Se connecter
S'inscrire





Le fil des News
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2, 3 ... 312, 313, 314  Suivante
Aller à la page :
Auteur Message
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 26/06/2017 14:57   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 25 juin

Le Sunday Surprise vous a fait transpirer, le High-Roller est remporté pour la neuvième fois par le même joueur et un improbable doublé back-to-back est réalisé sur le Totem. Résultats du dimanche !

SUNDAY SURPRISE 10 € - 6 143 inscriptions (1 295 re-entries) - Prizepool 55 287 € : Il faisait chaud pour ce Sunday Surprise caniculaire. mini billy s'est imposé au terme de 6h18 de jeu, empochant 9 380 euros au passage. Le veinard peut investir dans un thermomètre de professionnel et va passer son année à guetter les degrés celsius. Chaque journée où le mercure dépassera les 28° lui rapportera 100 € ! Ce cadeau prestigieux risque de faire de lui le principal enthousiaste du réchauffement climatique en France. Médaille d'argent pour Lez Go, assortie de 6 346 euros, et le bronze pour LoveMessika qui repart plus riche de 4 742 euros.
Classement complet disponible ici.

MINI WSOP - Pot Limit Omaha - 30 € : Prizepool de plus de 17 000 euros sur le PLO 30 €. Le bracelet revient à __AL10__ accompagné de 3 249 euros, mais c'est sur FURIAAAAAA que les projecteurs furent braqués tout le week-end. Il termine runner-up et empoche 3 141 euros après s'être arrangé avec le vainqueur en heads-up. FURIAAAAAA a vécu un week-end de folie sur le festival avec trois tables finales, dont une victoire sur l'event Shootout vendredi soir. Des résultats étourdissants, dont le résumé est à retrouver sur notre coverage quotidien

Le Monster Stack 15 € a démarré samedi avec les Day 1A et 1B réunissant plus de 4 000 joueurs. Il livrera son verdict lors du Day 2 lundi à 20h.

Tous les résultats et vainqueurs des Mini WSOP ont droit à un article détaillé dans notre coverage quotidien dans le Vegas Show.

HIGHROLLER 300 € - 175 inscriptions (40 re-entries) - Prizepool 49 000 € : Neuvième victoire pour MaximeC25 sur le High-Roller de Winamax. Qui dit mieux ? Pas Usain Bolt, qui a perdu une de ses neufs médailles d'or olympique. Cette statistique ahurissante illustre à merveille le palmarès stellaire du joueur qui gagne tout sur nos tables depuis 2012. Avec 12 443 euros remportés, il signe a priori sa plus jolie performance sur le site et rappelle à tout le monde qu'il faut compter sur lui sur les hautes-limites. SnapyJHON en a fait les frais, et s'incline en seconde position pour 8 057 euros. Le joueur n'est pourtant pas tout à fait le perdreau de l'année, il a par exemple remporté l'Xtase pour 5 513 euros et le Prime Time pour 3 683 euros au cours du mois de juin. Duel au sommet, donc.

shabyy07 se hisse sur la troisième marche du podium et récupère un joli chèque de 5 975 euros, un poil mieux que Poker1978 (4e, 4 627 €) qui termine également quatrième du Monster Stack 100 € en parallèle pour (888 €). Enfin, Mr.pigeon prend la cinquième place et 3 402 euros, un peu après sa médaille de bronze sur le Magnum qui lui a rapporté 1 870 euros. Sympathique soirée.

Classement complet disponible ici.

[img=32113,w=,h=]XTREM 100 € - 459 inscriptions (97 re-entries) - Prizepool 41 310 € : Le rendez-vous de 18h des amateurs de short-handed s'est conclu sur un arrangement en trio. t0602 repart avec le titre et 6 678 euros. Un chouia moins que le runner-up LaGushatnik qui empoche 6 768 euros, deux jours après sa victoire sur l'Xtase pour 2 885 euros. Sferdeceu se console de sa septième place sur le High-Roller (1 837 €) en négociant 6 195 euros pour sa médaille de bronze. Une entente cordiale à laquelle n'auront pas participé Le Poto Rico (4e, 3 134 €) et -Spider-man- (5e, 2 148 €).

Classement complet disponible ici.

[img=32110,w=,h=]XTASE 100 € - 368 inscriptions (75 re-entries) - Prizepool 33 120 € : fruitonGIVRE a élu son tournoi de coeur sur nos tables, et c'est l'Xtase qui emporte les suffrages. Avec (au moins) une troisième victoire en un an, le sorbet fruité remporte 7 567 euros, soit quelques euros de moins que lors de sa victoire fin mai sur le même tournoi, digne de 9 084 euros. Il a laissé RazaMax93 sur le carreau, lui accordant tout de même 4 735 euros pour se remettre de ses émotions. mikchn29 prend la troisième place pour 3 435 euros et seahawk89 se la joue quatrième roue du carosse et ajoute 2 598 euros à sa belle année 2017.

Classement complet disponible ici.

TOP 50 50 € - 713  inscriptions (129 re-entries) - Prizepool 32 085 € : moni4baby remporte son deuxième Top 50 en 2017, trois mois après sa première victoire. Il repart plus riche de 6 852 euros après être venu à bout de lolNH, qui empoche 4 261 euros trois petits jours après sa victoire sur la Fièvre pour 4 265 euros. CAIUS MOMO prend le bronze et 2 994 euros.
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50 € - 384 inscriptions (76 re-entries) - Prizepool 17 280 € : S'il est aussi bon en paris sportifs qu'au poker, on a bien envie de suivre les conseils de pako_prono. L'habitué des beaux résultats a déjà remporté le Top 50 en 2017, ainsi que terminé runner-up du High-Roller et finaliste de l'event 42 des Winamax Series de janvier. Il s'impose dimanche sur le Magnum et ajoute 3 876 euros à sa bankroll. cestlavie68 accepte avec philosophie sa deuxième place, les 2 398 euros de prix doivent aider à rester zen, il faut dire. Troisième place pour le finaliste du High-Roller Mr.pigeon, 1 870 euros pour l'oiseau.
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20 € - 1 516 inscriptions (302 re-entries) - Prizepool 27 288 € : Avec son pseudo qui fleure bon l'étranger amoureux de nos contrées, LeFrogAmour va pouvoir se payer un joli voyage dans l'hexagone avec 5 376 euros remportés sur nos tables hier. Il a battu molecooola en heads-up, qui touche 3 452 euros. baruti prend la troisième place et s'enrichit de 2 469 euros.
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20 € - 1 065 inscriptions (200 re-entries) - Prizepool 19 170 € : Le tournoi le plus british du dimanche est revenu à Le Doc du 84. Notre winner s'offre les 1 859 euros de la première place, auxquels il ajoute 1 352 euros de bounties. Bravo à Attuirmad4, qui termine deuxième pour 1 284 euros et 290 euros de bounties.
Classement complet disponible ici.

DERBY 20 € - 777 inscriptions (135 re-entries) - Prizepool 13 986 € : Binh_Bling va pouvoir se payer des chaînes en or qui brillent, il s'impose sur le Derby et empoche 2 848 euros. Caveman- enchaîne en 2017 et termine deuxième pour 1 895 euros. Une jolie somme qui s'ajoute à son année folle, qui compte notamment au moins six Top 3 sur le High-Roller et une victoire sur l'Xtase et le Prime Time.
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10 € - 4 854 inscriptions (1 126 re-entries) - Prizepool 43 686 € : bryan3005 n'a pas perdu son temps dimanche et les sept heures qu'il a passé à batailler sur la Fièvre ont été bien rentabilisées avec une victoire et 7 559 euros à la clé. Sa plus jolie performance (a priori) sur nos tables, trois mois après sa médaille de bronze sur le Top 50 qui lui avait valu 2 102 euros. BeckhamOM83 n'a pas à rougir avec 5 092 euros pour sa médaille d'argent, soit 1/7000e du prix du transfert de son joueur préféré vers le Real Madrid en 2003. Bibowk complète ce podium et empoche 3 759 euros, laissant KAT size au pied du podium avec 2 847 euros pour se consoler.
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10 € - 1 680 inscriptions (394 re-entries) - Prizepool 15 120 € : girardus a la peau du ventre bien tendue, et il peut partir faire la sieste sereinement avec 2 836 euros engloutis pour sa victoire. RagnaroKK96 fera de doux rêves également, il repart avec 1 965 euros.
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10 € - 1 728 inscriptions (359 re-entries) - Prizepool 15 552 € : Parfums d'Italie avec la jolie victoire de giovani314 pour 2 895 euros. Il prend la plus haute marche d'un podium pourtant relevé, on retrouve u_have_air en seconde place (1 863 €) et sowclet sur la troisième marche (1 496 €). Xkinette-31 était aussi de la partie et termine cinquième pour 789 euros.
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10 € - 109 inscriptions (18 re-entries) - Prizepool 981 € : Yajirob est le héros à quatre cartes du soir. Il a tranché dans le vif de tous ses opposants et emporte les 288 euros de la victoire.
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5 € - 3 839 inscriptions (787 re-entries) - Prizepool 17 275 € : Belle opération pour Pepone2701 qui multiplie son buy-in par presque 600 et remporte 2 944 euros. Bivoski a bien fait de re-enter, il repart avec 1 940 euros.
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5 € - 1 581 inscriptions (337 re-entries) - Prizepool 7 114 € : Battre plus de 1 500 joueurs est une sacrée performance en soit. Alors le faire back-to-back, dans le même tournoi à une semaine d'intervalle, je cherche les mots pour qualifier cette performance, car on est dans le domaine de l'exception. Pourtant c'est ce qu'a réalisé hier pumppumpit sur le Totem. Il ajoute 1 428 euros à ses gains de la semaine dernière et force le respect de tous les lecteurs de cette chronique. pumppumpit, je te le promets, si tu réitères cette folie la semaine prochaine, je mange ma casquette de rédacteur.
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 1 € - 2 436 inscriptions (909 re-entries) - Prizepool 2 171 € : On reprend la formule de la semaine passée avec un Multiplex dédié au Zone 30. Plus de 2 400 entrées pour ce joli succès, et c'est Paoluccy qui s'est imposé au terme de quatre heures de bataille. Il remporte 405 euros au détriment de POKEROCX, runner-up pour 270 euros.
Classement complet disponible ici.

SATELLITE WINAMAX POKER OPEN 10 € - 176 inscriptions (102 add-ons) - Prizepool 3 582 € : Le Winamax Poker Open se rapproche à grands pas, et les satellites commencent à bien se remplir. Ce fut le cas dimanche sur le satellite 10 € + rebuy, qui a distribué deux packages à 1 250 euros à fishark1903 et olive&co. Ils repartent tous les deux avec leur billet pour le Main Event à 550 euros et 700 euros pour leurs frais de séjour. Bro Mouzone bulle le package mais empoche 250 euros. Rendez-vous lundi et mercredi à 21h pour les nouveaux satellites à 150 euros, et dimanche prochain pour le 10 euros rebuy.
Classement complet disponible ici.

