Se connecter
S'inscrire





Blog de Doksrill
"Un peu de poker "

(Blog de Doksrill)


Surveiller les nouveaux billets de ce blog
 Finale WIPT 2017 au CCM
Posté le: 18/03/2017 13:55 par Doksrill
Signaler un Abus

FINALE WIPT 2017


Début du Day 1A, jeudi 9 mars 10H.


Départ à 8h de chez les amis, je passe acheter un carnet de 10 tickets de Métro/RER. j’attrape le RER B pour 45 minutes de trajet. Le week end commence bien : Suite à des problèmes sur les réseaux (je n’ai pas bien réussi à savoir si c’était technique ou accidentel), le terminus se fait à la station Denfert Rochereau. Heureusement pour moi, à cette station, je peux récupérer la ligne de métro 4.

Je traverse les couloirs, marchent vite et arrivent devant l’entrée du métro. Je passe mon ticket « Billet non valide »… Je réessaye. Pareil… Incroyable, mon ticket tout neuf ne marche pas. Heureusement ma chérie m’avait gentiment laissé 2 tickets de métro classique. J’en passe un, les portes s’ouvrent et c’est reparti. La RATP commence déjà à m’arnaquer d’un trajet. Je sens tout de même la journée qui s’annonce particulièrement mal !!
J’attrape le métro 4. Je devais aller jusqu’à la gare du Nord mais finalement je fais une station de plus pour m’approcher plus près de ma correspondance avec le métro 2. C’est donc après 25 minutes de RER et près de 30 minutes de métro que j’arrive enfin sur le quai du métro 2.
Le métro arrive, les gens embrassent les vitres tellement les wagons sont pleins. Un monde fou sur les quais. Impossible de monter à l’intérieur. Je ne suis pas encore trop en retard je décide d’attendre le prochain et reste très près du quai pour essayer d’être le premier à monter lors du prochain passage. Cette situation me fait rire et c’est avec la célèbre chanson de Patrick Sébastien, les sardines, («Ah qu’est-ce qu’on est serré, au fond de cette boîte… ») que j’attends le métro suivant.

La boite de conserve arrive, les sardines sont toujours aussi tassées à l’intérieur mais je compte bien faire parti du voyage. Malheureusement, je suis encore un bon campagnard car bien gentil, je m’écarte légèrement pour laisser descendre quelques personnes… MAIS QUELLE GRAVE ERREUR !! T’es à Paris mon ami, si tu veux monter dans un métro bondé, il faut monter, même si les gens veulent descendre c’est PAS GRAVE… Chacun sa m****. Sans déconner, amis parisiens, comment vous faites pour supporter tout ça ???

Bref, je rate un nouveau métro, je me demande combien de temps va durer ce cirque. Quelques minutes plus tard, troisième métro arrive. Je suis comme un joueur de rugby près à l’affrontement au départ de la mêlée. Les portes s’ouvrent. Je rentre. Ça s’insulte, ça gueule, on s’en fout, je suis dedans !! Compressé dans un amas humain indescriptible mais je suis dedans ! Que 5 arrêts à tenir. Les minutes passent. La station Place de Clichy approche, c’est la prochaine. Je suis toujours aussi serré (heureusement, pas de clodos qui puent autour de moi). Le métro s’arrête. Les portes s’ouvrent. Je pousse, me déplace et parvint à m’extraire tant bien que mal de cette boite de conserve.
Une chose est sûre, je hais les transports Parisiens.

Je sors de la station de métro, 1h20 après mon départ (merci la RATP de m’avoir informé que j’avais 55 minutes de trajet)… C’est comme la SNCF toute façon, pourquoi suis-je surpris ? J’allume le téléphone, ouvre google maps. Le Cercle Clichy Montmartre (CCM) n’a pas l’air loin. J’avance, prend la bonne rue jusqu’à tomber nez à nez avec les gorilles de l’entrée. Ah oui, c’est bien là ☺.

- Vous avez votre carte de membre Monsieur  ?
- Non pas encore.
- Très bien patientez ici svp.

Une personne devant moi est en train de faire elle-même sa carte. J’attends quelques minutes et je rentre à mon tour.

