES. Aucun changement à signaler pour le reste, si ce n'est l'entrée d'Aladin Reskallah en dixième position, à la place de Paul 'R.Sigurdsson' Patouilliart. Il n'y a pas de doute : les top regs sont plus que jamais de sortie !

Le Top 10 du Leaderboard :


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous pour le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 127

MessagePosté le: 17/09/2020 11:40   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Series, Jour 11 : Volatile38 et Cap Haddock manquent le coche

Guillaume Diaz offre une nouvelle finale au Team W, tandis que Cap Haddock court toujours après le record de titres Wina Series. Résumé d'une soirée à 1,3 million, saupoudrée de deux replays.

Avant d'attaquer le dernier acte de ces Winamax Series avec la conclusion des tournois Flights (que vous pourrez suivre en direct ce jeudi soir) accompagnés de quelques beaux events, l'avant-dernière journée a permis de voir à l'œuvre quelques têtes bien connues : Volatile38 et Cap Haddock ont ainsi pointé le bout de leur nez sur une finale, récoltant leur part des 1 333 020 € distribués ce mercredi. 16 pilotes en ont aussi profité pour épingler un premier badge Wina Series sur leur combinaison, certains se voyant remettre de belles récompenses à cinq chiffres... Compte-rendu de cette prolifique journée de courses.

Ils l'ont fait (ou presque)

Le Zone 30, vous connaissez ? Ce concept assurant une structure de qualité durant tout le tournoi a aussi son épreuve Championship lors des Winamax Series. Et ce mercredi, c'est Bcause I can qui en a profité, en remportant un tournoi débuté à 22 heures pour un gain de 24 741 €, l'un des plus gros de la soirée. Le tout au bout d'une épreuve au buy-in de 250 € qui aura duré 4h20 et d'une finale qu'il a dominé de la tête et des épaules, ne quittant pas un instant le chiplead. Ça vaut bien un petit replay, que vous pourrez savourer un peu plus bas.

Les adeptes des variantes ne sont pas oubliés lors de ces Wina Series : hier, on leur avait par exemple concocté un beau tournoi de Seven Card Stud Hi-Low à 100 €, une épreuve qu'aurait certainement jouée Doyle Brunson s'il habitait en France (enfin, on imagine). Finalement, le tournoi a dépassé sa garantie de 10 000 €, et a permis à certaines têtes connues de s'illustrer, puisque outre le vainqueur Wamangituka (qui encaisse 2 863 €), on retrouvait en finale LacosteA1M, Cap Haddock et valdovas. Alors si vous aimez le Stud ou souhaitez découvrir cette variante légendaire, foncez sur le replay.

Guillaume Diaz faisait partie des derniers grinders du Team W à ne pas s'être illustré sur le festival, lui qui détient 4 titres WSeries à son palmarès. Ou plutôt, disons qu'on s'étonnait de ne pas l'avoir encore aperçu sur la dernière table d'un tournoi, alors que plus de 150 épreuves avaient déjà été bouclées et que ses potes grinders comme Pierre Calamusa, João Vieira, Adrien Delmas ou encore Aladin Reskallah ont bien fait parler d'eux. Alors il était temps de réagir, et Volatile38 l'a fait en atteignant la finale de l'Event 77, un KO à 30 € de buy-in. Malheureusement, notre oiseau préféré n'a pu faire mieux que 4e, ce qui lui permet tout de même de banquer 4 101 € (dont 1 030 € de Bounties), de quoi rembourser un tiers du total des buy-ins de ces Series (sans compter d'éventuels re-entries). C'est pas Byzance, mais ça redonne un petit coup de boost à la bankroll. Le vainqueur luckypepega encaisse lui près de 10 000 €. Allez, il reste encore une journée au Team W pour s'approprier un troisième titre dans ces 28es Series.

