Se connecter
S'inscrire





The Sharky's blog
"Voilà une page où ceux qui le souhaitent pourraient mettre à chaque début de mois leurs objectifs personnels (nb de sngs à jouer, nb de mains a jouer en cash, gains, statut vip, etc ... ), partager tt au long du mois les perfs en MTT et faire un rapide compte rendu de son mois en fin de mois. GL !"

(Blog du groupe Sharky Compagny)


Surveiller les nouveaux billets de ce blog
 Objectifs mensuels
Posté le: 30/04/2012 20:44 par romj105
Signaler un Abus

Salut à tous, j'ai créé le blog du groupe pour que chacun puisse y mettre ses infos comme vous le verrez si vous cliquez désormais sur blog. Je vais donc l'inaugurer ac mes objectifs pour le mois de mai :

- En SNG, j'aimerais jouer 60 SNG 5 joueurs à 5 euros pour un ROI de 20% ( soit 60 euros de gains ).

- En Cash, l'objectif serait de jouer 15 000 mains est d'avoir un winrate de 4bb/100 ( soit 30 euros de gains au final ).

- Enfin je jouerais quelques deepstacks à 2 ou 5 euros sans objectif précis en termes de résultat car la variance y est énorme dc je cherche juste la perf ^^ Je pense pour ce mois-ci rester au statut VIP Bronze mais étant donné que je serai en partiel pas sur que je puisse jouer comme je le prévois là.
 
36 commentaires »
 
 Beaux coups, coups difficiles, bad beats ...
Posté le: 13/05/2012 12:18 par romj105
Signaler un Abus

J'ai pensé qu'il pourrait être intéressant de créer un topic où chacun pourrait partager ses plus beaux coups, ses plus gros bads beats ou poster des mains qu'il juge difficile afin d'avoir l'avis de tous.
 
80 commentaires »
 
 Winamax Series IV !
Posté le: 09/09/2012 11:40 par romj105
Signaler un Abus

Voici un petit billet consacré aux Winamax Series IV qui débutent ce soir afin que chacun d'entre vous puisse nous faire partager son programme pour ces series, ses résultats et pour ceux qui le souhaitent un petit compte-rendu de ces tournois. GL à vous sur les tables !
 
9 commentaires »
 
 Finale WiPT 2013
Posté le: 03/03/2013 16:16 par romj105
Signaler un Abus

Bon allez je me lance pour un petit coverage de mon day 1 à Paris pour la finale du WiPT. Avant toute chose je tiens à vous dire que je me suis éclaté ! L'organisation est nikel, la structure superbe et on peut rencontrer beaucoup de bons joueurs (même s'il n'y a vraiment pas que des sharks... ^^ ) donc c'est un tournoi que je vous recommande à tous vivement !

Arrivée au Cercle Clichy Montmartre à 9h30, je récupère mon bracelet et mon ticket : table 10, siège 4. Je prends place à ma table à 5 min du départ et observe les joueurs qui viennent s'installer, au premier abord le niveau n'a pas l'air très élevé et aucune tête ne me revient à la table. Seul le joueur à ma gauche m'interpelle un peu avec son air super à l'aise et vu qu'il parle au croupier et aux organisateurs qu'il à l'air de connaître. Sans doute un bon joueur.

Le tournoi commence, et mes pensées se confirment assez rapidement, le jeu est assez tight mais les sizings corrects chez la plupart des joueurs ( sauf une femme qui envoie des sacoches à 5 fois la grosse blinde en moyenne et qui chatte et un vieux qui joue sa première main au bout d'une heure en limpant un as/j s en middle position ^^ ). J'ouvre donc de nombreux pots et me montre assez actif à table pour faire légèrement progresser mon tapis. Allez un petit coup avant la 1ere pause : Le bon joueur à ma gauche ouvre à 300 UTG sur des blinds à 75/150, tout le monde passe jusqu'à moi à la big et je décide de défendre ac as/10 o, flop q/j/6 rainbow, je check dans l'optique de check raise ce joueur hyper actif jusque là mais il check derrière moi, turn as, je décide de check en me disant qu'il va très certainement bet avec rien ou en semi-bluff derrière 2 checks, il envoie 500 je réfléchis un peu puis paye, river 4 qui ne change rien, je suis mon plan et check pour check call, je pense que ça me permet de prendre un peu de value sur les bluffs et semi-bluffs et de perdre moins qd il a des maisn du type as/k, il bet 1050 que je paye assez vite et il muck. La première pause arrive, je suis à 23 550, moyenne à 21 000.