SUPERFREEROLL 100 000 € - 1 123 inscriptions (145 re-entries) : Le premier jour 1 de la septième édition du Super Freeroll a qualifié 67 joueurs. Ils seront donc tous assurés de repartir avec au moins 10 euros avant de batailler pour le Day 2, le 3 septembre prochain. Bet To Win a largement dominé les débats et s'est assuré d'un joli stack de 1 271 000 jetons, suivi par TOUT_SEUL et ses 977 172 unités et de Eat-sushis, 847 793 au compteur. Rendez-vous pour le Day 2, et bonne chance à tous ceux qui ne se sont pas encore qualifiés, le prochain Day 1 est dimanche à 21h !

Les tournois Monster Stack

15h30 : 10 € - 2 331 inscriptions (dont 582 re-entries) - Prizepool 20 979 € : WB_berkshire (2 895 €, après deal)
16h30 : 2 € - 2 326 inscriptions (dont 603 re-entries) - Prizepool 4 186 € : Descartes666 (698 €, après deal)
17h45 : 5 € - 2 615 inscriptions (dont 584 re-entries) - Prizepool  11 767 € : mar1o1335 (2 032 €)
18h : 20 € - 1 005 inscriptions (dont 172 re-entries) - Prizepool 18 090 € : Isolatemeplz (3 020 €, après deal)
18h30 : 10 € - 1 476 inscriptions (dont 295 re-entries) - Prizepool 13 284 € : House Lemsi (2 376 €, après deal)
19h : 50 € - 434 inscriptions (dont 70 re-entries) - Prizepool 19 530 € : Kanzenseiha (4 312 €)
20h : 1 € - 3 235 inscriptions (dont 822 re-entries) - Prizepool 2 911 € : greg18500 (526 €)
21h30 : 100 € - 94 inscriptions (dont 17 re-entries) - Prizepool 8 460 € : IRUUUUN (2 366 €)

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 23/06/2017 17:34   Sujet du message: Votre week-end sur Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Votre week-end sur Winamax

Il fait trop chaud pour rester dehors : entrez dans le Ciné-Winamax où ses neuf salles climatisées projettent autant de toiles rafraichissantes.

37°2 le matin - Drame (France, 1986)

Zorg, trente-cinq ans, commence à avoir une certaine expérience du poker, il est revenu de beaucoup de choses et s'apprête à souffler un peu. C'est ce moment que choisit Sandy Surprise pour débarquer avec ses valises, son coeur en "skai mauve" et une étrange proposition : s'il remporte le tournoi qu'elle organise, elle lui donnera 100 € chaque jour que le thermomètre dépassera les 28 degrés. Un drame psychologique torride à ne pas mettre entre toutes les mains.

Las Vegas Show Parano - Comédie, Aventure (USA, 1998)

A travers l'épopée à la fois comique et horrible vers Las Vegas du journaliste Flegmatic et de ses désopilants acolytes Veuntstyle et Harper, une évocation caustique et brillante des World Series of Poker aux Etats-Unis, pendant lesquels les espoirs de bracelet et le fameux rêve américain furent mis à mal par le Trumpisme triomphant. Un voyage gonzo haut en couleurs.

Chérie, j'ai rétréci Vegas - Comédie (USA, 1989)

Le facétieux professeur Winamax a transformé sa maison en un vaste laboratoire et ses joueurs en cobayes. Sa dernière trouvaille: un rayon laser capable de rétrécir les Championnats du Monde de poker, surnommé Mini-WSOP. Des tournois calqués sur le véritable programme du vénérable festival, mais à un prix d'entrée divisé par cent. Loufoque ! Des milliers de joueurs en font l’expérience tous les soirs jusque mi-juillet. Les voici partis réduits a la quête de prize-pools loin d'être miniatures, et de répliques des vrais bracelets de Las Vegas. Une comédie familiale bourrée de rebondissements.

Vicky Cristina Barcelona - Drame (USA/Espagne, 2008)

Vicky et Cristina sont d'excellentes amies, avec des visions du poker diamétralement opposées : la première est une femme de raison, ne jouant que des mains premium en position; la seconde, une créature d'instincts, dénuée d'inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences, relance à tout va sans rééllement se soucier du metagame et des ranges de shove UTG avec six blindes. Lorsque Winamax, un site de jeux en ligne, leur offre de se qualifier pour le PokerStars Championship de Barcelone au mois d'août, les deux amies acceptent avec joie : Vicky dans la quête de l'apprentissage auprès des plus grands noms du poker, Cristina pour goûter un changement de décor et 4-bet Daniel Negreanu OOP.

The Hangover - Comédie (USA, 2009)

Au réveil d'un Winamax Poker Open bien arrosé, trois amis se réveillent dans une chambre d'hôtel dévastée : un mouton se promène dans la salle de bain, Davidi Kitai est endormi dans le placard, et des gobelets de beer pong qui traînent un peu partout sur le sol maculé de bière. Qu'a t-il bien pu se passer ? Ils n'en ont aucun souvenir, mais ils n'ont désormais qu'un seul but : recommencer l'année suivante, en se qualifiant sur leur site de jeu en ligne préféré. Peut-être bien le film le plus fun de l'année !

La Ruée vers l'or - Comédie (USA, 1925)

A la fin du XIXe siècle, dans le Klondike au Canada, un attroupement de chercheurs d'or tente de se créér un compte Winamax dans les montagnes enneigées afin de participer au Super Freeroll, réalisant que comme moyen de devenir riche, cela serait quand même plus pépère que recherche ce satané or. Parmi eux, Charlot, un prospecteur, se demande tout de même si cela ne sera pas un poil compliqué, vu qu'Internet ne sera pas inventé avant une bonne centaine d'années. Arrivera t-il à trouver un wifi potable avant le 27 août ?

Web-Radio Stars - Comédie (France, 2012)

Benjo, un trentenaire mal assumé, et Jay Pee, le leader charismatique de la bande, font la pluie et le beau temps sur la Multiplex Radio. Très vite Antoine, aka DJ Rond est engagé : il animera avec eux. Alors qu’il vient à peine de rejoindre l’équipe, un raz de marée frappe de plein fouet la station : Benjamin Castaldi débarque dans les studios. Parviendront-ils à canaliser l'excentrique "people", commenter l''actualité poker et faire gagner des tickets aux auditeurs sans perdre leur sang-froid ?

P.R.O.F.S - Comédie (France, 1985)

L'enseignement vu du côté des profs à travers l'histoire de Sylvain Loosli, jeune professeur de poker revolté et subversif qui arrive dans un nouveau format et agit comme un révélateur sur Davidi, prof de lecture, Alexandre, prof de maths, et Patrick, prof de musique, qui oseront enfin aller jusqu'au bout de leurs bluffs et placer des overbets.

Le professionnel - Policier (France, 1981)

Issu de l'élite de l'armée des joueurs de poker Français, Sylvain Loosli est chargé d'exécuter des jackpots Expresso PLO à tour de bras. Un contre-ordre tombe : il lui faut désormais former de nouvelles recrues, qui seront chargées à leur tour de gagner un maximum d'Expresso. Pour faciliter leur entraînement, le soldat Loosli se met en tête de réaliser une vidéo pédagogique de trente minutes...

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 19/06/2017 14:48   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 18 juin

Une semaine au Cambodge sur le Sunday Surprise, un air de Vegas sur les Mini WSOP, direction Dublin pour le WPO et les nouveaux tournois Zone 30 débarquent : résultats d'un dimanche qui invite au voyage.

SUNDAY SURPRISE 10 € - 5 949 inscriptions (1 161 re-entries) - Prizepool 53 541 € : Avec un pseudo pareil, MezKal4Life aurait certainement préféré s'envoler pour le Mexique. Mais c'est bien en direction du Cambodge et plus précisément dans la région des temples d'Angkor que le vainqueur du Sunday Surprise va partir pour une semaine, avec 9 111 euros d'argent de poche pour ses frais. Il s'est imposé face à .Gyneco, qui remporte 6 167 euros pour sa consultation. Médaille de bronze pour Pucci305, assortie de 4 588 euros. Enfin, ENIIGMATIK échoue à la quatrième et savourera sa médaille en chocolat avec 3 477 euros de gains.
Classement complet disponible ici.

MINI WSOP : Championship Deuce to Seven, Events 35 & 36 : Trois bracelets ont été décrochés hier soir au terme d'une soirée à la grande affluence et aux prizepools dantesques.

Victoire de LoSam9 sur le Championship Deuce to Seven pour 3 231 euros, il s'est imposé face au "cador" de la discipline, vainqueur de l'event Winamax Series en avril dans la même variante, 6x7Karembeu, qui se console avec 2 041 euros.

Sur l'event 35, M. PARIZOT s'impose et touche 4 270 euros de rémunération, avec 1 717 de prime pour ses bounties. Il a devancé tova777 (2860 € + 100 €) et spisok_LOHOV (2 104 € + 295 €).

Enfin, l'event 36 a dépassé toutes les espérances et distribué plus de 66 000 euros. LinksMecanic sort grand vainqueur et s'adjuge 13 227 euros en battant Mr.Illumine en heads-up (8 569 €) au terme d'une finale relevée. On soulignera la jolie neuvième place de Pierre "LeVietF0u" Calamusa en direct du Multiplex Poker et du RMC Poker Show pour 1 081 euros, nouveau résultat à quatre chiffres pour le Team Pro qui enchaîne depuis quelques semaines.

Tous les résultats et vainqueurs des Mini WSOP ont droit à un article détaillé dans notre coverage quotidien dans le Vegas Show.

HIGHROLLER 300 € - 204 inscriptions (50 re-entries) - Prizepool 57 120 € : Le tournoi des sharks a encore couronné un carnassier de renom dimanche. SEND_NUDES s'impose et remporte son troisième Highroller de 2017, ajoutant 14 187 euros à son année déjà exceptionnelle. Il avait notamment pris la médaille de bronze sur le Grand Tournament en mai pour 17 442 euros. Le heads-up était pourtant de haut-vol face à ulolmehard (9 132 €). Ce dernier avait terminé troisième de l'Xtase la veille pour 1 080 euros et sixième du même Highroller trois jours auparavant pour 1 083 euros. Dire qu'il y a dix jours, il avait déjà échoué à la seconde place pour 4 850 euros, il va être temps de gagner des médailles d'or.