Pour le reste, d'autres pilotes ont également fait le plein de champagne hier soir, notamment sur les tournois offrant les deux plus gros prizepools garantis de la soirée : 150 000 € sur le 8-max Championship débuté mardi et 200 000 € sur l'Event 77, un NLHE 6-max KO à 100 € de buy-in qui assurait une dotation minimum de 200 000 €. Sur le premier, Wake_UP était de toute évidence bien réveillé et a pu s'endormir quelques heures plus tard des rêves plein la tête, songeant peut-être à ce qu'il allait faire de son énorme gain de 38 209 €, lui qui semble avoir créé son pseudo pour ces Series (il n'a joué que 38 tournois sur Winamax, son meilleur résultat étant une place payée sur un Day 1 du 3 Million Event il y a quelques jours). Sur le second, Xoperas10 était également en forme, ce qui lui permet de gagner plus de 25 000 € pour sa victoire : rendez-vous compte, ce joueur d'Expresso ne comptait aucun gain supérieur à 300 € jusqu'ici... Concernant les gros tournois du Jour 11, on peut aussi mentionner la victoire d'Happydriss dans l'Event 171, un NLHE 6-max à 50 € qui garantissait 100 000 € : il s'adjuge donc la plus grosse part du prizepool final de 114 750 €, soit 20 550 €, lui qui avait déjà atteint deux TF sur ces Wina Series.

Yes, Bcause I can

30 blindes de moyenne tout au long d'une épreuve Winamax Series Championship : voilà qui est alléchant ! C'est peut-être pour ce confort de jeu sans égal que le vainqueur du Zone 30 Championship d'hier soir, Bcause I can, a utilisé l'option re-entry à 3 reprises dans ce tournoi. Il a bien fait : à 2h20 du matin, il était ainsi plus riche de 24 741 € ! Pour en arriver là, il lui a fallu venir à bout de ses 6 adversaires au terme d'une table finale qu'il avait démarré en tant que chipleader, coincé entre le redoutable durrr44 (3e en jetons) et son dauphin au chipcount Couronne2020.

Pourtant, il débute bien le dernier acte, avant de voir durrr44 revenir sur ses talons après que ce dernier ait réglé le cas _7f0isCb0n_ (7e pour 3 285 €), mais aussi Couronne 20, bourreau de PuppetMastah (6e). Retombé à une vingtaine de blinde, le Tom Dwan de la Loire-Atlantique réalise ensuite un strike en sortant ZIZUUUUUU (5e) et Phil0308 (4e) sur la même main, permettant de débuter le 3-Handed tant attendu entre les trois mastodontes de cette TF. Mais durrr44 va rapidement céder face à Bcause I can (3e pour 12 623 €), permettant à ce dernier d'aborder le heads-up avec un avantage en jetons de plus de deux contre un. Il ne lui faudra que 6 mains pour achever Couronne2020 (runner-up pour 17 672 €)... Double vainqueur du Highroller cette année (la dernière fois il y a deux semaines), Bcause I can, qui aura dominé la finale de bout en bout remporte ainsi un nouveau titre prestigieux et le plus gros gain de sa carrière. Un triomphe à revoir en replay :

Les étalons du Stud

Être un amateur de Stud Hi-Lo lors des Winamax Series, c'est aussi savoir prendre son mal en patience. Ce n'était ainsi qu'à l'occasion de cette avant-dernière soirée qu'était programmé le seul et unique tournoi dans cette variante de tout le festival. Et à 100 € l'entrée, mieux valait être sûr de son coup. Une attitude qui désigne tout à fait Nicolas 'Cap Haddock', ce dernier n'ayant absolument pas caché son intention avant le lancement des hostilités d'établir un nouveau record de titres. Pour ce faire, se diversifier au-delà du No-Limit représente une solution de choix, histoire de profiter de fields réduits. Sans surprise, cela fut évidemment le cas sur cette épreuve ayant regroupé 119 curieux.