Alex, le pote du albipoker qui nous accompagnait avec runmouse me dit " T'es à côté d'Antoine Saout ! Le mec à ta gauche ! C'est un pro il fait les EPT et tout c'est un gros joueur". Je sors mon portbale et tape Antoine Saout : 2eme meilleur joueur français en 2010 derrière Elky, 3eme du main event des WSOP en 2010 pour 3.5 millions de dollars de gains... OK c'est pas un rigolo ... xD

Le jeu reprend pour 2 heures, je maintiens ma vitesse de jeu et j'ai une main assez intéressante. Blinds 100/200 j'ouvre à 450 en MP avec as/10 s, derrière moi Antoine Saout me 3-bet à 1050 ( il a environ 19k et moi 26k à ce moment là) et les autres joueurs foldent, ça fait déjà plusieurs fois qu'il me 3-bet et je ne vais pas me laisser marcher dessus, 4-bet 2650, là il réfléchit tranquillement, prend sont temps, m'observe, et place une petite pile de jetons devant lui synonyme d'un min 5-bet à 5050 ! ne me laissant guère d'autre choix que de passer ma main... Au moment de la pause de midi, je pointe à peu près à 20K soit le stack de départ. Blinds 200/400 à la reprise.
 
6 commentaires »
 
 Le défi de Runmouse
Posté le: 21/09/2015 12:15 par runmouse
Signaler un Abus

Salut les sharks !

Comme je l'ai évoqué rapidement à Albi, ayant une semaine de repos je pense que je vais geeker comme un gros porc sur winamax cette semaine.

Objectif, au minimum doubler ma bankroll, qui est de 1162,11€, à coup de mtt 2€/5€/10€, expressos 5€ ou encore cash game en NL10/20. Pour arriver à mes fins, je vais essayer de jouer le plus gros volume de jeu possible, en essayant de jouer tous les soirs de la semaine.

Ce n'est pas vraiment une semaine de grind, mais plutôt une tentative de braquage, je ne compte pas redescendre de limite si le début de ma semaine se passe mal, et je pense même buy-in des 20€ en fin de semaine voir même monter en NL50 en cash pour atteindre mon objectif. D'ailleurs j'aurais pu appeler ce post "le gamble de Runmouse" cela aurait été plus correct.

Je vais essayer de vous tenir informer du déroulement de la semaine, si vous avez du temps à perdre, venez faire un tour sur wam.

Je félicite au passage Mr. Romain "romj105" Juan pour son titre de champion du Tarn !

En avant Guingamp !
 
14 commentaires »
 
 Summer Shots 2016
Posté le: 25/05/2016 15:00 par anthosema
Signaler un Abus

Salut la Sharky Smile

Les summer shots débutent ce dimanche et comme j'ai toujours le pied dans le plâtre je vais pouvoir faire un maximum de tournois pour mon plus grand plaisir (mais pas celui de ma bankroll ^^).
Je fais ce topic pour vous dévoiler mon programme prévisionnel et un faire un résumé de chaque soirée avec j'espère des tables finales en pagaille Wink

Voila le programme prévisionnel :

dimanche 29 mai

event 1B : 10e
event 2 : 20e
event 3 : 5e
event 4 : 50e
event surprise : 10e
event 6 : 20e
event 7 : 5e
event 9 : 2e

Lundi 30 mai

event 11A : 50e
event 12A : 2e
event 13 : 2e
event 14 : 20e
event 15 : 10e
event 16 : 5e
event 18 : 2e

Mardi 31 mai

event 19 : 5e
event 21 : 10e
event 22 : 20e
event 23 : 5e
event 25 : 1e

Mercredi 1er juin

kill'em all : 5e
event 28 : 30e
event 29 : 10e

Jeudi 2 juin

event 34 : 5e
event 36 : 20e
event 38 : 5e
event 39 : 3e

vendredi 3 juin

event 41 : 20e
event 42 : 5e
event 43 : 10e
event 46 : 2e

samedi 4 juin

event 47 : 5e
event 48 : 10e
event 49 : 20e
event 50 : 5e
event 51 : 10e
event 52 : 5e
event 53 : 2e

Dimanche 5 juin

event 56 : 5e
event 57 : 20e
Main event : 50e
event surprise : 10e
event 60 : 20e
event 61 : 5e
event 63 : 2e

Lundi 6 juin

event 65 : 30e
event 66 : 10e
event 69 : 3e

Mardi 7 juin

event 72 : 5e
event 73 : 10e
event 74 : 20e
event 76 : 5e

Total : 48 évents pour 621 euros

Le programme est chargé mais je ne sais pas si je vais réussir à le faire. Je risque d'avoir 1 ou 2 jours off.
Ensuite je compte utiliser l'intégralité de mes miles (300€) pour buy-in un maximum de tournois.
Pour finir je me fixe bien sur des objectifs !

Objectifs principaux :

- la perf a 4 chiffres !
- une table finale minimum

Objectifs secondaires :

- boucler le programme
- finir en bénéfice

Voila les amis je pense que je n'ai rien oublié ^^ Pour ceux qui sont chaud, n'hesitez pas à partager vos summer shots Wink

feu feu feu feu !!!
 