Le podium est complété par Ivanovitchhh, le fan de tennis n'est pas fichu d'écrire correctement le nom de son idole mais s'en sort pas trop mal aux jeux de cartes avec 6 704 euros de gains. On notera aussi la cinquième place d'Aziz DuLoft pour 3 848 euros, une ligne de plus pour le régulier français.
Classement complet disponible ici.

XTREM 100 € - 474 inscriptions (106 re-entries) - Prizepool 42 660 € : Discret mais terriblement efficace, Fortysix N2 s'octroie la première place de l'Xtrem au terme de 8h32 (!) de jeu. Il remporte 9 544 euros pour son marathon et ajoute une jolie ligne à son palmarès après sa victoire sur l'event 19 des Winamax Series de janvier pour 23 000 euros. Isolatemepls échoue aux portes de la victoire mais se console avec 5 961 euros deux mois après sa victoire sur le Top 50 pour 8 380 euros. Top 50 qu'il avait également remporté en février pour 5 031 euros. Le bougre semble plutôt compétent en short-handed. 

Enfin, Holy prend la troisième place et 4 297 euros, devant 4nnicator qui a du prendre du plaisir avec 3 230 euros empochés pour sa quatrième place.
Classement complet disponible ici.

XTASE 100 € - 365 inscriptions (67 re-entries) - Prizepool 32 850 € : U PinZuTu porte fièrement valeurs de la Corse et réalise un improbable doublé Xtase - Quattro assorti de 7 504 euros de gains pour le plus gros, et 378 euros pour le second. L'insulaire avait déjà remporté le Highroller en mai dernier pour 4 252 euros.

IHave_AdreaM prend la seconde place et 4 695 euros, un mois tout pile après sa victoire sur le même tournoi pour 4 033 euros.
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50 € - 691 inscriptions (125 re-entries) - Prizepool 31 095 € : Un podium de stars du X pour le Top 50. JackChix a présidé la table finale et s'enfuit avec 6 714 euros pour sa victoire face à Cbetdukixx (4 156 €) et xREFx (2 912 €). On aperçoit en treizième position Kazuma "LeJapF0u" Fujiyama (373 €), récent runner-up du SISMIX, avec un clin d'oeil assumé à son Team Pro préféré, à la différence que Kazuma est vraiment japonais, et pas Vietnamien-Grenoblois-Marocain-Portugais-Cagoulé, lui.
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50 € - 406 inscriptions (82 re-entries) - Prizepool 18 270 € : nusoviauW n'en a pas eu assez cette année. Après ses victoires sur l'event 17 des Winamax Series en janvier pour 13 250 euros, sur l'After Work pour 5 600 euros, son doublé sur le Top 50 en avril pour 3 500 euros à chaque fois, et sa victoire sur le Prime Time pour 2 970 euros, c'est maintenant le Magnum qu'il ajoute à son tableau de chasse avec 3 620 euros après un deal avec son adversaire Zidane005 qui remporte 3 232 euros. fkinlogic peut pester, il termine troisième et encaisse tout de même 1 936 euros. 
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20 € - 1 380 inscriptions (269 re-entries) - Prizepool 25 000 € : Il fallait aimer le violet et blanc pour s'imposer sur l'After Work dimanche. TFC09 avait déjà remporter le Sunday Surprise en avril pour 11 154 euros. Il profite du mini-overlay du soir (160 € tout de même) pour signer sa quatrième victoire sur l'After Work (!!!) et empoche 4 975 euros au terme de six heures de bataille et d'un heads-up contre loicki38 (3 178 €), vieux de la vieille (depuis 2012 sur nos tables) et vainqueur Winamax Series en 2016 pour 11 390 euros. 
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20 € - 1 078 inscriptions (232 re-entries) - Prizepool 19 404 € : Results in english for the Tea Time, as usual. Big up to karokriss, winner of the week, he pockets 1 884 euros and 1 083 euros in bounties for his pretty victory. max9983 goes home with the silver medal and 1 300 euros, plus 170 euros in bounties. Please forgive my accent.
Classement complet disponible ici.

DERBY 20 € - 745 inscriptions (129 re-entries) - Prizepool 13 410 € : Il n'aura fallu qu'une semaine à ichamBoultou pour renouer avec la victoire. Titré sur le Tea Time dimanche dernier pour 3 200 euros, il s'est imposé cette semaine sur le Derby et encaisse 2 746 euros après 7h40 de jeu. Il a fallu renverser kamounmeeen en heads-up, ne lui laissant "que" 1 823 euros. De jolies miettes.
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10 € - 4 608 inscriptions (1 038 re-entries) - Prizepool 41 472 € : TalkinGenesy réalise un doublé en 2017 sur la Fièvre en s'imposant pour 7 188 euros après sa victoire de janvier synonyme de 5 468 euros. Avec plus de 4 500 inscriptions, l'exploit est de taille. jr____7 et son pseudo accordéon se contente d'une jolie deuxième place et de 4 826 euros de gains, devant JeanPiere, troisième pour 3 541 euros.
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10 € - 1 597 inscriptions (383 re-entries) - Prizepool 14 373 € : PivAAirtank a bien mangé et peut faire la sieste sereinement avec 2 734 euros dans la poche. superyaya_X s'est bien battu et obtient 1 882 euros pour la seconde place.
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10 € - 1 761 inscriptions (363 re-entries) - Prizepool 15 849 € : OneEyedKing a ajusté son monocle pour décrocher le titre sur le Tie Break au terme de six heures de bagarre, une semaine après sa victoire sur le Prime Time pour 5 820 euros, il empoche 2 953 euros au nez et à la barbe d'Innova, runner-up pour 1 902 euros.
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10 € - 99 inscriptions (11 re-entries) - Prizepool 891 € : le mambanoir a sorti les crocs et empoche les 260 euros promis au meilleur joueur de quatre cartes.
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5 € - 3 566 inscriptions (727 re-entries) - Prizepool 16 047 € : SoloDolo s'impose pour 2 741 euros en battant l'élégant Beaureg en heads-up (1 951 €).
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5 € - 1 714 inscriptions (389 re-entries) - Prizepool 7 713 € : pumppumpit remerciera Moundir pour son joli tournoi, il empoche les 1 510 euros de la première place en coiffant BambouNoir au poteau (998 €).
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 1 € - 2 436 inscriptions (871 re-entries) - Prizepool 2 192 € : Le Multiplex a fait peau neuve dimanche, en l'honneur des tournois Zone 30 qui viennent de débarquer sur Winamax. Au final, joli succès pour le tournoi de la radio qui s'est terminé plus tard que d'habitude, mais avec 2 400 inscriptions et un prizepool de 2 192 euros, personne ne s'en plaindra. stimilon s'est imposé pour 409 euros devant svajukas22 qui récupère 272 euros.
Classement complet disponible ici.

SATELLITE WINAMAX POKER OPEN 10 € - 146 inscriptions (71 add-ons) - Prizepool 2 718 € : Vous étiez au rendez-vous pour dimanche pour tenter de vous qualifier pour la huitième édition du Winamax Poker Open de Dublin. Deux packages ont finalement été distribués sur le tournoi au buy-in de 10 euros avec rebuy : mrGR33N24 et HeiSenbet678 viendront donc défendre leurs jetons en septembre grâce à leur ticket pour le Main Event (550 € de buy-in), et, en cas d'élimination, ils pourront se servir de leurs 700 € de gains ajoutés au ticket pour profiter un maximum du festival placé sous le signe de la bière et du fun.
Classement complet disponible ici.

10 € ZONE 30 10 € - 435 inscriptions (88 re-entries) - Prizepool 3 915 € : Good-bye le Ring du dimanche, place au nouveau format Zone 30. Avec 435 inscriptions, la formule Zone 30 Knockout est un succès, et c'est le régulier ItsHAPPening qui prend la première place, avec 447 euros de gains et 516 euros de bounties ! Un boulot de bûcheron et des éliminations à la pelle pour le joueur qui enchaîne les jolies places depuis quelques semaines. 
Classement complet disponible ici.

100 € ZONE 30 100 € - 51 inscriptions (7 re-entries) - Prizepool 5 000 € : Premier test également pour un Zone 30 Knockout high-stakes qui prend la place du Monster Stack 100 € du dimanche. Succès un peu plus mitigé avec un léger overlay, et victoire du régulier seahawk89 pour 946 euros de gains et 928 euros de bounties, devant Boldelais qui récupère 568 euros et 303 euros de bounties.
Classement complet disponible ici.

Les tournois Monster Stack

15h30 : 10 € - 2 338 inscriptions (dont 593 re-entries) - Prizepool 21 042 € : PIcoloBOt7 (3 496 €, après deal)
16h30 : 2 € - 2 298 inscriptions (dont 598 re-entries) - Prizepool 4 136 € : moundkallef (775 €)
17h45 : 5 € - 2 585 inscriptions (dont 569 re-entries) - Prizepool  11 632 € : kazemsky (2 007 €)
18h : 20 € - 967 inscriptions (dont 189 re-entries) - Prizepool17 406 € : vedrancina (3 505 €)
18h30 : 10 € - 1 459 inscriptions (dont 304 re-entries) - Prizepool 13 131 € : Zewrus (2 509 €)
19h : 50 € - 363  inscriptions (dont 67 re-entries) - Prizepool 16 335 € : ApachaPacho (3 656 €)
20h : 1 € - 3 238 inscriptions (dont 836 re-entries) - Prizepool 2 914 € : 123chateau (390 €, après deal)


Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 16/06/2017 17:14   Sujet du message: Votre week-end sur Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Votre week-end sur Winamax

Un voyage au Cambodge, une formule de tournois inédite, les premiers satellites pour Dublin et des Mini WSOP qui cartonnent : ce week-end, vous n'allez pas vous ennuyer.

Un pèlerinage culturel au Cambodge : sur le papier, le voyage a le potentiel pour être inoubliable. Cela tombe bien : Winamax invite le vainqueur du Sunday Surprise (et l'accompagnant de son choix) à explorer la région des célèbres temples d'Angkor. Une bonne occasion de s'élever spirituellement, et pas seulement. Un lever de soleil depuis la nacelle d'une montgolfière fait partie des réjouissances au programme. Rendez-vous dimanche à 20h30 : 10€ l'entrée, 50 000€ garantis.

Un vent de changement souffle sur l'offre de tournois de Winamax ! Découvrez la nouvelle formule Zone 30, lancée avec succès cette semaine : sur ces MTT, le tapis moyen reste à 30BB sur toute la durée du tournoi. La structure n'est donc pas dictée par le temps qui s'écoule, mais par le rythme des éliminations !