Vous l'avez compris, le Capitaine a encore fait parler de lui, avec un quatrième Top 4 depuis le début de la quinzaine, sous la forme d'une quatrième place bonne pour un gain de 1 043 €. Mais ce mercredi, le plus fort avec jusqu'à sept cartes en main répondait au pseudo de Wamangituka, qui s'est très tôt emparé du fauteuil de leader pour ne plus jamais le quitter, éliminant la quasi intégralité de ses camarades de finale pour rafler le premier prix de 2 863 €. Une fois n'est pas coutume, vous pouvez vous délecter de ce replay riche en partages en cliquant ci-dessous. Et si vos bases en Stud sont incertaines, direction la Poker School.

Mercredi en folie



Challenges et Leaderboard : que personne ne bouge !

Pas grand-chose à ce se mettre sous la dent concernant l'évolution des Challenge High et Low du ClubPoker. Alors que les deux premières places restent inchangées partout, à peine notera-t-on sur le premier la remontée en troisième place du duo JASONDU52 et uwotmate, ce dernier s'étant glissé dans le Top 15 du Zone 30 Championship. Derrière, Guillaume Diaz fait progresser son équipe grâce à sa quatrième place sur l'Event 177 mais devra signer une énorme perf' ce jeudi pour espérer monter sur le podium. Seul kasben pourrait encore remettre en cause l'ordre établi, unique participant en course sur un Day 3 de l'un de nos maxi-flights : il est actuellement 31e sur 114 sur le High Five. Pas de quoi non plus faire trembler outre mesure notre duo de pros João Vieira/Aladin Reskallah, solides leaders.

Encore moins de changements à signaler côté low, mais tout pourrait voler en éclat ce jeudi soir, à cause de kasben encore lui (deuxième du classement avec Aziz duLoft derrière luxusreisen et 4Bettencourt) mais aussi de notre streamer PhilOpOK_Z03, 16e sur 87 joueurs restants au Day 3 du Million Event KO, devant Sissendeux (que l'on remercie son récap' et ses calculs), 52e. Faites vos jeux, rien ne va plus !

Peu de mouvements enfin sur notre leaderboard honorifique, où les dix exacts mêmes joueurs qu'hier se sont contentés d'une petite partie de chaises musicales. Cinquième la veille, JASONDU52 rétrograde ainsi en neuvième position, dépassé notamment par Aziz duLoft (7e du Deglingos Championship) et Aladarrrrr. Là encore, Kasben, 22e avec 105 272 points et Philopok, 39e avec 96 776 points, pourrait venir donner un bon coup de pied dans la fourmillière.


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Dernier jour pour profiter du bonus de dépôt WSERIES28. Profitez-en !

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Rootsah & Flegmatic

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 17/09/2020 13:37   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Series : votre antisèche pour la plus grosse soirée de l'année

Il ne reste plus que 17 joueurs sur le monumental 3 Million Event : ce soir, l'un d'entre eux remportera plus de 200 000 €, en direct sur Winamax TV dès 21h..


Après onze soirées où les bouchons de champagne ont sauté à 176 reprises et où plus de 10 millions d'euros ont été distribués, l'heure est venue de conclure les Winamax Series. Au programme de cette ultime soirée : 15 tournois de 5 à 250 € l'entrée ouverts à tous, et un quintet d'épreuves massives et exclusives, des flights reservés à une poignée de happy few ayant successivement franchi deux tours de jeu consécutifs. Ces 5 énormes tournois au long cours se verront accorder la place qu'ils méritent sur Winamax TV, avec une traditionnelle soirée de gala orchestrée par PonceP et moi-même.

ATTENTION : les parties reprennent à 20h, mais c'est à 21h que Winamax TV ouvrira son antenne au poker. Histoire d'être prêt avant le coup d'envoi, on vous a préparé une antisèche sur mesure...