16 commentaires »
 
 Le défi de RomJ !
Posté le: 28/08/2016 16:50 par romj105
Signaler un Abus

Salut à tous ! Bon je me lance à mon tour dans un défi, mais un peu différent de ceux qu'il a pu y avoir sur ce blog car c'est un défi long terme qui va s'étaler sur les 12 prochains mois !
En effet comme certains d'entre vous le savent déjà, je vais l'année prochaine travailler à mi-temps (mercredi, jeudi, vendredi), mi-temps que je vais compléter en bossant pour une entreprise de cours particuliers, ce qui devrait grosso modo sur l'année me faire gagner l'équivalent d'un quart temps.
C'est en calculant tout ça que m'est venue en tête l'idée de me lancer ce gros défi : Suis-je capable, en ayant plus de temps libre que je n'en ai jamais eu depuis le début de mes années poker, de compléter mes rémunérations en gagnant mon dernier quart temps au poker ?

Je précise pour ceux qui seraient peut-être amener à lire cet article et qui auraient envie de mener un tel défi qu'il faut à mon avis 2 choses essentielles pour le faire "sainement" et sereinement :
- que l'argent qu'on compte essayer de gagner au poker ne soit pas absolument nécessaire (même si je ne gagne rien mes 2 autres jobs suffiront pour payer les factures Wink)
- avoir une bankroll solide et un bankroll management réfléchis pour éviter tout risque de se broke et d'avoir à tirer sur l'argent "de la vraie vie" pour jouer

Bon quel est maintenant LE grand objectif de ce défi :

En démarrant d'environ 3750€ de bankroll (chiffre définitif le 31 au soir), et en jouant principalement en Cash Game et en MTT, réaliser sur les 12 prochains mois un profit net de 5000€ !

Je suis vraiment très très motivé par ce challenge et cette motivation est encore accrue par un projet qui est en train de se réfléchir : un road trip à Vegas entre potes pour l'été 2017 !

Je vous mettrai un 2eme post où je vais détailler ma stratégie de gestion de bankroll pour ce challenge et mes objectifs de gains plus détaillés. Ensuite je posterai une fois à chaque début de mois pour faire un bilan du mois écoulé et de l'avancée du challenge en essayant d'inclure des mains clé de MTT ou de Cash qui pourraient me poser souci.
Vos encouragements ne seront pas de trop, surtout dans les périodes de bad run qui arriveront forcément à un moment ou à un autre !
 
28 commentaires »
 
 Mon Top Ten
Posté le: 16/12/2016 15:39 par Grindabizz
Signaler un Abus

Salut la team Sharky !
Comme la vindicte populaire me l’a demandé, je vous offre un petit récit de mon épopée Top Ten.
Je m’excuse par avance, je n’ai pas la prose de Romj (c’est normal en même temps, il est censé former nos futures élites), mais je vais essayer de rendre ce récit le plus intéressant possible, d’autant plus que vous allez le voir, cette victoire est le fruit d’un concours de circonstances assez hallucinant. Il y aura peu ou pas de coup de poker, mais plutôt un descriptif de l’environnement du braquage (oui, j’ai un peu l’impression que les acteurs d’ocean thirteen peuvent aller se rhabiller).

L’aventure débute il y a plusieurs semaines, sur un qualif pour l’étape Winamax poker tour d’Albi. Je joue sans grand intérêt, gamble un peu et finit par me qualifier pour l’étape live. Oula, il va loin là, ça va être long cette histoire…. Oui ça va être long.

Dans les jours qui précédent le rdv, je m’organise avec Pyrosnipe pour un covoiturage. Je réfléchi et prie toute la semaine pour pas bust au bout de quelques minutes et l’attendre toute la journée. Ce renard est plutôt on fire en ce moment en plus sur les tables online.
Samedi 19 novembre, bien qu’ayant bringuer la veille (oué oué la vidéo ou je balance des doigts d’honneur à ce bon vieux greglefish), on prend ma voiture pour le tournoi.
Tel une prophétie, je suis dehors à 11h30… je ne regrette pas vraiment le coup mais bon, passons.
A la pause de 12h15, pyro est très short. Il faut bien l’avouer (honte à moi), j’espère plus ou moins secrètement qu’il va rapidement bust : j’ai peu dormi, je suis claqué, je dois conduire, j’ai pas envie de l’attendre toute l’aprèm mais aussi il y a CO-Toulon à 15h et j’ai une place( Pyro aussi)… on peut y être largement. Et puis très franchement, c’est un freerol, reste 90 joueurs pour 2 tickets… aller pyro déconne pas !!!!
13h15 reprise, 13h30 il a triplé ! mais fuck
Je m’inscris sur le 1er sng organisé en marge du sat, je fais un peu le foufou et bust sur un joli bad à la bulle : pas de ticket.
Pyro est huge et semble maitriser sa table… ça va être long cette histoire.
Je saute donc sur le prochain sng qui commence et au bout de 7/8 min, cet âne arrive et m’annonce qu’il est out (bon il perd une grosse partie avec les rois sur un bad…). J’hésite à balancer le sng, pyro s’assoit derrière moi et m’en dissuade, c’est trop tard pour le match de toute façon… Alors que je pensai jouer aggro et faire un peu nawak, aucun spot ne se présente à moi et j’arrive à la bulle avec 3BB en ayant joué une seule main (un vol de blinde). Arrive alors une période assez folle, je touche 5 paires servies… en 5 mains, gagne les 5 pots et me retrouve devant. Je conclu le sng et gagne le ticket 10 euros…….. Vous sentez venir le truc ?