Les World Series of Poker se poursuivent à Las Vegas, et chaque jour, vous n'en loupez pas une miette grâce à nos envoyés spéciaux dépêchés sur place. Les deux premières semaines de festival ont vu pas mal de nos français favoris briller et atteindres des tables finales (Fabrice Soulier, Alexandre Luneau, ElkY...) sans pour autant que leurs perfs se concrétisent par un bracelet. Avec plus de 40 épreuves encore au programme des quatre semaines à venir, il reste encore des tas d'occasions au clan tricolore. Pourquoi pas dès ce week-end, avec un Julien Martini encore en course à 21 restants dans l'épreuve 6-max à 3000$ ? Ou le tournoi Seniors, l'une des épreuves favorites de Michel Abécassis ? Pendant ce temps, sur le 2500$, des tas de français ont franchi le Day 1, dont les deux juniors du Team Romain Lewis et Ivan Deyra, et Jean Montury sera au Day 2 de la grosse épreuve de HORSE à 10 000$. Autant de raisons de garder un oeil sur le travail de nos reporters, qui nous abreuvent chaque nuit de photos, interviews et compte-rendus en direct du Rio.

Pendant ce temps, vous pouvez vous aussi tenter de décrocher une réplique du fameux bracelet avec les Mini WSOP. Il y en a pour tous les goûts ce week-end (H.O.R.S.E, PLO High-Low, Deuce to Seven), pour tous les formats (Knockout, 6-Max) et même pour tous les âges avec le Senior Championship. Déjà 29 champions ont remporté leur bracelet personnalisé Mini WSOP, et les prizepools ont littéralement ridiculisé les dotations garanties, avec 946 000 euros déjà distribués (pour 407 000€ garantis !). Tous les résultats sont à suivre sur notre coverage quotidien dans le Vegas Show.

La stratégie short stack est un élément indispensable à maîtriser pour une panoplie complète de joueur de tournoi. Dans le dernier billet de son blog, Davidi Kitai nous dévoile son approche de cette situation qu'il a souvent rencontré cette année. 

[img]https://www.winamax.fr/winamax-poker-open_se-qualifier[/img]

Nos collègues du pôle "live" de Winamax étaient à Dublin cette semaine, histoire de commencer à préparer le prochain Winamax Poker Open de Dublin. Pour résumer leurs impressions à 94 jours du coup d'envoi : ça risque d'être de la folie furieuse, avec une zone de jeu XXL et un tas d'activités fun en cours d'élaboration. Ça tombe bien, les premiers satellites pour se qualifier à partir de 10 euros ont commencé : rendez-vous dimanche, lundi et mercredi pour tenter de remporter votre package pour le festival de septembre. Et n'hésitez pas à réserver dès maintenant votre vol pour l'Irlande, histoire de profiter des tarifs les plus avantageux !

Comme chaque dimanche, notre émission de radio hebdomadaire le Multiplex Poker sera le compagnon de votre session. Nous recevons Pierre Calamusa à la veille de sa dernière session Twitch et de son départ pour Las Vegas.

Bon week-end à tous et bonne chance aux tables !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 13/06/2017 17:50   Sujet du message: Découvrez les nouveaux tournois Zone 30 Répondre en citant Signaler un Abus

Découvrez les nouveaux tournois Zone 30

Des MTT au format inédit débarquent sur Winamax : les blindes augmentent au même rythme que les éliminations ! Essayez-les dès aujourd'hui.

Envie de changement sur vos tournois ? Une toute nouvelle formule vient d'apparaître dans la grille MTT de Winamax : les tournois « Zone 30 ». La particularité de ces épreuves est de proposer une structure où les blindes augmentent non pas toutes les X minutes, mais au rythme des éliminations !

Nous avons fixé le tapis de départ à 30 grosses blindes (d'où le nom !), et cette moyenne restera fixe pendant l'intégralité du tournoi. Tant que la machine à éliminations n'est pas lancée, les blindes n'augmentent pas. Et lorsque le rythme se ralentit, par exemple avant la bulle, les joueurs en difficulté bénéficient d'une protection : les blindes ne bougent pas tant que personne ne sort !

C'est donc votre niveau d'agressivité qui va déterminer la structure des tournois Zone 30. Terminés, les débuts de tournoi où il ne se passe pas grand chose, ainsi que les tables finales où tout le monde est short-stack !

Tournois Zone 30 : le calendrier quotidien

Les tournois Zone 30 vous seront proposés tous les jours sur Winamax, avec des prix d'entrée allant de 1 à 20€. Comme d'habitude, le programme et les dotations garanties seront amenées à évoluer en fonction de votre intérêt pour ce nouveau format !



Les tournois Zone 30 sont inspirés d'une idée originale des Adrenaline Poker Series.

Toute les infos sur les tournois Zone 30

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 12/06/2017 15:13   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 11 juin

Le vainqueur du Sunday Surprise invité sur tous les Mini WSOP, des réguliers qui étoffent leur palmarès et LeVietF0u qui fait encore parler de lui : tous les résultats de dimanche.

SUNDAY SURPRISE 10 € - 6 834 inscriptions (1 385 re-entries) - Prizepool 61 506 € : Cette semaine, Winamax a misé gros sur le vainqueur du Sunday Surprise spécial Mini WSOP : il sera d'une part invité sur l'ensemble des tournois du festival (une cinquantaine d'events, pour plus de 2 600 euros de tickets) et il verra surtout d'autre part ses gains doublés au terme des mini-championnats. C'est AA75 qui a décroché la prestigieuse récompense dimanche, après 6h30 de bataille. Il remporte 10 365 euros et se verra affublé d'un logo pour le reste des Mini WSOP, afin que tout le monde puisse suivre ses exploits. Avec des victoires sur la Fièvre et le Cocktail à son palmarès qui prouvent son aisance sur les gros fields, risque d'être sur-motivé pour participer à tous les events quotidiens du festival, et pourrait bien toucher le jackpot en cas de deeprun, voire même de victoire, sur un Mini WSOP. Il s'est défait de le tchac en heads-up, un vétéran du site depuis 2012, qui signe la plus jolie performance que nous lui connaissions avec 7 030 euros de gains. Bravo aux malheureux poursuivants qui se consolent avec de jolis gains : carotteland (3e, 5 247 €), Shingo7 (4e, 3 970 €) et callandmuck (5e, 2 725 €).
Classement complet disponible ici.

MINI WSOP 8-GAME - 15 € - 646 inscriptions (129 re-entries) - Prizepool 8 721 € : Quelle mouche a piqué Jason "Fr33domFries" Glatzer pour qu'il s'inscrive à ce Mini WSOP 8-game, lui qui ne joue pourtant d'habitude que des Expresso et des Deglingos heads-up ? Le journaliste PokerNews ne regrette en tout cas pas son incartade, et, en s'imposant face à ses 645 adversaires, il empoche les 1 945 euros promis au vainqueur, profitant encore une fois d'un prizepool qui a pulvérisé la dotation garantie de 3 000 euros. lolo789012 est notre runner-up et il se contentera de ses 1 220 euros de gains, devançant quelques têtes connues comme PoTCHoppeR (3e, 872 €) et NITOSAURE (4e, 667 €) ou encore Sylleo (9e, 159 €).
Classement complet disponible ici.

Tous les résultats et vainqueurs des Mini WSOP ont droit à leur coverage quotidien dans le Vegas Show.

HIGHROLLER 300 € - 200 inscriptions (42 re-entries) - Prizepool 56 000 € : Combat de coqs et de palmarès en finale du Highroller dimanche. DiagoErmando s'est imposé au milieu d'un banc de requin et il ajoute 13 906 euros à sa liste de gains sur nos tables, lui qui avait déjà remporté l'Xtase en mars dernier pour 10 600 euros. dartazz termine deuxième pour 8 950 euros et continue sa belle année 2017 après ses deux finales Winamax Series en janvier et avril dernier. Sur la dernière marche du podium, nous retrouvons Shuusui et 6 750 euros de gains. Another day at the office pour ce joueur au palmarès fourni, jugez plutôt : vainqueur Xtase, troisième du Main Event, double podium sur le Grand Tournament en 2016 et double finale de Winamax Series... Ca donne le vertige. En parlant de Vertigo, Pierre "LeVietF0u" Calamusa continue de faire parler de lui. Après sa victoire sur l'Xtase en direct de notre Twitch et sa table finale back-to-back lors de son retour sur nos ondes, il signe ici une très jolie quatrième place, synonyme de 5 170 euros de gains. Pas mal pour accumuler de la confiance avant de s'envoler pour Vegas. Et puisqu'on parle des sharks du Team Pro, n'oublions pas le plus titré d'entre eux, Davidi "Kitbul" Kitai, qui est rentré dans ses frais en terminant 23e du tournoi pour 420 euros.
Classement complet disponible ici.

XTREM 100 € - 503 inscriptions (118 re-entries) - Prizepool 45 270 € : Après une troisième place sur le même tournoi la semaine dernière pour 4 400 euros, Kobo15 s'est vengé cette semaine en s'imposant après six heures de tournoi et empoche les 10 103 euros de la victoire. Deux podiums en sept jours, y'a pas à dire, il est chaud, Kobo (NDLR : c'est lundi, tout est pardonné). Le runner-up porte plutôt bien son pseudo : luckboxpower obtient 6 278 euros pour sa perf', six jours après avoir décroché la victoire sur l'After Work pour 4 185 euros et un peu plus d'un an après sa deuxième place sur l'event 66 des Winamax Series de novembre 2016 pour plus de 29 000 euros. JanusGenimus complète ce joli podium avec 4 558 euros de gains, sans oublier quelques pseudos connus, comme Le Poto Rico (5e, 2 362 €), EN MARCHE (7e, 1 437 €) ou LLinusLLord (10e, 599 €).
Classement complet disponible ici.