-Bonjour, je viens pour le Day 1A du Main Event .
-Pas de soucis, vous avez votre carte ?
-Non pas encore.
-Ok nous allons faire ça ça ne prend que quelques minutes, ça fera 50€ svp 

Je sors ma CB pour lui donner.

-Désolé Monsieur mais je ne prends pas la Carte Bleue. Uniquement des paiement en espèce.

Je réfléchis quelques secondes et me dit que c’est bien normal de préférer du cash… Je ressors pour aller retirer de l’argent à la banque d’à côté. Puis y retourne. Elle me prend en photo, finalise ma carte et l’active. Voilà, je peux enfin rentrer à l’intérieur. 2 personnes sont en charge d’accueillir les arrivants et m’attache un bracelet autour du poignet. Je passe au guichet, donne ma carte, et voilà qu’il me donne mon ticket avec ma place. Ce sera Table 11, siège 1, juste à la gauche du croupier. Je récupère au passage un autocollant Winamax que je colle sur mon pull (après tout, si je bust sur un carré, j’aurais mon buy-in pour l’an prochain !!).

Je fais un tour de la salle, visite un peu. Peu d’espace pour marcher, les m² sont optimisés à fond. La salle est tout de même très sympa, ça a de la classe le CCM. Je cherche ma table. Pas longtems d’ailleurs, la table 11, c’est la première table qu’on peut approcher en entrant. Bien, on me place au plus près de la sortie. Tous les signes sont plutôt mauvais aujourd’hui !! Un peu de patience quand même, le tournoi va commencer.

9H50 : On commence à prendre place. Je m’installe à mon aise. J’ai un sweat à capuche mais je n’aime pas jouer encapuchonné. Idem, je laisse l’écharpe sur le siège. J’ai pas peur de ma jugulaire. Les autres personnes arrivent et s’installent à leur tour. Tiens, un WIP, sympa. J’avoue avec son casque et ses lunettes, j’arrivais pas à mettre un nom tout de suite mais sûr, je le connaissais… D’ailleurs il ne fallut pas longtemps pour que je comprenne enfin que j’allai avoir à faire à Mike d’Inca, le chanteur de Sinsemillia dès le début du tournoi !

Ah, le directeur du tournoi prend la parole. Dommage je suis très mal placé et suis aussi tout près du bar. Autant dire que je comprends rien et qu’au final, je n’ai aucune idée de ce qu’il a dit.

Néanmoins, le croupier m’a distribué mes 20 000 jetons. Départ aux blinds 25/50, Round 40 minutes, C’est parti. Nous sommes 10 autour de la table. Mon voisin de gauche est bien sympa, il vient de Soissons et s’était qualifié à l’étape de Lyon. On a bien discuté tous les deux, c’était cool. Les autres joueurs aussi sont sérieux. J’observe mes adversaires. Celui de Soissons est très prudent, un peu comme moi au début, il regarde les mains, ne participe que très peu. D’autres se cherchent gentiment. Mike d’Inca se révèle de son côté assez agressif. Un ratio de Raise important. Il met la pression à la table.

Je vogue toujours autour des 20k, et après environ une demi-heure de jeu, les queens me rendent une petite visite alors que je suis Under The Gun.
Moi Dame de pique Dame de carreau
Je raise 200 (4BB), Mike est de petite blind, il est le seul à Call. 2 joueurs, le croupier étale le flop.
As de coeur Dame de coeur 8 de coeur
Déjà 3 cœurs et un brelan floppé… Cette première main ne va pas s’avérer facile. Mike Check, je bet 300, il Call.
TURN 5 de pique
Ça s’arrange pour moi-même si je dois rester prudent. Mike Check, je bet 600, Mike Call.
RIVER 2 de coeur
Aie aie aie voilà un petit 2 qui ne me plait pas… Mike Check. Je réfléchis, l’observe. Sous son casque et ses lunettes, il est particulièrement difficile à lire. Toute façon, pas de risque possible, c’est beaucoup trop tôt pour ça. Je check.
SHOWDOWN : Mike montre Roi de coeurValet de carreau, il gagne le coup flush max. Je montre mes QQ.

Décidément, tout démarre de travers dans cette journée. Mais c’est le début, il me reste 18k de jetons.