Lundi 05 décembre. En marge de la wam triad battle qu’on joue depuis quelques semaines, je repère le top ten comme le tournoi pour utiliser mon ticket.
Un aparté s’impose. Je joue au poker depuis plusieurs années. Je jouai beaucoup étant étudiant (sng principalement) et essayer de progresser. Je n’étais pas un joueur perdant mais pas un shark non plus. Tout à changer lorsque j’ai commencé à travailler. Plus le temps et surtout plus l’envie de jouer autant, de lire ou regarder des vidéos pour progresser. J’ai un salaire, je ne joue désormais plus que par plaisir (des MTT). Du coup, j’ai plus non plus de BRM, je garde en moyenne entre 50 et 100 euros sur la roll, je joue les tournois qui me chauffent en dessous de 10€, et surtout je m’interdis pas de remettre 50 balles sur le site 3 ou 4 fois par an, je peux me le permettre.

Revenons-en à nos moutons : j’utilise donc mon ticket ce soir-là pour jouer le day 1C du top ten. Je lance aussi le wam triad battle, le match retour et surtout le cocktail que je lance à 21h 25bb deep (ou moins), spécialité de la maison !
Et là je sais pas ce qui se passe, je fais autre chose en même temps, sur quasi une des premières mains, je confond le top ten et cocktail (ou j’avais prévu de gamble pour doubler évidemment) et me retrouve à jouer une main sur le top ten pensant la jouer sur le cocktail. Résultat des courses, les blindes passent à 100-200 et je me retrouve avec 6k. CE TILT, t’es vraiment un boulet Romain. Je me reprends, réalise que ça représente 30bb et décide de me reconcentrer. Je grinde la table, et monte 2 averages vers 23h sans avoir remis mon tapis en danger. J’atteins l’ITM assez facilement. 2 coups charnières vont alors se dérouler et changer la physionomie de mon tournoi. Le 1er à lieu alors qu’il me reste 10bb en BB, il y a un raise x2 en MP, call en SB, je complète ac QJo (chose pour laquelle ce renard de Romj me tape sur les doigts et il a raison). Le plan est clairement de toucher un Q ou J et de tout mettre… le flop vient JJ4, l’action s’emballe et je DU face à 2 rois. Ok j’ai eu chaud là non ? Quelques minutes plus tard, un coup encore plus chanceux. Raise utg, je 3bet utg+1 avec les AS (il me semble que j’ai entre 25 et 30bb), c’est call par OR : flop XX4, tout part et je fais face à 44… turn brique, river AS BBBBBBBOOOOUUUUMMM. Ok j’ai eu chaud là non ? Je déroule la fin du day est met 850k jetons au chaud pour la semaine….
Vous pensez que je suis un chattard, attendais la suite.

Vendredi 09 décembre : Madame décide de changer de téléphone après son boulot à 17h, d’opérateur et aussi de fournisseur d’internet !!!
« -Whatttt ? Mais Whattttt ? Ca fait une semaine que je te parle de mon tournoi de lundi et toi tu me coupes internet ?????
- Mais non c’est bon, le transfert s’effectuera mardi, tu pourras jouer lundi banane, l’opératrice me l’a assuré !
- Ok jpréfère. »

20h : plus d’internet à la maison, et ce jusqu’à mardi….