XTASE 100 € - 444 inscriptions (90 re-entries) - Prizepool 39 960 € : DESERVEM0RE remporte le tournoi short-handed de 20h15 et doit être satisfait des 8 490 euros de la victoire. Il devance JaHCHonG (à vos souhaits) qui empoche 5 584 euros quelques mois après sa victoire sur le Highroller pour plus de 6 800 euros. grinta111 termine troisième et signe la plus jolie performance que nous lui connaissions sur nos tables avec 4 025 euros en poche. 
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50 € - 839 inscriptions (148 re-entries) - Prizepool 37 755 € : Arrêtons-nous un instant sur le vainqueur du Top 50. Présent sur nos tables depuis 2012, il a un palmarès long comme le bras de Luffy ou Red Richards (selon que vous soyez manga ou Marvel) et il vient pourtant de signer sa plus jolie performance connue en remportant 7 944 euros dimanche. romanom37 est une machine et il l'a encore prouvé en signant ce joli gain après notamment un double podium à 24h d'intervalle sur les Winamax Series 36 et 45 en avril dernier pour 3 700 euros et 5 000 euros. Le runner-up neverlooseW a contredit son pseudo et repart avec 4 965 euros, dix jours après avoir remporté le Monster Stack 50 € pour 2 926 euros. 70kg1temps prend la médaille de bronze et 3 531 euros de gains.
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50 € - 434 inscriptions (94 re-entries) - Prizepool 19 530 € : Son pseudo n'est apparu sur nos tables que depuis le mois de juin, mais El Amante enchaîne déjà les résultats. Il remporte 4 312 euros sur le Magnum et signe sa plus belle performance d'un dimanche bien rempli, avec notamment une septième place sur le Rally un peu plus tôt pour 260 euros et une septième place sur le Prime Time un peu plus tard pour 767 euros. Le bougre avait également remporté le Monster Stack 20 € deux jours auparavant pour 1 547 euros. Champagne. La table finale était pourtant relevée, avec notamment la deuxième place d'un habitué d'expresso déjà vainqueur du Top 50 en 2016, tormented14, qui empoche 2 662 euros, mais surtout BrosssBank (3e, 1 900 €) et LLinusLLord (4e 1 562 €), des habitués de cette rubrique.
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20 € - 1 695 inscriptions (328 re-entries) - Prizepool 30 510 € : Plus de 30 000 euros de prizepool à se partager, et c'est JePayeLoose qui réalise la belle opération du soir, en explosant (a priori) son meilleur résultat sur nos tables avec 5 823 euros de gains. Il coiffe au poteau Valuuu78 (3 801 €) et l'amateur de fayence JaCoB_2LaFoN (2 733 €).
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20 € - 1 118 inscriptions (234 re-entries) - Prizepool 20 124 € : Pas de débâcle à la Theresa May pour ichamBoultou qui sort grand vainqueur du Tea Time avec 1 952 euros de gains et 1 143 euros de bounties. Il s'est défait de -Zeno- en heads-up, ne lui laissant "que" 1 348 euros et 394 euros de bounties.
Classement complet disponible ici.

DERBY 20 € - 819 inscriptions (145 re-entries) - Prizepool 14 742 € : Avec une sixième place sur le Main Event il y a un mois pour 5 500 euros et une victoire sur le Prime Time en avril pour près de 5 000 euros, on peut dire que l'"ancien" zoneerd x se porte bien sur nos tables. Il vient de s'adjuger le derby après plus de sept heures de bagarre et empoche 3 010 euros pour cette nouvelle performance. La partie ne fut pourtant pas aisée, face à pako_prono en heads-up (1 997 €), tandis que 1N73LL1G3NC3 (lire INTELLIGENCE) termine troisième pour 1 437 euros (lire IAET).
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10 € - 5 325 inscriptions (1 174 re-entries) - Prizepool 47 925 € : BAISTiiRi s'est arrangé avec son adversaire en heads-up et récupère 7 567 euros, laissant 6 588 euros à anal-4-betM.O.C.K.O s'empare des 4 127 euros de la troisième place, plutôt pas mal pour l'habitué des heads-up Deglingos et des Expresso.
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10 € - 1 864 inscriptions (451 re-entries) - Prizepool 16 776 € : C'est l'histoire de TOTO1374 qui termine premier du Digestif et qui remporte 3 128 euros. Elle est pas terrible, mais je la raconte mal. Il devance JuNior-11 (2 022 €) et PaNPaNnQQ (1 585 €) au terme d'une finale plutôt puérile.
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10 € - 1 978 inscriptions (450 re-entries) - Prizepool 17 802 € : Gagner le Tie Break, Nadal n'en a pas eu besoin pour décrocher sa Decima en finale de Roland-Garros dimanche. Mais Dontpay ne regrette pas de s'être couché à 5h00 pour s'adjuger les 3 274 euros promis au vainqueur, surclassant Mirage77777 (2 128 €) et pfcmakara (1 673 €).
Classement complet disponible ici.

RING 10 € - 1 092 inscriptions (200 re-entries) - Prizepool 9 828 € : Il fallait miser ChevAAlFrite en tête de votre tiercé dimanche. Le récent quatrième du 8-Game Championship des Winamax Series d'avril pour 4 845 euros remporte 1 910 euros pour sa jolie victoire dans le Ring. lolNH est beau joueur et s'incline en deuxième position pour 1 316 euros, avant d'ajouter 512 euros à sa soirée pour sa sixième place sur le Derby.
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10 € - 105 inscriptions (15 re-entries) - Prizepool 1 000 € : Kazuki_Ito a profité d'un Omaha Beach en léger overlay pour empocher les 292 euros de la victoire, ses quatre cartes en main.
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5 € - 4 137 inscriptions (840 re-entries) - Prizepool 18 616 € : Trois jours après sa quatrième place sur le Tie Break pour un peu plus de 1 000 euros, NOFEAR2500 s'impose sur le cocktail et décroche cette fois un joli gain de 3 174 euros. C'est Shkicas qui en fait les frais, mais avec 2 093 euros de prix, il pourra se payer quelques mouchoirs.
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5 € - 1 722 inscriptions (384 re-entries) - Prizepool 7 749 € : PetltOiseau a des ailes, et il a prouvé qu'il savait voler en remportant le Totem et ses 1 517 euros promis au vainqueur, alors qu'il avait déjà terminé quatrième du TNT pour 347 euros supplémentaires. Il a du éliminer son adversaire belbel13002 en heads-up, lui laissant 1 003 euros de consolation. 
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 2 € - 2 209 inscriptions (633 re-entries) - Prizepool 3 976 € : Beau succès pour le tournoi préféré des auditeurs du Multiplex. Avec 374 euros de gains et 184 euros de bounties accumulés, Le 100K-Pot est reparti sous les acclamations de nos animateurs dimanche.
Classement complet disponible ici.

Les tournois Monster Stack

15h30 : 10 € - 2 619 inscriptions (dont 638 re-entries) - Prizepool 23 571 € : RenNcls (4 220 €)
16h30 : 2 € - 2 699 inscriptions (dont 717 re-entries) - Prizepool 4 858 € : jyp_maths (894 €)
17h45 : 5 € - 3 064 inscriptions (dont 697 re-entries) - Prizepool  13 788 € : Quedelafouf3 (2 349 €)
18h : 20 € - 1 120 inscriptions (dont 222 re-entries) - Prizepool 20 160 € : Armani78520 (4 060 €)
18h30 : 10 € - 1 806 inscriptions (dont 386 re-entries) - Prizepool 16 254 € : dollande (3 026 €)
19h : 50 € - 499 inscriptions (dont 100 re-entries) - Prizepool 22 455 € : Hemchii (4 936 €)
20h : 1 € - 3 584 inscriptions (dont 966 re-entries) - Prizepool 3 225 € : Chloemma13 (510 €, après deal)
21h30 : 100 € - 114 inscriptions (dont 17 re-entries) - Prizepool 10 260 € : Veltro (2 786 €)

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 06/06/2017 17:25   Sujet du message: MTT : les résultats du 4 juin Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 4 juin

Du surf au Sri Lanka, un bracelet Mini WSOP qui vaut 50 000 euros, le dernier qualifié pour le Main Event de Vegas et des prizepools gonflés. Résumé de dimanche dernier.

SUNDAY SURPRISE 10 € - 6 564 inscriptions (1 379 re-entries) - Prizepool 59 076 € : Avec un séjour de rêve au Sri Lanka promis à son vainqueur, le Sunday Surprise a enregistré un joli succès dimanche. C'est le régulier gioriz qui s'impose, remportant 9 992 euros et concluant une soirée de folie, au cours de laquelle il termine également runner-up du Monster Stack 100 € pour 1 967 euros et quatrième du Go Fast pour 855 euros. Une vague de réussite pour notre apprenti surfer qui va découvrir la culture srilankaise et ses spots de glisse en plein Océan Indien. marjan1231 termine deuxième pour 6 776 euros, suivi de krys.78000, troisième pour 5 048 euros. Rendez-vous dimanche à 20h30 pour une nouvelle surprise prestigieuse.
Classement complet disponible ici.

MINI WSOP HIGHROLLER - 1 000 € - 208 inscriptions (42 re-entries) - Prizepool 197 600 € : Le petit frère du Big One for One Drop des WSOP a fait carton plein dimanche, avec plus de 200 participations pour un prizepool frôlant les 200 000 euros. Si on pleure encore la défaite de Bertrand Grospellier sur la dernière marche de l'édition Vegasienne, on félicitera en revanche l'inarrêtable Ragnarok235, qui signe une nouvelle victoire après ses Winamax Series de folie en avril dernier (vainqueur notamment de l'event 69). Il remporte le bracelet et sa plus belle somme -a priori- sur nos tables avec un gain de 49 447 euros. Il sort vainqueur d'une table finale relevée, montant sur la première marche d'un podium constitué de Claudico2 (2e, 31 960 €) et jsuisderrier (3e, 23 562 €). Deuxième table finale sur ces Mini WSOP pour le troisième, qui avait déjà signé une belle cinquième place sur l'event Shootout. On notera également la quinzième place de Valentin "Negan_Equity" Messina et la 22e place d'Ivan "ValueMerguez" Deyra, le petit nouveau du Team Pro, qui repart avec 1 482 euros.
Classement complet disponible ici.

Tous les résultats et vainqueurs des Mini WSOP ont droit à leur coverage quotidien dans le Vegas Show.

HIGHROLLER 300 € - 217 inscriptions (50 re-entries) - Prizepool 60 760 € : Il aura fallu un peu plus de six heures à nos joueurs pour conclure ce Highroller sur un arrangement en heads-up. Ce sont deux réguliers des hautes-limites et des grosses performances qui sont tombés d'accord sur un deal, Dav1diKitank et OneC4RD. Le premier décroche la victoire finale et récupère 12 891 euros, tandis que le second repart avec 12 232 euros. La troisième place revient à Boudhhhaa pour 7 141 euros, un joueur qu'on a moins l'habitude de voir évoluer à ces limites, mais qui collectionne tout de même les jolis résultats. Avec ce podium, sa bankroll doit se sentir bien zen. On notera la triste bulle d'Ivan "ValueMerguez" Deyra, 26e pour 24 ITM, qui aurait pu faire un effort et accrocher l'argent pour son premier dimanche sous nos couleurs. Allez, on te pardonne.
Classement complet disponible ici.