3 Million Event KO : de l'ombre à la lumière



Ne cherchez pas de têtes de série ronflantes parmi les 17 derniers joueurs en course sur le plus gros tournoi de l'année sur Winamax. Pour cette nouvelle édition du 3 Million Event KO, nous avons affaire à un field résolument underground, où l'on ne repère que deux "pseudos à logo" : ElzheuuK (vainqueur sur le Deglingo de minuit lundi soir) et durrr444 (sacré lors des dernières KO Battles, finaliste lors de la 2 Million Week en février, vainqueur Series en 2018 et par ailleurs toujours en course sur le Giant KO, voir ci-dessous). Les autres, on le devine, il ne sont probablement par arrivés là par hasard (on parle tout de même du Day 3 d'une épreuve à 125 € ayant rassemblé près de 30 000 inscrits), et il est certain que derrière pas mal de ces pseudos plus ou moins anonymes se cachent des grinders bien connus de nos services ayant utilisé, récemment ou non, la fameuse fonctionnalité "Changer de pseudo" : une aubaine pour les joueurs soucieux de leur vie privée, mais un cauchemar pour les "couvreurs" chargés de vous informer sur le palmarès des prétendants au titre !

Nous avons tout de même réussi à recouper quelques infos de-ci de-là sur le casting qui prendra place ce jeudi soir à partir de 20 heures. Ainsi, notre chip-leader omalhavacas (58BB) a déjà été vu en finale de notre Main Event en juin dernier. Excellior s'est déjà illustré sur pas mal de nos tournois phares, comme l'XTASE, le Magnum, le Battle Royale et le Starter, et n'a semble t-il jamais changé de pseudo au cours des cinq dernières années. En 2020, Willy Banana a manqué de peu la victoire sur deux de nos tournois low-cost, Le Totem et le Cocktail, et a disputé une finale Series lors de l'édition d'avril. En 11e place au classement provisoire, F. Moynihan a déjà eu l'occasion de disputer des finales sur le Battle Royale et le Top 50 au cours des derniers mois, mais c'est bien ce soir qu'il signera quoi qu'il arrive sa perf' la plus lucrative sous ce pseudo. Enfin, en queue de peloton avec 10BB, Wh1teDog semble très à l'aise sur nos tournois à 50 € l'entrée, en témoignent des victoires sur le Monster Stack, le Go Fast et le Magnum cette année.

Peu importe le profil et le palmarès de ces 17 joueurs : chacun d'entre eux n'est qu'à quelques heures de, peut-être, le plus beau moment de sa carrière de joueur, et pour tous, les sensations fortes seront garanties ce soir. La première place est fixée à 167 527 € : une somme déjà massive qui devrait allègrement dépasser les 200 000 € une fois les primes incluses.

Million Event KO : loin d'être un ersatz



Niché dans l'ombre du 3 Million Event, le "simple" Million Event n'est pourtant pas ringardisé par son imposant grand frère, loin de là. Contre seulement 15 € d'investissement, il y aura ainsi près de 60 000 € à prendre ce soir, sans compter les juteuses primes. Seuls 1% des 86 129 inscrits sont encore dans la course, dont un illustre membre de notre Stream Gang (et champion en titre sur le WPO Dublin), un vainqueur EPT, et quelques autres têtes connues.

*** Joueurs notables encore en course : PhilOpOK_Z03 (Winamax Stream Gang), Yelen (vainqueur Mini WSOP), Rémi "lacaste32" Castaignon (vainqueur EPT Deauville), OSOBERANO (Vainqueur Summer Shots), Sissendeux, move2fish (vainqueur KO Battles), NLegend...

Colossus : un premier prix à faire pleurer


En queue de peloton avec 9 blindes, angelus03198 va devoir espérer de bonnes cartes d'entrée de jeu pour remonter au classement. C'est tout le mal qu'on lui souhaite, et si d'aventure son entame de match se déroulait comme escompté, alors le membre du Winamax Stream Gang pourrait se mettre à rêver d'une rondelette gagne à six chiffres. Parmi les 37 qui se verraient endosser le rôle de Colosse de Rhodes, on retrouve aussi IronLikeLion (participant au challenge "High" du CP), le vainqueur Mini WSOP VAI SAFADAO, le vainqueur Circus PururucA, et le spécialiste des Expresso Baaaatmaaaax.