Lundi 12 décembre : j’ai râler tout le week-end au sujet d’internet, je n’ai pas envie de jouer sur le téléphone, la seule solution qui s’impose est le partage de connexion. Miracle, ça marche plutôt bien et suis pas gêné par des déconnexions intempestives. Let’s go. Tout est à faire, mais je suis quand même excité comme peut l’être greglefish devant un but du PSG. Je me fixe une petite feuille de route : somme à 3 chiffres, top 100 puis day 3. Evidemment je suis conscient que ça va être dur et que les chances sont minimes. Le 1er niveau est atroce, je ne gagne pas un coup, je tremble quand j’engage des jetons (oui oui il reste pourtant encore plus de 1000 joueurs), je perds quasi 50% du stack, tout va mal. Bizarrement, je gagne mon 1er coup et tous les soucis disparaissent, je deviens tranquille, serein et même ambitieux. Je pense jouer un jeu solide pendant plusieurs niveaux, navigue au-dessus du tapis moyen et ne suis jamais inquiété. Honnêtement, je ne me rappelle d’aucun coup marquant. Arrive la pause d’une heure, j’ai perdu de la profondeur mais peut aisément envisager le day 3, c’est juste énorme pour moi, je ne suis pas loin de ma best perf ever ! 01h24 le tournoi va s’arrêter, j’explique ce qui se passe à Julie qui est resté à côté de moi, mais plutôt à regarder la télé. Je suis calme à l’extérieur mais vraiment bouillant à l’intérieur. 01h26 le tournoi ne s’est pas arrêté, les jetons continuent à s’échanger : ça me déstabilise. J’ai pas d’infos le lobby ne fonctionne pas chez moi, heureusement ce vaillant de romj peut m’alimenter des messages du modo… Le tournoi continu à écrémer et freeze aux alentours de 22h20 avec un compteur bloqué à 29 joueurs restants, je suis 15ème et assurer de prendre 620€ si ma mémoire est bonne. Pas mal pour un tournoi jouer grâce à un ticket…. Je remercie Romj (pas assez) d’être resté dans le rail jusqu’au bout, je ne me rends pas compte sur le moment mais ça à une grande importance, je me sens soutenu et ça permet de rester focus. D’ailleurs c’est quoi son secret à ce mutant ? Le type est capable de rail toute les TF de la sharky, jusqu’au bout de la nuit. Ou le gars est insomniaque, ou il aime vraiment ce jeu. Je penche pour la 2nde option mais plaint aussi sa petite amie (coucou Mélodie Wink )
Je me couche avec un cœur battant à 10000, je dois partir à Lyon pour le boulot demain, je vais donc jouer le day 3 loin de chez moi, dans un airbnb avec une connexion encore incertaine et des collègues qui ne connaissent rien à mon activité de « joueur de poker »… mais on ne va pas se plaindre.
Le déplacement à Lyon implique aussi que je fasse ma séance de course à pied le matin avant le boulot (je commence plus tard, à 10h). Je mets le réveil à 07h15. On verra si c’est bien raisonnable demain matin. Il est 04h passé, j’ai les yeux grands ouverts….certainement les effets de l’adrénaline. Je laisse le réveil au cas où mais je pense que la séance va passer à la trappe…



Mardi 13 décembre. 07h15, le réveil sonne et je ne me sens absolument pas fatigué, je décide donc d’aller courir. J’espère ne pas le payer ce soir.
Nouvel aparté : il est 07h30,je dois prendre ma voiture 5 min pour aller courir au bords d’un lac, l’ordinateur de bord annonce moins 2 degrés , il y a du brouillard, mais je suis motivé. C’est une séance dure en perspective, une séance seuil. Pour les non-initiés, c’est une séance « fractionnées long » avec des allures se rapprochant des allures courses. Après l’échauffement, je fais donc mes 6x5 min à 90% de mes capacités.
Comment expliquer ? Il s’agit probablement du meilleur entrainement de ma vie… il fait froid, tout est blanc autour de moi (givre + brouillard), mais le soleil commence à percer, de la brume sort du lac, le paysage est grandiose. Je suis bien physiquement et réalise une bonne séance. Je sens bien qu’autre chose m’anime et participe à mon euphorie… mais ça, ça sera ce soir à 20h.
La fin de matinée passe très vite, j’ai beaucoup de choses à gérer au boulot avant le départ, et je me retrouve vite à 14h45, heure ou démarre mon train.
La batterie de mon ordi pro me lâche au bout de 2h, il m’en reste encore 2, et la clairement, je ne pense plus qu’à la partie qui arrive, et la pression, la boule au ventre, commence réellement à grossir. On établit une nouvelle feuille de route avec les palliers : somme à 4 chiffres, TF et win.

J’arrive à Lyon part dieu à 19h, récupère une formule repas et file à l’airbnb ou je passerai la nuit. Les 2 collègues sont déjà là, je leur explique que pour raisons personnelles je dois rester à l’appart ce soir. Je ne demande rien et ils m’annoncent qu’internet ne fonctionne pas ! C’est une blague ? Je pleure intérieurement, m’empresse de rentrer le code wifi…. Ça marche du 1er coup, la connexion semble même très bonne. Dernière fois que tu me fais un coup comme ça, prochaine fois je t’étrangle. Il est 19h50, ils partent manger dehors, allez OUST.
Comme la veille, je joue mes 1eres mains avec un stress énorme, mais dès le 1er pot gagné, tout disparait. Je ne me rappelle pas de coup marquant pendant les 1ers niveaux, des joueurs sortent, les tables cassent et les paliers grimpent. Les sommes en jeu sont déjà conséquentes pour moi mais je n’y porte pas plus attention que ça. Un rail de folie s’est mis tout doucement en place sur notre conversation privée. Je ne participe pas trop, mais lit du coin de l’œil, ça me détend mais me permet de rester complètement focus dans le même temps.
Je suis en demi mais négocie mal plusieurs coups, je Cbet tous les flops et me fait revenir dessus souvent, le stack fond. Je trouve un DU chanceux avec Q9 contre K8.
Je suis serein, pas plus impressionné que ça ni scared money, et prêt à perdre à tout moment, ça m’embêtera c’est sûr mais l’aventure est déjà énorme. Je kiffe réellement et profite au maximum.
Les collègues rentrent du resto… Je ne suis pas d’humeur bavarde bro, je joue l’équivalent d’une année de nos salaires la alors me les brise pas. je vais être obligé de les remballer. Je fais un peu l’ours dans mon coin, ils montent au lit même pas 5 min après leurs arrivées ne s’imaginant pas une seconde ce qui est en train de se passer : encore un flip de gagné.
Les projos sont là, il doit être aux alentours de 23h et on est sur la TF du top ten… What The Fuck !