XTREM 100 € - 485 inscriptions (108 re-entries) - Prizepool 43 650 € : Rien de tel qu'un petit tournoi short-handed entre copains à 18h00 avec un joli billet à la clé pour ne pas se coucher trop tard et profiter de son lundi. Le vainqueur de dimanche se nomme mahmuttt88, et vous avez peut-être déjà eu la chance (ou plutôt la malchance) de le croiser sur ce format, puisque le bougre compte tout simplement au moins sept victoires sur l'Xtase et désormais trois sur l'Xtrem depuis 2016. Il remporte 9 769 euros pour sa nouvelle perf', et a dû au passage en écoeurer plus d'un, au premier rang desquels BrosssBank, qui avait remporté aussi l'Xtase il y a un mois pour un peu plus de 4 100 euros, et décroche cette fois un joli prix de 6 102 euros. Kobo15 complète le podium et obtient 4 400 euros. On notera la présence en finale des habitués LinksMecanic (4e, 3 309 €) et Nwankwokanow (5e, 2 305 €).
Classement complet disponible ici.

XTASE 100 € - 423 inscriptions (90 re-entries) - Prizepool 38 070 € : Très beau week-end pour le vainqueur Publ1cEnemy qui remporte 8 549 euros, en plus de sa troisième place sur le Magnum le lendemain pour 1 134 euros. Le vainqueur Winamax Series event 107 continue d'engranger les bons résultats sur nos tables. PowBlopWizz se classe deuxième pour 5 332 euros et devance MagiKMiKe qui récupère 3 847 euros et la médaille de bronze.
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50 € - 815 inscriptions (138 re-entries) - Prizepool 36 675 € : Son pseudo a fonctionné, et à force de le demander, il a fini par remporter le pot de la victoire : PotPorFavor s'impose sur le Top 50 et empoche 7 712 euros pour sa bataille. Il a vaincu apo_13 (4 819 €) et zaGGyyy (un garçon pas comme les autres) qui ferme le trio de tête et remporte 3 425 euros.
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50 € - 448 inscriptions (100 re-entries) - Prizepool 20 160 € : Malgré son pseudo impronçable, 7hx_4 Legacy fait beaucoup parler de lui. Il a réitéré dimanche en remportant le Magnum et ses 4 436 euros promis au vainqueur, ajoutant une nouvelle ligne à son palmarès qui compte déjà deux podiums Winamax Series et quatre victoires sur le Top 50. DenLede7 n'a pas passé une trop mauvaise soirée, sa deuxième place lui rapporte 2 742 euros et il ajoutera une troisième place sur le Flipper pour 960 euros. F-22 Raptor a fait l'acrobate pour compléter le podium, il empoche 1 956 euros, quelques jours après sa victoire sur le Prime Time pour 4 865 euros.
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20 € - 1 658 inscriptions (331 re-entries) - Prizepool 29 844 € : Le héros de la table finale se nomme CRuShBaNDiCo. Il remporte 5 745 euros, de quoi se payer quelques kilos de pommes, le péché mignon du personnage dont son pseudo s'inspire. Il a renversé RiSSol3 (3 729 €) et Pofis (2 685 €) pour s'imposer.
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20 € - 1 066 inscriptions (220 re-entries) - Prizepool 19 188 € : Contre-pied a surpris ses adversaires, et s'impose dans le plus british des tournois du dimanche, avec un gain de 1 861 euros, auxquels on ajoute 1 197 euros de bounties. G4NG B4NG (pas d'illustration disponible) doit regretter son heads-up mais peut se consoler avec les 1 285 euros de la seconde place. 
Classement complet disponible ici.

DERBY 20 € - 808 inscriptions (126 re-entries) - Prizepool 14 562€ : Avec un pseudo pareil, RAIL DE POKE peut s'estimer heureux qu'il n'y ait pas encore de contrôle anti-dopage pour les vainqueurs de tournois. Il s'impose sur le Derby et récupère 2 968 euros, qu'on lui souhaite de dépenser dans des produits plus naturels. jeMappelle (comment ?) finit deuxième pour 1 970 euros, juste devant theeyes9 (1 418 €).
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10 € - 5 388 inscriptions (1 255 re-entries) - Prizepool 48 492 € : Si vous cherchez l'homme en forme du moment, n'allez pas plus loin, nous l'avons trouvé. stefanellds s'impose face à ses 5 387 adversaires et remporte 8 378 euros, moins d'une semaine après sa victoire sur l'After Work pour 4 128 euros, et moins d'un mois après celle sur le Top 50 pour 3 477 euros. Une année 2017 complètement folle pour le joueur qui semble imbattable sur le format short-handed. Une victoire d'autant plus belle qu'il affrontait Manfred69 en heads-up, un régulier qui se porte bien après sa deuxième place sur Winamax Series 101 en avril, et qui remporte 5 644 euros dimanche. Stuhl0815 complète le podium pour 4 177 euros.
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10 € - 1 915 inscriptions (460 re-entries) - Prizepool 17 235 € : Décidément, les drogues dures sont en haut de l'affiche cette semaine (plus dure sera la chute). C'est Narcos73 qui s'est imposé sur le Digestif, après un deal à trois joueurs. Il obtient 3 061 euros pour se reconvertir dans un domaine plus légal, coiffant au poteau Tikar-15 (2 123 €) et aliboumboum (2 044 €).
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10 € - 2 305 inscriptions (498 re-entries) - Prizepool 20 745 € : danymelo_x s'est couché à 5h17, mais ne l'a sans doute pas trop regretté, en remportant le tournoi après un deal à trois joueurs, il s'octroie la plus grande part du gâteau avec 3 614 euros de gains, laissant Phabrisse11 récupérer 2 359 euros et Supay repartir avec 2 428 euros.
Classement complet disponible ici.

RING 10 € - 1 040 inscriptions (199 re-entries) - Prizepool 9 360 € : Le rendez-vous de l'après-midi des basses limites a encore fait des heureux. KotimHaar remporte 1 962 euros pour sa belle victoire, surclassant interlt (1 254 €) et LeFluuxPapii (912 €).
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10 € - 136 inscriptions (17 re-entries) - Prizepool 1 224 € : fredlpindas a su mieux se servir de ses quatre cartes et remporte 348 euros.
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5 € - 4 094 inscriptions (860 re-entries) - Prizepool 18 423 € : Les habitués de cet article hebdomadaire l'auront compris, si vous voulez une jolie illustration pour accompagner votre victoire dans un tournoi du dimanche, il vaut mieux choisir un pseudo qui nous inspire. Mission doublement réussie pour SorahConar qui remporte 2 861 euros sur le cocktail après deal et à fait sourire votre rédacteur. JeLASr1 s'en tire pas trop mal avec 2 649 euros de gains, tout ça pour cinq euros investis. Mr.Chevre n'était pas loin de la tête d'affiche, il pourra se consoler avec sa troisième place, synonyme de 1 653 euros.
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5 € - 1 958 inscriptions (412 re-entries) - Prizepool 8 811 € : L'aventurier Lobrite a survécu au Totem et décroche 1 695 euros pour sa belle victoire. guigui835 est récompensé de 1 127 euros pour sa seconde place.
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 2 € - 1 928 inscriptions (538 re-entries) - Prizepool 3 500€ : Chipleader depuis les demies-finales, diim88 a su se servir de son avance en jetons pour concrétiser une victoire qui lui rapporte 340 euros et 185 euros de bounties, dans un Multiplex en léger overlay... de trente euros.
Classement complet disponible ici.

[img=29590,w=,h=]

Main Event World Series of Poker 750 € - 24 inscriptions (5 re-entries) - Prizepool 17 040 € : Le dernier satellite pour le Main Event des World Series of Poker a rendu son verdict. Strongezer sera donc notre dernier qualifié, et il ne doit pas trop regretter son re-entry. Il remporte son ticket et 1 800 euros pour ses frais sur place en guise d'argent de poche. Pizdec est le malheureux bubble-boy, mais il repart tout de même avec 2 500 euros. Aziz DuLoft gagne un ticket à 750 euros pour sa cinquième place, et Ivan "ValueMerguez" Deyra, décidément plutôt malheureux dimanche, échoue à la vraie bulle du tournoi en huitième place et nous quitte bredouille.
Classement complet disponible ici.

Les tournois Monster Stack

15h30 : 10 € - 2 429 inscriptions (dont 598 re-entries) - Prizepool 21 861 € : Caliente69FW (3 842 €, après deal)
16h30 : 2 € - 2 519 inscriptions (dont 670 re-entries) - Prizepool 4 534 € : PATOU1137 (842 €)
17h45 : 5 € - 2 962 inscriptions (dont 663 re-entries) - Prizepool  13 329 € : Justbetmee (2 275 €)
18h : 20 € - 1 089 inscriptions (dont 217 re-entries) - Prizepool 19 602 € : sneakyzee  (3 959 €)
18h30 : 10 € - 1 658 inscriptions (dont 333 re-entries) - Prizepool 14 922 € : GraVdslaRoch (2 797 €)
19h : 50 € - 500 inscriptions (dont 95 re-entries) - Prizepool 22 500 € : saudi888 (4 946 €)
20h : 1 € - 3 755 inscriptions (dont 968 re-entries) - Prizepool 3 379 € : gogna70 (606 €)
21h30 : 100 € - 127 inscriptions (dont 25 re-entries) - Prizepool 11 430 € : Leslly (3 107 €)

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 02/06/2017 16:55   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Votre week-end sur Winamax

Du surf sur les vagues de l'océan indien, deux nouvelles recrues dans la Team Winamax, les WSOP à Vegas et les Mini WSOP chez vous, sans oublier le Multiplex, le week-end va être chargé.

Si vous avez toujours rêvé d'être Keanu Reeves ou Body dans Point Break, que vous aimez Brice de Nice et que vos potes n'en peuvent plus de vous entendre dire "ça farte" ou si vous avez des posters de Kelly Slater sur les murs de votre chambre, mais qu'en réalité vous n'êtes jamais monté sur une planche de surf, ne cherchez plus, ce Sunday Surprise est fait pour vous. Cette semaine, vous partez avec la personne de votre choix au Sri Lanka pour un stage culturel, spirituel et sportif dans un des spots de surf les plus célèbres de la planète. Ce voyage d'exception est évidemment offert en plus des 50 000 euros de dotation garantie du célèbre tournoi à 10 euros de buy-in. Rendez-vous sur les vagues dimanche à 20h30.

La nouvelle de l'entrée de Romain Lewis et Ivan Deyra dans le Team Winamax, tombée jeudi midi, a déjà fait le tour des réseaux sociaux et des media spécialisés. Les rookies sont loin d'être des anonymes, ils sont parmi les fers de lance de la nouvelle génération du poker français. Ivan "ValueMerguez" Deyra et Romain "rLewis" Lewis incarnent à merveille l'avenir du poker hexagonal et ne cessent de faire parler d'eux depuis plusieurs mois par la régularité de leurs résultats, tant live qu'online. Nos deux nouveaux sont passé au moulinet de Flegmatic pour un article de présentation, l'occasion d'en savoir plus sur leurs parcours respectifs et leurs ambitions au sein de l'équipe Winamax. A quelques jours de s'envoler pour Vegas et les WSOP, le Team Pro ajoute deux solides cordes à son arc et on espére que nos bizuts reviendront de leur première sortie officielle sous nos couleurs avec des bracelets au poignet.