High Five : au sommet, 62 163 € sont posés


*** Joueurs notables encore en course : trois joueurs déjà titrés au cours du festival (PorBabik, Parti-2-Rien, F1kus), mais aussi IAmGr00t, Peace&Lovee, le vainqueur Summer Shots eeeeeeeeee, dr.squeeze31, le vainqueur Circus La_TruFFe1, et Kasben, qui participe au challenge "Low" du ClubPoker en compagnie d'Aziz duLoft.

Giant KO : vers un ROI infini et l'au-delà


Petit nouveau au sein de l'escouade de "flights" des Winamax Series, le Giant offrait le buy-in le plus modique de cette édition : une simple pièce de 2 € promettait une dotation minimum de 150 000 €. Comme disait la pub : petit, mais costaud ! Logiquement, ce géant de petite taille (ou ce grand nain, c'est selon) s'est imposé comme l'épreuve la plus peuplée du festival, avec 116 953 inscriptions enregistrées, un record absolu sur les Series. Seuls 123 joueurs peuvent encore prétendre à réaliser le ROI (retour sur investissement) le plus impressionnant de l'année en remportant 5 280 fois leur mise - plus les primes ! Avec un tapis moyen approchant les 40 blindes, l'affaire devrait nous tenir éveillés très tard...

*** Joueurs notables encore en course : Soul System (vainqueur du Colossus en avril), LaPieuvre9 (vainqueur du PLO 6-max la semaine dernière), durrr44 (vainqueur KO Battles), AulasRitVert (vainqueur Circus), Dirty Bazaar...

Rendez-vous à 21h sur WinamaxTV !

Vous avez jusque minuit pour profiter du code bonus WSERIES28

Le leaderboard des Winamax Series

Tous les gagnants

Le programme complet

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1382

MessagePosté le: 18/09/2020 10:17   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

3 Million Event KO : rungood92 a couru très, très vite

La finale de notre plus gros tournoi de l'année a offert une conclusion aussi rapide qu'inattendue.

Lorsque la finale du 3 Million Event a débuté jeudi soir, les observateurs voulant se risquer au jeu des prédictions semblaient avoir au moins deux safe bets en stock. D'abord : cette finale allait être longue. Pourquoi ? Parce qu'il n'était que 21h17 : une grosse heure de jeu avait suffi pour passer de 17 à 7 joueurs, et selon le bon vieux principe des vases communicants, un tournoi qui démarre en fanfare finit toujours par se ralentir fortement ensuite (l'inverse est d'ailleurs vrai aussi). Ensuite : le vainqueur s'appelerait probablement oMalhaVacas. Déjà chip-leader à 20 heures, le portugais habitué à fréquenter nos tournois chers avait agrandi sa collection d'éliminations avant la finale, avec pas moins de 5 scalps supplémentaires, et semblait jouait à la lettre la partition que l'on attendait de lui : constamment agressif avant le flop, dominant face aux stacks moyens effrayés par l'ICM, et sans pitié face aux short stacks.

En définitive, ces deux prédictions se sont avérées complètement fausses. Loin de s'éterniser jusque très tard, elle fut pliée avant même la fin du téléfilm de France 3 (22h35 tout pile), après 73 mains seulement : il s'agissait sans doute de la première fois que notre tournoi phare se terminait avant minuit ! Et le talentueux chip-leader s'est vu envoyer bouler en troisième place. Sa dégrindolade s'est enchaînée en trois coups et en moins de deux minutes. D'abord : un bluff raté contre quelqu'un auquel on n'avait jusque-là guère prêté attention, rungood92, auteur d'un hero call qui restera dans les annales (allez directement à la main 56 du replayer ci-dessous pour admirer le chef d'oeuvre). Puis : un coin-flip malheureux contre ElzheuuK, troisième joueur à se hisser sur le podium quelques jours après avoir remporté un titre Series en Turbo. Et enfin : un limp-reraise standard avec un Roi-Valet, payé par As-Roi chez le futur vainqueur.