3ème aparté avant de parler de la TF : je ne pense pas être quelqu’un de superstitieux, mais il faut bien l’avouer, je l’ai été cette fois, bien comme il faut. Depuis la 1ere pause du day 2, je réitère exactement les mêmes gestes à toutes les pauses :
- Je me lève et vais remplir mon verre d’eau
- Je vais pisser
- Je vais me laver les mains
- Je bois mon verre d’eau
- Je regarde le téléphone une minute
- Je me rassois, regarde les paliers… et la partie reprends.
C’est complètement débile, mais ça me sécurise de refaire la même chose à chaque fois, j’ai l’impression que ça me protège depuis que j’ai commencé ça hier….

La TF commence sans encombre, un (ou deux) joueurs sortent puis arrive ce coup… je suis mal en point et shove 88 en MP, je suis call par AK. Autant il m’arrive d’avoir le cœur qui veut sortir de ma poitrine à 300 left sur un deep 2€, autant la, il ne se passe rien. Le flop apporte un K, je suis juste impassible, je suis prêt à bust. La turn est anodine, la river est magique. Pourtant, même topo, je reste impassible et lâche un « ah ». Mon téléphone lui explose complètement, le rail est en folie, des vidéos viennent alimenter le fil et me font bien rire. C’est le 2ème 2-outter river qui rentre dans le même tournoi… il doit m’être destiné.
Je fais sans doute l’erreur de lire le chat de la table… ça me déconcentre pas mais je suis un peu affecté par les commentaires. Je suis entièrement conscient de mes lacunes et de mon niveau de jeu moyen, mais c’est jamais évident de le lire de la part d’inconnus. Evidemment, beaucoup pense qu’il ferait mieux à ma place, et je pourrai commencer à le croire !
Un joueur à la table me semble au-dessus (Mr0problem), on va vite se retrouver à 3 à la table avec lui et barollo, un joueur que je sens potentiellement bloqué par l’enjeu (ou tout simplement tight). Je sens très bien que je peux aller le chercher (j’ai le 3ème stack), il me semble que je le dis même dans notre conversation. Ça prendra quelques minutes avant que le déstacke sur une main qui fera parler… Le call ne semble pas bon, mais l’intuition l’est.
Le HU commence et je passe à une river de la win. Je joue pour une énorme victoire, pour un pallier à 5ke (5ke !!!!!!!) me toujours pas d’émotions folles. Ceux qui me suivent les ont pour moi. Je tombe à 10bb puis renverse une fois de plus la vapeur. Il doit être un peu plus de minuit et je 3 bet une fois de plus mon adversaire. Il me 4bet shove mais cette fois j’ai les rockets. Ça ne peut plus m’échapper. Je ne veux surtout pas slowroll mais je prends une seconde pour payer. Cette seconde m’appartient, je n’ai pas de doutes, je sais ce qui va se passer et je suis le seul à le savoir. Alors oui ce n’est qu’une seconde mais c’est je pense la plus belle de mon tournoi.
Je ne saute toujours pas de joie, je suis content mais comme je l’ai déjà dit, des coups bien moins importants ont déclenchés des réactions plus démonstratives chez moi.
Je ne sais quand même plus trop ou j’habite. Mon téléphone sonne, Julie était tenu au courant de l’avancée du tournoi (je ne l’ai fait moi à aucun moment), et je sais toujours pas quoi dire.

Le paragraphe qui suit va vous paraitre bizarre mais je pense qu’à ce moment-là, je culpabilise énormément.
Pourquoi moi ? Pourquoi autant de chance ? J’ai un boulot, un salaire régulier, pas spécialement besoin de cet argent. Je suis passé à côté de sans-abris à la gare et moi je prends 2 plaques et demie en cliquant un peu n’importe comment sur les boutons de ma souris. Pourquoi ? Tous ces joueurs dans le chat se pensent meilleur, pourquoi pas eux ?
Certains bossent encore leur jeux, progressent tous les jours alors que moi j’ai arrêté d’essayé. Pourquoi pas eux? Ils relèvent en 2-2 tous mes leaks et pourtant c’est moi qui prends 2 plaques et demie….
Je vous rassure, je n’ai pas envie de rendre l’argent, mais quand même, je suis sonné plus qu’autre chose.
Je réponds aux sollicitations médiatiques, enfin à tous les messages de félicitations quoi^^ et je vais au lit, c’est un bien grand mot, puisque comme la veille, je ne trouverai pas le sommeil avant 3h passée.