Au cas où vous ne seriez pas au courant, il y a un petit festival de poker qui a démarré cette semaine du côté du Nevada. Les World Series of Poker édition 2017 ont débuté le 1er juin et les premiers bracelets ont déjà été distribués à Las Vegas. Winamax a encore mis le paquet pour vous garantir un coverage aux petits oignons (pour la onzième année consécutive !) grâce au Vegas Show et son équipe de choc. Harper et Steven sont déjà sur place pour les premiers events, bientôt rejoints par Benjo et Flegmatic, ainsi que Jay Pee pour des Multiplex deluxe, live from Vegas. Les Team Pro seront au complet pour ce rendez-vous annuel, les dents sont longues et tous ont à coeur de ramener un ou plusieurs bracelets. Photos, articles, interviews, radio quotidienne, vous ne louperez pas une miette des championnats du monde.

Si vous n'avez pas encore pris vos billets d'avion et que votre bankroll est un peu frileuse à l'idée de payer les 10 000 $ du Main Event des WSOP, rassurez-vous, vous pouvez encore vous qualifier dimanche soir sur le dernier satellite à 750 euros. Proposé en exclusivité française sur Winamax, ce satellite est l'ultime sésame pour disputer le plus beau tournoi du monde et rejoindre la douzaine de joueurs qui ont déjà décroché leur ticket sur nos tables. Le satellite est dimanche à 21h15 et vous pouvez profiter des steps pour qualifier dès 17h.

Winamax a aussi pensé à ceux qui ne peuvent pas traverser la planète pour participer aux WSOP en vous proposant des tournois calqués sur le programme officiel des championnats du monde pour des buy-in à l'échelle 1/100e. Les Mini WSOP ont commencé cette semaine en marge de leurs aînés américains et vous pourrez participer ce week-end aux premiers Day 1 du Colossus 5 € et ses 30 000 euros de dotation garantie et surtout dimanche au High Roller du festival, un tournoi à 1 000 euros avec 100 000 euros de dotation garantie. Venez inscrire votre nom dans la liste des vainqueurs de bracelets personnalisés Mini WSOP et retrouvez quotidiennement un coverage des résultats des championnats du monde à domicile dans le Vegas Show. Rendez-vous sur le calendrier pour préparer votre programme et bonne chance aux futurs champions.

Le Multiplex Poker vous donne rendez-vous dimanche soir pour émission au programme chargé. Entre l'annonce de l'arrivée de Romain Lewis et Ivan Deyra et le début des WSOP et des Mini WSOP (sans oublier les High Rollers de l'Aria), nos animateurs Jay Pee, Kinshu et PonceP ont une belle liste d'actualités à traiter.

Pierre Calamusa fait escale à nos micros avant sa session Twitch du lundi 5 juin et son départ pour Las Vegas. Il est revenu cette semaine dans un billet sur son blog sur son début d'année 2017. Dans son style unique, Pierre nous décrit ses voyages, de Paris à Marrakech en passant par Macao et Monaco et nous décrit les swings de sa vie de VietF0u, tant aux table de poker qu'en dehors. Sliman Taghzouit, ex-coloc de Pierre et récent 13e du SISMIX, viendra nous faire partager sa bonne humeur et son lot d'anecdotes croustillantes. Le prof' de tennis risque également de nous glisser quelques analyses pertinentes sur Roland Garros, les parieurs ont intérêt à être attentifs.

Vous retrouverez bien entendu au programme les quiz, les jeux et les tickets à gagner traditionnels, sans oublier la finale du tournoi Multiplex que nous suivrons en direct.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 751

MessagePosté le: 01/06/2017 17:10   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Ivan Deyra et Romain Lewis rejoignent le Team Winamax

Juste avant de s'envoler pour les WSOP, deux des joueurs les plus talentueux de la jeune génération française débarquent au sein du Team. Faisons les présentations.

Ce jeudi 1er juin 2017 est incontestablement à marquer d'une pierre blanche. En plus du lancement en grande pompe des Mini-WSOP et de notre reportage exclusif en direct de Vegas, on vous offre du très très lourd. Car aujourd'hui, le Team Winamax s'agrandit non pas d'une, mais de deux nouvelles recrues, fer de lances d'une jeune génération française prête à tout écraser sur son passage : Ivan Deyra et Romain Lewis. Tout juste de retour d'un Winamax SISMIX changé en théâtre des ultimes négociations - et qui a donc doublement souri au premier nommé, huitième du Main Event - les deux Girondins rejoignent l'équipe la plus titrée d'Europe avec un timing qui ne laisse rien au hasard, quelques jours avant de s'envoler pour le plus grand festival de poker au monde.

Jeunes, ambitieux, bosseurs et motivés

Deux arrivées dont nous ne sommes pas peu fiers, mais qui ne suprendront probablement pas outre mesure l'observateur de poker averti, tant Ivan - à prononcer "Ivanne", il est très pointilleux là-dessus ! - et Romain n'ont de cesse de faire parler d'eux depuis leurs débuts il y a quelques années, apparaissant très fréquemment aussi bien dans nos reportages live que nos compte-rendus de MTT online. "Cela faisait un petit moment qu'Ivan et Romain étaient sur le radar de Winamax, explique ainsi le coach Stéphane Matheuavec de belles perfs sur le circuit live et sur Wina. Ils sont réguliers et solides : ce sont les meilleurs représentants de la tendance moderne des grinders. Ils sont jeunes, ambitieux, bosseurs et motivés. Ils s'entendent déjà bien avec les joueurs du Team : leur recrutement est la suite logique de leur progression en tant que joueur."

Romain et Ivan à la même table il y a quelques semaines au SISMIX, où ils se sont notamment livrés un combat épique juste avant la bulle.

Et de fait, on ne peut qu'aller dans ce sens, tant l'histoire de ces deux-là, et notamment celle d'Ivan, semble liée à Winamax. Né en 1994 - il fêtera ses 23 ans à Vegas le 21 juin - ce dernier a tout gagné ou presque sur nos tables de MTT online, sous un pseudo dont la simple évocation suffit à faire frissonner ceux qui se sont déjà retrouvés confrontés à lui : ValueMerguez. Tournois Winamax Series - deux titres sur son étagère - Main Event, Highrollers, XTASE... la liste de ses perfs depuis février 2013 et la régularité avec laquelle il les enchaîne a de quoi donner le vertige. Surtout lorsqu'on y ajoute la palanquée de satellites remportés pour les tournois live les plus prestigieux de la planète. De l'EPT Prague 2015 où il s'était révélé en live avec une superbe neuvième place, au Main Event des WSOP 2017 auquel il prendra part dans quelques semaines, ce pur produit d'Internet continue de nous impressionner par son extraordinaire capacité d'adaptation. Mais ne vous y trompez pas, cela est le fruit d'années de labeur, la tête dans les bouquins et les yeux rivés sur la dernière vidéo de coaching en date. "Ivan est un bosseur, abonde Davidi Kitaitrès perfectionniste, qui se remet constamment en question sur le plan de la technique ou du mental."

Plus instinctif, plus penché vers le live, terrain sur lequel il a débuté et où il enchaîne les résultats à une vitesse folle - déjà sept lignes rien qu'en 2017 ! - Romain Lewis est lui aussi un de ces talents précoces qui a confirmé très tôt les espoirs placés en lui. Sa toute récente deuxième place du vrai-faux FPS à Monte-Carlo est à la fois sa meilleure perf' à ce jour, mais aussi un modèle de résilience (©Stéphane Matheu) de calme et de sérénité, qui lui offre le plein de confiance avant d'attaquer ses tout premiers WSOP, lui qui peut espérer souffler ses 22 bougies autour de la table finale du Main Event le 20 juillet prochain. Ayant énormément appris de l'expérience et des erreurs de ses aînés, celui qui sera officiellement le benjamin du Team ne devrait avoir aucun mal à trouver sa place parmi quelques uns des meilleurs joueurs de la planète, dont il est déjà très proche à plus d'un titre. "Romain a un jeu similaire au mien, poursuit Davidi. C'est un autodidacte qui recherche avant tout l'exploitation des failles adverses."

"Winamax ne pouvait pas espérer meilleures recrues !"

Romain et Guillaume Diaz tout sourire dans le rail de Davidi Kitai au PSC Macao

Et le Génie belge n'est pas le seul à lancer des fleurs à nos deux nouveaux W rouges, bien au contraire. "Je suis évidemment très heureux de leur intégration dans le Team, s'enthousiasme Sylvain Loosli. Ce sont deux très bons joueurs qui font partie des espoirs français, mais ce sont aussi deux potes que je 'stake' régulièrement en live. Leur arrivée devrait tirer encore plus le groupe vers le haut !" "C'est une très bonne nouvelle, j'en avais marre de n'être qu'avec des vieux, poursuit Pierre Calamusa dans son style caractéristique. Ils sont amenés à réaliser de grandes choses. Il y a six ou sept ans, il n'était pas bien difficile de monter une bankroll. Eux ont réussi à le faire alors qu'ils sont arrivés beaucoup plus tard, alors que les tables étaient entre temps devenues beaucoup plus compliquées. S'ils intègrent aujourd'hui le Team, c'est parce qu'ils ont démontré avec leurs perfs live et online qu'il faudrait compter sur eux dans le futur."

"Leurs points communs ? Humilité et gentillesse, et surtout une grande maturité pour leur jeune âge," résume à merveille Kitbul. Quant à Guillaume Diaz, grand pote devant l'éternel, il est bien entendu dithyrambique : "Winamax ne pouvait pas espérer meilleures recrues ! Ils sont tous les deux connus et respectés au sein de la communauté des joueurs français, avec des personnalités déjà bien forgées. La dynamique de travail qu'ils vont apporter au Team sera précieuse, et vues leurs ambitions, leur entrée devrait booster des trajectoires déjà très impressionnantes."