Inutile de nous presser de questions sur le héros du jour : nous ne savons rien sur rungood92, si ce n'est qu'il avait déjà fait quelques apparitions en finale de tournois costauds en 2020 (Battle Royale, Monster Stack), qu'il a remporté un coin-flip crucial juste avant la finale, triplant son tapis avec JCoeurJCarreau face à ACarreauKTrèfle et K:spadeQ:club:... et aussi et surtout qu'il est depuis peu plus riche de 223 798 €. Bigre.

Pour vous faire votre propre idée, rien tel que le replay de son sacre, que nous vous offrons comme d'habitude en mode "deux salles, deux ambiances" : d'un côté le replay avec cartes dévoilées, de l'autre côté le direct TV commenté par PonceP et moi-même.


3 Million KO 125 €
29 216 inscriptions - Dotation 3 330 624 €


3 Million Event KO : classement complet du Day 2 / Day 3

Million KO : bip bip ? Ouais !

L'autre tournoi à sept chiffres de cette édition nous a offert une passionnante finale, en particulier le dernier duel entre jeanbipbip et Patrice Loko, qui se sont étalés sur plus de 100 mains. Il était bien entendu hors de question de ne pas vous en offrir le replay intégral.

Million Event KO 15 € - 86 129 inscriptions (re-entries inclus) - Prizepool 1 162 741 €
Vainqueur : jeanbipbip - 59 662 € + 16 534 €

Colossus : on est d'accord, d'accord, d'accord



okokok1893 a eu du flair de relancer après le limp préflop de son adversaire... Ce dernier a ensuite envoyé le tapis sur la rivière.

Parti avec 9BB parmi les 37 derniers joueurs, notre streamer angelus03198 n'a pas démérité, tenant bon jusqu'à la 29e place et grattant quelques paliers au passage.

Colossus 30 € - 30 916 inscriptions (dont re-entries) - Prizepool 834 732 €
Vainqueur : okokok1893 - 119 251 €

High Five : il a tout pris mon argent



All-in préflop pour 12BB, standard

Chip-leader à l'entame de la finale, mon argent l'était encore au moment d'entamer le duel final. Mais il lui aura tout de même fallu 65 mains pour venir à bout de F1kus !

High Five 5 € - 92 976 inscriptions (dont re-entries) - Prizepool 418 392 €
Vainqueur : mon argent - 62 163 €

Giant KO : Play4living a compris le système



La moins bonne main a check/raise all-in au flop

Play4living peut être fier : sur le plus petit (mais costaud) flight des Winamax Series, il est venu à bout d'un expert en tournois au long cours : Soul System, vainqueur sur le Colossus en avril dernier. Malgré une heure de fin pas raisonnable, la finale fut un régal à suivre, avec un 3-handed animé (et plein de trashtalk) en compagnie de TONTON.POLO, et un duel final très sérré.

Giant KO 2 € - 116 953 inscriptions (dont re-entries) - Prizepool 210 515 €
Vainqueur : Play4living - 10 561 € + 2 200 €

Un dernier pour la route ? Mettez m'en quinze !

Pas mal de gros noms ont attendu l'ultime soirée du festival pour se montrer sous leur meilleur jour. On pense notamment à l'ancien membre du Team Winamax Florian Decamps, vainqueur du leaderboard de la précédente édition, qui a ajouté un magnum à sa collecion sur la dernière ligne droite (cette fois sous le pseudo Olaf&Sven). En avril, il nous avait fait exactement le même coup ! Deux joueurs ont également profité de ce jeudi pour s'offrir leur deuxième titre du festival : après le 136, BeGambleAI s'est illustré sur le Show One à 100 € pour ajouter 19 222 € à sa bankroll. Quant à MestredeAvis, champion du 8-Game Championship samedi dernier, il a fait parler la poudre sur un autre tournoi à 250 € d'un genre diamétralement opposé, le Super Turbo Championship. De quoi réaliser l'opération la plus rentable de tout le festival : 19 075 € de gain en exactement 2h06, soit un taux de 151 € encaissés par minute.