Le run good. Quelque chose qui me frappe en repensant à cette épopée, c’est le run que j’ai eu pour en arriver là. Je ne vais même pas revenir sur les 2 outter river, ils sont presque anecdotiques devant tout le reste. Tout le reste c’est le tournoi en général, très honnêtement, je ne me rappelle pas avoir perdu un 60/40, ni un 70/30 et encore moins un 80-20 (HU mis à part). Je suis souvent parti à tapis, quasiment tout le temps devant, et je le suis resté à chaque fois. J’ai joué peu de flip il me semble, je ne suis pas sûr d’en avoir perdu un. Chaque fois que j’ai misé en bluff, il n’y avait rien en face, je prenais les pots. A l’inverse, chaque fois que j’étais en value, il y avait quelque chose en face qui inciter l’adversaire à payer… cela fait également parti du run good. Tout le monde sait qu’il en faut pour gagner un tel tournoi, tout le monde ne sait pas à quel point. Moi, maintenant, je sais.

3 jours plus tard, je ne ressens plus ce sentiment de culpabilité mais je ne réalise toujours pas forcément ce que représente cette victoire.

Et maintenant ? Je préfère discuter de ces éléments de manière orale avec vous mais je peux quand même donner quelques pistes.

Je pense que je culpabilise un peu moins car je sais une chose, c’est que j’utiliserai cet argent de manière intelligente. Je trouverai indécent, avec tout ce qui peut se passer autour de nous, de le balancer des trucs futiles. Ceux qui me connaissent bien savent que je n’ai pas des gouts de luxe, que je suis lucide, je ne vais pas être du genre à claquer mes thunes dans des fringues ou autres. Le seul spew sera probablement la soirée sharky ou je régalerai la team en guise de remerciement pour le soutien.
Ça veut pas dire que je vais coffrer pour autant, mais les dépenses qu’elle soit dans des voyages, une voiture ou autre, seront raisonnables : comme toujours.
Un trip report d’un frenchie kiffant un voyage à Vegas m’a grandement inspiré l’été dernier, je pense qu’on peut le retrouver sur club poker (en cherchant baba). En gros, après chacun de ses gains, il achetait de la nourriture pour des gens dans le besoin. Je ne sais pas comment cela se matérialisera chez moi, mais je vais consacrer minimum 1ke pour moi aussi aider des personnes en difficultés, ça sera pas d’un coup, mais plutôt des petites aides ponctuelles le plus souvent possible dans les mois qui arrivent.

Concernant le poker, c’est très clair de mon côté. Au 1er janvier, ma bankroll sera de nouveau à 50€, et je recommencerai à jouer des petits tournois de temps en temps, en session collective si possible (c’est quand même autrement plus kiffant), en me laissant la possibilité de redéposer 2-3 fois par an si nécessaire. Hors de question de monter de limites, je ne suis pas devenu un meilleur joueur parce que j’ai chatté un tournoi. Et oui les sharks de la room…. Vous ne récupérerez pas les 25ke que j’ai détournés. Pourquoi au 1er janvier ? Tout simplement par que j’ai l’occasion unique d’aller chercher une place de choix sur le challenge mensuel MTT de la room. Ça vaut peut-être le coup de réinvestir 200 lardons.
La sensation d’un tournoi live au casino est quand même attirante. Pas spécialement de tournoi en vue (hormis si Vegas entre pote cet été), mais je vais quand même me laisser quelques opportunités d’aller tâter les jetons, les vrais (peu m’importe la structure).

Bon j’en ai marre d’écrire, de toute façon on va reparler de tout ça autour d’alcool samedi donc j’irai pas beaucoup plus loin.

Je profite juste de ces dernières lignes pour vous remercier encore une fois et vous dire que vous avez le droit de m’envier (voire d’être jaloux), je ne vous en veux pas. Ceux qui la veule encore, ne perdez pas espoir, la perf de votre vie arrivera, c’est certain, mais probablement quand vous l’attendrez le moins.


Voilà c’était l’histoire de comment j’ai transformé un ticket 10€ en une aventure folle
Bref, j’ai pris 2 plaques et demie………
Allez salut.
 
8 commentaires »
 
 Summer 2017 : La Sharky débarque à Las Vegas !!!
Posté le: 10/07/2017 09:58 par romj105
Signaler un Abus

Day 1 : Black Day !


Salut les amis ! Bon comme vous l'aurez remarqué j'ai un peu lâché sur mon défi en cours d'année, je vais quand même profiter de l'été pour vous faire un post détaillé en forme de bilan pour attaquer la prochaine rentrée frais et avec de nouveaux objectifs.
Mais ce n'est pas le sujet ici ! Comme vous le savez peut-être c'est hier que j'ai entamé mon périple avec Grindabizz pour rejoindre en terre sainte du poker Runmouse et Anthosema, les 2 requins qui sont allés perfectionner leur anglais pendant une semaine du côté de L.A avant d'attaquer leur premier pèlerinage Vegassien. Et il est hors de question que celui-ci se passe sans que l'on vous fasse un petit coverage le plus complet possible, afin de faire partager ça à tous ceux qui n'ont pas pu nous accompagner, et afin de vous donner l'envie dans les prochaines années de se refaire ça avec le team au complet !

Dimanche 09/07 :

6h30, le réveil sonne, ouille ça pique ! Couché à 3h30 pour cause de mariage, je mets quelques secondes à remettre mes idées en place, c'est le jour J ! Décollage dans 4h pour Las Vegas via Francfort et Toronto. 22h au total escales comprises, la journée s'annonce éprouvante mais c'est l'esprit léger qu'on avale avec Grinda un rapide petit déj avant de rejoindre l'aéroport de Blagnac.

Arrivés sur place, on file au comptoir déposer les bagages et s'enregistrer pour le vol Francfort-Toronto, et c'est là que les ennuis commencent... L'hôtesse nous apprend en effet que depuis quelques mois seulement, un visa particulier est obligatoire pour poser le pied sur le sol canadien, même en simple zone de transit, et l'accès à l'appareil n'est pas possible si nous ne l'avons pas... Heureusement la manipulation est simple et on reçoit dans + de 90% des cas un mail en quelques minutes nous indiquant que notre demande est acceptée.
On a 1h30 devant nous et on remplit en quelques minutes ledit formulaire. Une dizaine de minutes plus tard, Grinda reçoit sa confirmation ! Cool ça a l'air rapide ! Mais les minutes s'écoulent et toujours rien de mon côté malgré 143 actualisations de ma boite mail... Les hôtesses de Lufthansa (je ne suis pas très pub, mais là elles ont été tellement top avec nous que ça le mérite) prolongent même l'enregistrement de 15 minutes juste pour m'attendre et prennent la décision de me laisser quand même embarquer pour l'Allemagne en le disant que les 5 heures restantes avant le décollage de Francfort suffiront certainement à recevoir le mail. Ouf ! On est partis !

A l'atterrissage à Francfort, je check rapidement mes mails : toujours rien... j'ai 3 heures pour m'enregistrer encore mais la tension est là. Je tente de jouer un peu l'innocent en me rendant au guichet pour faire ma carte d'embarquement mais la réponse est cette fois claire et sans conditions : pas d'ETA validé pour le Canada, pas d'embarquement. Le temps passe, il reste 1h, toujours rien... je tente le tout pour le tout en faisant une nouvelle demande à un guichet de l'aéroport spécialisés dans les visas pour les Etats-unis et le Canada : nouvel échec. L'enregistrement va fermer et je vous avoue qu'à ce moment là j'ai la gorge bien serrée et les yeux qui picotent un peu. Grinda, que je remercie encore pour son soutien à ce moment là, évoque même la possibilité de rester avec moi mais je refuse catégoriquement, ouais il a eu du bol, ou alors je n'en ai pas eu, mais c'est comme ça et c'est tous deux amers que nous nous séparons.

Bordel 3 mois qu'on a préparé ça, tout planifié, je peux pas simplement faire demi-tour ! J'entame alors un tour de toutes les agences que je trouve dans le gigantesque aéroport allemand pour trouver un nouveau vol aller pour Vegas. Après presque 2h de recherche et des prix variant entre 850 et 1200€... un mec me trouve une combine sur le site de Condor en prenant un vol aller/retour direct pour Vegas, revenant moins cher qu'un aller simple ! 650€, ça fait toujours chier mais c'est ma chance, vendu ! Faudra juste décaver un peu + de ricains que prévu sur place ! Wink
Il est 17h et je pars à 11h30 le lendemain matin, je retourne à l'accueil et trouve un hotel pour la nuit.

Et nous voilà au moment où j'écris ces quelques lignes. Il est 10H et je m'apprête à me rendre en porte d'embarquement après une bonne nuit de sommeil. Tant mieux car la journée s'annonce longue avec 12h de vol et une arrivée prévue en début d'après-midi heure de Vegas. Le moral est revenu et il me tarde déjà de tenir en main cartes et jetons ! Get ready Vegas I'm coming !
 
12 commentaires »
 
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les nouveaux billets de ce blog
Poster un nouveau sujet
  
STATISTIQUES
  
  
Visiteurs : 8
  

  
POSTEURS
  
  
romj105(6)
anthosema(1)
Grindabizz(1)
runmouse(1)
  
visit counter