Le temps passe, rien ne rentre. Les blinds sont à 75/150 lorsque je découvre pour la deuxième fois QQ, au bouton cette fois. Tout le monde a foldé, je raise 3BB, 450. SB fold, et la BB call.
Flop : 10 de coeur10 de piqueValet de carreau
BB check, je bet 600, il call.
Turn : 9 de coeur
BB check, je bet 600, BB raise 1500. C’est un jeune environ 25 ans. Il a l’air assuré, il fixe le board, évite de croiser mon regard. Je patiente. Je call.
River : 2 de trèfle
C’est une river qui m’arrange finalement. BB bet 3500.
Le choix est difficile. S’il a son 10 depuis le début, c’est perdu, s’il a touché quinte, c’est pareil. Je prends mon temps. Je prépare mon call et laisse mes jetons de côté. Si je perds ce coup, il me restera tout juste 12k de jetons, même pas. J’ai beau jouer avec mes jetons, il ne sourcille pas. Belle poker face, je n’arrive pas à savoir s’il est sur un arrachage ou s’il est chargé. Tant pis, mes QQ ont perdu une fois, pas question que je les lâche. Je call.
BB muck… Je LOVE Smile. Je muck mes QQ et ne montre pas mon jeu. Me voilà remonté à 22k. Impeccable.

Pas de répit, la main suivante je suis Cut Off avec 3 de coeur 5 de coeur. Tout le monde fold devant moi, je raise 3BB 450. Seule la BB call.
Flop : As de coeur Dame de pique8 de coeur
Pas mal. Il parle en premier, bet 1500. « Oh my god » me dis-je ! Pourquoi il m’attaque si vite. Il doit protéger son As. Allez allons voir la turn quand même. Je call.
Turn : 7 de coeur
Ah ah ah que c’est bon le poker quand ça veut rigoler. Il check. Je check.
River : 2 de pique
Il check. Je prends mon temps et laisse couler une bonne minute. Je bet 4500. Ma respiration s’accélère quand même. Ma flush est forte et faible en même temps. A son tour, il prend son temps. Honnêtement, je pense il a bien réfléchi au moins 4 minutes. Il me call.
Je montre ma flush, il muck, me voilà à près de 30k après 4h de jeu.

C’est la pause repas, 40 minutes. C’est la course. Je sors, fait un petit tour pour voir ce que je peux grignoter et me laisse tenter par un KFC. Dégueulasse, presque immangeable… Tant pis, j’aurais quand même un truc dans l’estomac si je dois tenir jusqu’au soir.

Reprise du tournoi 15H, reste un peu moins de 4h de jeu dans ce Day 1.
Je regarde les tableaux, pour le moment 289 joueurs inscrits, et seulement 4 bust. Ça joue serré quand même. Lorsque je retourne vers ma table, je crois M. DOMENECH, ancien entraineur de l’équipe de France.
Reprise de la partie, on arrive aux blinds 200-400, le jeu commence à être différent. Je suis au milieu de la table, devant moi Mike et son voisin ont juste call la blind. Reste 4 personnes derrière. Je regarde mon jeu et découvre 6 de coeur6 de carreau. Je call également. Je la sens bien cette main. Derrière moi ça fold, la petite blind call et la BB check. Une des p remières « familiales » de la partie ! 5 joueurs.
Flop : Roi de coeur 9 de pique 8 de coeur
Dommage je la sentais bien cette main. SB check, BB check, Mike bet 900, son voisin fold. J’hésite. Mike est très agressif, il y a un beau pot. Mais je suis sous les 3 cartes du flop. Décision difficile mais mince je la sens bien cette main, je call. SB Fold, BB fold.
Turn : 6 de trèfle
Voilà je le savais qu’il allait sortir, je le sentais ! Mike check. Je check.
River : 9 de coeur
Je suis bien. Mike prend son temps. Il bet 2500. Je me dis, « Il a quand même pas K9 »… Je l’observe, je prends mon temps. Mais il est équipé le Miké, casque, lunette, écharpe, et toujours cette même expression vide, il est difficile à lire. Le temps s’égrène, au moins 2, voire 3 minutes. Je raise 5000. Mike fold.
C’est bon tout ça, encore une belle main qui passe et je monte à un tapis de 35k.