Restons dans les Championship avec NeSpewPas, qui a su respecter son mot d'ordre sur un énième 6-max KO à 250 €, pour aller chercher les 19 472 € à la gagne, agrémentés de 11 804 € de primes. Probablement un poil déçu par sa 14e place sur le 3 Million Event, durrr44 a su se remettre en selle dans la foulée pour triompher sur l'Event 194 et ramener 9 960 € supplémentaires. Enfin, quittons-nous avec deux réguliers de nos MTT, MenTalizZzer, lauréat (au moins) de sa deuxième pastille WSeries via l'Event 185, un an après la première et Table_Rase, vainqueur du 6-max KO à 50 € pour un peu plus de 19 000 €.


Challenges et Leaderboard : le sacre du Team W

"Dis Aladin, tu vas faire quoi toi avec ta part des gains de la première place ?" Posée avec un soupçon de mesquinerie avant même le coup d'envoi des Winamax Series, cette question de João Vieira traduisait une forme certaine de sérénité. Formé à quelques heures de la fin des inscriptions, le binôme formé par Naza114 et Aladin Reskallah a roulé sur le Challenge High du Club Poker, les deux compères signant tout simplement les deux meilleurs totaux de points parmi l'ensemble des participants. Difficile de faire sacre plus mérité. Les 6 000 € qu'ils vont maintenant pouvoir se partager ne changeront pas leur vie mais nul doute qu'ils les savoureront comme il se doit. Derrière, le duo le nouveau14 et Rémi 'lacaste32' Castaignon s'empare in extremis de la deuxième place, grâce à la 10e place du Champion EPT sur le Million Event, le Sudiste signant au passage le meilleur score de tout le Challenge. Enfin, Vincent 'Leretourdugenie' et Antoine 'luxusreisen' se consolent avec la prime bonus, grâce aux deux titres de ce dernier.

À l'inverse, le Challenge Low nous a offert un scénario renversant ! Alors qu'Aziz duLoft et Kasben pensaient sûrement avoir fait le plus dur en se hissant respectivement en 11e place de l'Event 186 et en 14e position sur le High Five, Philippe 'PhilOpOK_Z03' (photo) et Table_Rase ont cartonné chacun de leur côté, le premier en terminant 15e du Million Event et le second en allant cherchant la gagne sur ce même Event 186. Une victoire acquise de haute lutte qui leur permet de se partager le premier prix de 2 000 € et surtout d'imposer le respect à tous leurs adversaires.

Lui aussi a coiffé tout le monde sur le poteau, grâce à sa victoire sur l'Event 194 et surtout sa 14e place sur le 3 Million Event : durrr44 est le nouveau champion de notre leaderboard honorifique. Il devance sur le podium celui qui a occupé la tête pendant une majeure partie de la quinzaine, tnierk et Soul System, entre autres runner-up du Giant. Comptant parmi les rares joueurs à avoir signé un doublé sur le festival, luxusreisen termine quatrième devant le top reg EN_VACANCES et Nicolas 'Cap Haddock', auteur de cinq Top 5 dont une victoire. Poussé hors du Top 10 par Hartz IV, le premier W rouge Aladin Reskallah se classe 11e.


Le leaderboard final des Winamax Series

Ainsi s'achèvent ces Winamax Series 28es du nom (ça nous rajeunit pas) ! Au total, plus de 21 millions d'euros auront été distribués durant ces douze journées (avec un tout petit overlay de 50 000 €), pulvérisant ainsi la dotation garantie initiale de 17 millions. Que ceux qui en ont gardé sous la pédale se rassurent : entre une édition soldée du Main Event, un Sunday Funday et la 2 Million Week, les prochaines semaines ne manqueront pas d'animation ! Quant aux Series, elles reviendront bien sûr en janvier, mais on aura le temps de vous en reparler. Take care guys!

Tous les gagnants

Benjo & Flegmatic

Les pages à suivre : 

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred_Def
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 8590

MessagePosté le: 18/09/2020 13:15   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

aura t on prochainement accès aux replayer TF carte visibles ?
_________________
tant qu'il te reste des jetons t 'es pas au bar !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter