Se connecter
S'inscrire





Le Blog dont vous êtes le HERO
"."

(Blog de Gora Pizz)


Surveiller les nouveaux billets de ce blog
 Le Blog dont vous êtes le HERO
Posté le: 23/12/2016 20:22 par Gora Pizz
Signaler un Abus

Salutations aux Wameurs.

Vous connaissez (ou pas) ces gamebook (littéralement livre-jeu) ou autrement appelés chez nous « livres dont vous êtes le héros ». Ce genre littéraire a pris cher avec la montée en puissance de l’outil informatique, Internet, e-book etc… aussi est-il tombé en désuétude.
Pour les non-initiés, il s’agissait d’un livre-roman aux paragraphes distincts et numérotés. A la fin du paragraphe, le lecteur avait le choix de plusieurs actions et se rendait au paragraphe vers lequel dirigeait l’action de son choix. On pouvait donc générer plusieurs romans à l’intérieur d’un seul avec différentes péripéties suivant les choix du lecteur.

Soit. Après ce préambule, vous vous dites : « Qu’est-ce que ça vient foutre sur un forum de poker ? » C’est pas faux. Je vais donc essayer de générer le même genre de suivi sur mon parcours pokeristique, lequel est largement récréatif, ce qui sera le cas du blog également, vu que je peux rester très longtemps sans ouvrir le soft. Il est essentiel de noter 2 points :
- Il me sera bien évidemment impossible d’instaurer une grande diversité d’options. Ce qui impliquera que le récit sera très linéaire et que les possibilités de choix des joueurs seront très limitées. Inévitablement, vous arriverez sur la trame principale (celle qui se joue réellement).
- Le format pourra être abandonné à tout moment. Car il est possible que cela tourne en rond et que cela devienne peu intéressant. Surtout, il est possible que je stoppe le jeu pour diverses raisons ou que je n’aie plus le temps de l’alimenter.

Allons-y. Découvrons le personnage.

C’était un soir de décembre. Vous vous en souvenez, parce qu’après un regard vers la plus proche fenêtre, c’est à dire celle juste à droite de votre PC, la neige tombait dru sur le sol et les guirlandes aux multiples couleurs scintillaient dans leur sempiternel clignotement. Où était-ce, déjà ? Las Vegas ? Non, impossible, vous n’y allez qu’en juin. D’ailleurs, à ce moment, vous réalisez que vous n’avez jamais été skier dans les environs de LV, à noter sur un pense-bête. Alors ? Macao, probablement. Il vous semble vous rappeler d’avoir eu maille à partir avec un autochtone qui vous avait embouti à l’arrière après avoir dérapé sur une chaussée verglacée.
Mouais, d’aucuns pourraient juger que soit vous êtes un piètre connaisseur géographique et climatique, soit un fieffé mythomane. Vous rétorquerez que vous avez la mémoire d’un éléphant. Soit. Dans ce cas, plantons en guise de décor juste une villa toute simple avec couloirs en marbre, une sorte de granit que vous avez fait spécialement importer d’Italie, et décoré sobrement dans le plus pur style Louis XV. Quoique … A cette époque, peut-être étiez-vous juste dans un appartement de 25 m² de la Rue Beausoleil, c’est un peu flou.

Vous étiez donc assis devant votre PC. Le dernier espoir de trouver un ITM sur votre session de MTT venait de s’envoler sur un busto probablement tout ce qu’il y a de plus standard. Peu importe, vous ne vous en souvenez plus. Vous closez* le soft et dirigez vos yeux vers la droite (euh non, à gauche ; à droite, y’a la fenêtre) mais le gigantesque poster porno de Katsumi vous laisse pour une fois inexpressif. Une conclusion : évidente. Vous vous faites chier aux tables. Marre de jouer nit, marre de voir défiler les cartes et d’appuyer sur F1, marre de shove les 3/4 du tournois et de pas voir un flop. Marre de bust, marre d’être de mauvaise foi.

De foi, justement, vous n’en avez jamais eu, et en conséquence, vous ne pouvez pas la garder. Que faire, là, tout de suite ? D’abord, aller pisser, la dernière pause a été utilisée pour grignoter et s’occuper du clebs. Un quart d’heure plus tard (vous n’avez bu qu’une bière dans la soirée mais le mécanisme de chasse était encore bloqué), vous vous jetez sur le canapé et commencez à zapper. Les idioties défilent mais vous n’en avez cure, vous réfléchissez à ce que vous allez faire demain soir. Bien que vous vous soyez stabilisé sur l’Equipe TV, vous n’entendrez les élucubrations de Yohann Riou qu’une fois qu’arrêté votre choix.

- Vous décidez de sortir avec des amis. Rendez-vous paragraphe 51.
- Vous décidez d’intensifier vos entrainements pour passer le semi-marathon sous 1h30. Rendez-vous paragraphe 150.
- Vous décidez de jouer un format plus actif. Pourquoi ne pas essayer le Cash-Game ? Rendez-vous paragraphe 2.

*Le saviez-vous ? http://monsu.desiderio.free.fr/curiosites/clore.html
 
24 commentaires »
 
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les nouveaux billets de ce blog
Poster un nouveau sujet
  
STATISTIQUES
  
  
Visiteurs : 31
  

visit counter