Je touche pas mal, des petites mains qui rentrent, des AJ, des J10, ça marche pour moi je sors même un petit tapis et juste derrière, avec Roi de piqueValet de pique, je touche au flop As de pique9 de pique3 de pique. La personne shove, je paye évidemment et découvre AK contre moi. Avec flush max floppée, je déstacke un 2eme joueur. J’ai environ 45k.

Me voilà maintenant avec 10 de pique10 de coeur, ça raise en milieu de table, je call au bouton.
Flop 7 de pique 5 de trèfle 2 de coeur.
Le joueur shove. Le tapis est cher. J’ai de l’avance, je tente le coup. Il a 5 de coeur 5 de pique… Brelan floppé, cette fois c’est moi qui mange et je retombe à 26k.
Le temps passe et j estagne, les blinds sont à 300/600.
Me voilà BB avec 5 de pique 9 de carreau. Tout le monde a foldé et la SB me call. Pas envi de perdre ma BB, je raise 3BB 1800. Il call.
Flop 2 de coeur 6 de coeur Valet de pique.
Il check, je bet 1800, il fold. Belle défense de blind.

La main suivante, je suis SB. Le même joueur qui est maintenant Cut Off, raise 1800 3 BB devant les blinds, je fold, BB fold, il montre les Roi de pique Roi de trèfle en me faisant remarquer que j’aurais pu rentrer cette fois encore. Je lui souris et lui explique je rentre pas quand j’ai rien ahah.
Un tour de table seulement se passe. Je suis UTG et ce même homme est donc BB. Je regarde mon jeu et découvre à mon tour Roi de trèfle Roi de carreau. Je raise 1800 3BB. Tout le monde fold et la BB décide de défendre et call. 2 joueurs.
Flop : Valet de carreau 7 de pique 2 de pique
Il check, je bet 1800. Il call.
Turn : 10 de trèfle
Il check, je bet 1800 encore, il raise 5000. Je call.
River : 5 de coeur
Il bet 5000. Je call, des fois qu’il me sorte une double paire de nulle part…
Showdown, lui : Valet de pique Dame de trèfle. Je montre mes KK et remporte le coup. Me revoilà remonté à près de 50k.

Le good run continue pour moi. Pas de gros pot mais les heures filants, petit pot par petit pot je continue de prendre les jetons pour approcher les 70K jusqu’à ce que je découvre dans mes mains Valet de pique Valet de coeur.
Des briques au flop, l’autre joueur bet, je call. On continue ainsi jusqu’à river, je me contente de call tous les bets et à l’abattage il me montre Dame de coeurDame de trèfle. Je perds 10k. Le good run est terminé pour moi. Commence la descente infernale maintenant. La dernière pause arrive, j’ai 45k.

Reprise aux blinds 500/1000, il ne reste que 2 niveaux à jouer et je change de table. Dommage je connaissais bien les joueurs, il faut tout recommencer pour la dernière heure de jeu. Je joue serré jusqu’à trouver un joli As de piqueRoi de pique.
Je raise 3 BB, 3000. Le bouton m’envoie son tapis, environ 17k de jetons. C’est léger mais pourquoi pas, et ça me mettrai bien pour le Day 2 faut dire… Tout le monde fold, je décide de call.
Son jeu As de trèfleDame de trèfle
Flop : As de coeur 10 de trèfle 9 de coeur … Turn : 10 de pique … River : 4 de carreau
Voilà un joli coup ! Je bust mon premier joueur du tournoi. Je termine le day 1 quelques dizaines de minutes plus tard.

Résultat : 62000 jetons. Average 47000 . 140 joueurs restants sur 336 inscrits. Je suis plutôt bien placé avec la 33eme place de ce Day.


Rendez-vous samedi, au Day 2 !!!
 
8 commentaires »
 
 Page Facebook https://www.facebook.com/Douk03/
Posté le: 10/09/2017 22:06 par Doksrill
Signaler un Abus

Venez découvrir un bout de mon univers à cette adresse :

https://www.facebook.com/Douk03/

Et n'oubliez pas d'aimer la page !!
 
Soyez le premier à commenter ce billet
 
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les nouveaux billets de ce blog
Poster un nouveau sujet
  
STATISTIQUES
  
  
Visiteurs : 7
  

visit counter