Prêts pour un très gros Vegas

Ivan sur le Main Event des WSOP 2016

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Romain et Ivan vont plonger très vite dans le grand bain, à l'occasion de World Series of Poker qu'ils comptent bien attaquer pied au plancher. "Je n'y suis jamais allé, mais j'ai l'impression de connaître, explique rLewis. J'y vais vraiment avec un gros programme en tête et l'envie d'être sérieux. Les soirées, ce sera uniquement pour fêter les victoires ! Je sais par ceux qui ont déjà vécu l'expérience à quel point c'est dur, mais ce contrat enlève un peu d'appréhension et ajoute une énorme part de motivation. Je ne pensais pas que c'était possible de rentrer dans le Team Winamax, même si une bonne partie des membres de l'équipe sont des potes. Maintenant, j'ai un peu le sentiment de rejoindre une famille dont je faisais un petit peu partie. Avec ça, je vais vraiment être dans les meilleures conditions."

"Je ne m'y attendais pas, commente de son côté Ivan. J'étais en famille à Bordeaux quand j'ai reçu le coup de fil de Stéphane Matheu. Tout le monde était évidemment hyper content pour moi. Quand je me remémore quelques années auparavant, à l'époque où je jouais des freerolls avec mes potes, ça paraît fou. Ce contrat, c'est le Graal ! D'ailleurs, quand j'ai mis le patch Team Pro pour la séance photo, ça m'a vraiment fait quelque chose. Une grosse sensation d'un coup."

Autant dire que les deux jeunes hommes auront à coeur de hisser haut leurs nouvelles couleurs dans les travées du Rio, où notre équipe de reporters tout terrain sera bien entendu là pour les suivre, sitôt leur pied posé au pays de l'Oncle Sam le 6 juin. "On a réussi à partir le même jour, depuis la même ville... mais dans un vol différent !" On devrait en revanche les retrouver ensemble aux tables de bon nombre de tournois à partir de 1 500 $, dont des épreuves 6-Handed à 5 000 et 10 000 $ qui nous font déjà saliver, et l'immanquable Main Event de fin de séjour. Quant à vous, vous pourrez très vite les croiser sur tous nos tournois live, à commencer par le Winamax Poker Open de Dublin, aux tables des Kill the Pros, les voir devant la caméra de notre chaîne Twitch, les lire dans les colonnes du Blog du Team ou les entendre au micro du Multiplex Poker. Et vous savez quoi, on a déjà hâte. Bienvenue les gars !

Pour briller en société, on se quitte avec ce qu'il faut savoir en chiffres sur nos deux recrues.

Ivan Deyra est né le 21 juin 1994 au Teich dans le bassin d'Arcachon (33). Sur Winamax.fr, où il sévit sous le pseudo de ValueMerguez, il cumule près de 787 000 € de gains bruts. À son actif, entre autres, 83 victoires en tournoi, dont deux titres Winamax Series, un Main Event - lors d'une soirée où il a aussi gagné la Fièvre -, une floppée de Highrollers, le tout assorti de onze qualifications sur des satellites EPT, WSOP Circuit, et Main Event WSOP. En live, on l'a notamment vu atteindre la neuvième place de l'EPT Prague en décembre 2015, avant de signer deux victoires sur le circuit WSOP-C, d'abord en Heads-up au Cercle Clichy-Montmartre puis sur le Super Highroller à Marrakech. Entre les deux, il a obtenu son meilleur résultat à Monte-Carlo, sur le Highroller à 25 750 € de l'EPT Grand Final, une dixième place bonne pour plus de 100 000 €. Tout récemment, il s'est aussi offert une huitième place sur le Main Event du Winamax SISMIX.

Né le 20 juillet 1995 du côté de Talence, également en Gironde, Romain Lewis compte 204 000 € de gains bruts sur Winamax, acquis en grande partie grâce à quatre victoires sur des Highrollers, un titre Winamax Series en janvier 2017, et une deuxième place sur l'Event 57 en septembre 2015. Il a obtenu sa meilleure perf' en live lors du dernier PSC Monte-Carlo, où il a terminé runner-up du PokerStars National Championship pour 127 385 €. En décembre 2015, il était également monté sur la deuxième marche du podium sur un Side Event à 2 200 € de l'EPT Prague pour près de 80 000 €. En plus d'un nombre impressionnant de finales, il compte pour l'heure une victoire à son palmarès, acquise sur... le Famous WPO Irish en 2015 pour 4 695 €. "La table finale la plus folle de toute ma vie !," commente l'intéressé. On lui en souhaite encore beaucoup d'autres !

Retrouvez très vite les biographies détaillées d'Ivan et Romain sur la page du Team Winamax.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 29/05/2017 15:24   Sujet du message: MTT : les résultats du 28 mai Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 28 mai

Au menu de dimanche dernier, un tour de France gastronomique, quatre packages pour Las Vegas et des réguliers qui se régalent. Résumé des perfs' du week-end.

SUNDAY SURPRISE 10€ - 6091 inscriptions (1278 re-entries) - Prizepool 54 819€ : Plus de six mille fins gourmets étaient au rendez-vous dimanche, pour tenter de remporter le délicieux cadeau d'exception de la semaine : une invitation dans les 26 restaurants français ayant obtenu les prestigieuses trois étoiles au Guide Michelin. C'est finalement Maxderlli qui s'impose et remporte la surprise gastronomique en plus des 9 333 euros de la victoire. C'est d'autant plus impressionnant qu'il avait remporté le matin-même le Fast-Food pour 506 euros, un présage paradoxal quand on imagine le futur menu de ses repas de l'année. Fafifou82 n'est pas passé loin de régaler ses papilles en finissant deuxième pour 6 318 euros et _Salluste_ complète le podium en troisième place avec 4 701 euros de gains. On félicitera aussi _Dex_29CC (4e, 3 563€) et sunnyk45240 (5e, 2 440€) pour leurs belles places, de quoi mettre du beurre dans le caviar.
Classement complet disponible ici.

HIGHROLLER 300€ - 218 inscriptions (47 re-entries) - Prizepool 61 040€ : Plus rien n'arrête gribnogrib69. Le double vainqueur de Winamax Series en avril dernier signe encore une grosse performance dimanche en s'imposant sur le tournoi le plus relevé de la semaine. Il ajoute 13 779 euros à ses gains de l'année après un deal avec La-Dinguerie, runner-up du Main Event il y a un peu plus d'un an et habitué des bons résultats sur le site, qui repart avec 11 460 euros. La table finale était comme à son habitude relevée, notamment à cause de la présence de Sponix90, vainqueur entre autres de l'Xtrem il y a un mois, qui termine troisième pour 7 174 euros, mais surtout à cause d'un certain Davidi "Kitbul" Kitai, quatrième de l'épreuve pour 5 648 euros. On aurait préféré voir Davidi l'emporter (Kitbulette ne devait pas être là pour appeler ses outs) mais la perf' est déjà de (qui)taille. BABYDJE finit cinquième avec 4 122 euros de gains et on notera la présence de Valentin "Negan_Equity" Messina, décidément en forme, qui termine sixième pour 2 963 euros. Une belle soirée pour le neo-twitcher, récent vainqueur du Sunday Surprise, qui a remporté en parallèle son package pour le Main Event des WSOP de Vegas.
Classement complet disponible ici.

XTREM 100€ - 505 inscriptions (113 re-entries) - Prizepool 45 450€ : Superbe performance de Carpediem110 qui s'impose sur l'Xtrem et empoche 10 144 euros, le plus beau gain que nous lui connaissions. Le joueur, plutôt habitué des moyennes limites, va pouvoir sereinement appliquer les principes zen de son pseudo en se reposant sur ce joli pactole. IlovBaguette termine deuxième pour 6 303 euros, devant HanzooKid (3e, 4 576€), qui s'est payé un joli dimanche en remportant le Go Fast dans la foulée pour 2 326 euros.
Classement complet disponible ici.

XTASE 100€ - 451 inscriptions (95 re-entries) - Prizepool 40 590€ : Bagarre de sharks sur le tournoi phare des amateurs de short-handed. fruitonGIVRE l'emporte pour 9 084 euros face à Tevokas (5 674€) qui fait souvent la une lors des Winamax Series (vainqueur de l'event 101 en novembre dernier et runner-up de l'event 58 en avril). Ce dernier avait d'ailleurs signé une jolie troisième place sur le même tournoi deux jours auparavant. Swunhiire prend la médaille de bronze et 4 091 euros, un dimanche comme un autre pour le vainqueur du Winamax Series KO Championship d'avril pour plus de 37 000 euros. NaKi. n'est pas en reste, en terminant quatrième il ajoute 3 076 euros à son année 2017 complètement folle et conclut mois de mai très faste au cours duquel il a notamment remporté le Tie Break et le Top 50.
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50€ - 792 inscriptions (149 re-entries) - Prizepool 35 640€ : Quelle soirée de rêve pour notre vainqueur ItsHAPPening. Après avoir terminé troisième du Monster Stack 100€ pour 1 404 euros et deuxième du Monster Stack 50€ pour 2 891 euros dans la même soirée, il remporte le Top 50 pour 7 595 euros, sa plus belle performance a priori sur nos tables. Le joueur, ou plutôt la machine, avait par ailleurs gagné l'Uppercut la veille pour 1 422 euros. Un week-end allongé qui a fait du bien à sa bankroll. Il devance GastonLaGG (4 679€) et Vladzikass (3 324€) qui enchaîne les belles places en 2017.
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50€ - 419 inscriptions (87 re-entries) - Prizepool 18855€ : Un arrangement à trois pour le tournoi champagne de dimanche. _PikAreS_ prend la première place et les 3 124 euros de la victoire, après un deal avec EN MARCHE (2 627€) et PaaaaFenTurn (3 521€) qui termine troisième mais garde la plus grosse part du gateau pour sa bankroll, tout en ayant gagné son package pour le Main Event des WSOP lors du satellite à 750 euros et en s'étant imposé dans le TNT pour 1 375 euros. Impressionnant.
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20€ - 1581 inscriptions (329 re-entries) - Prizepool 28 458€ : Le gourmand NomNomCookie n'est passé loin de se régaler sur le Sunday Surprise en terminant 17e, mais il s'est bien rattrapé en remportant l'After Work avec 5 560 euros à la clé. Il devance ZiZette95 (3 577€), décidément très en forme ce mois-ci et particulièrement friand du format short-handed, après ses victoires sur le Fièvre et l'After-Work en quelques semaines.
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20€ - 948 inscriptions (176 re-entries) - Prizepool 17 064€ : Congratulations to ukinismuilas. Avec sa première place, il s'offre les 1 799 euros de la victoire, assortis de 1 389 euros de bounties. Le hold-up est d'autant plus réussi qu'il terminera plus tard troisième du Prime Time pour 1 875 euros supplémentaires. Good job, sir.
Classement complet disponible ici.

DERBY 20€ - 786 inscriptions (136 re-entries) - Prizepool 14 148€ : SYNERGOLOGIE a dominé ses 785 opposants pour s'emparer des 2 883 euros de la victoire. Il y avait pourtant de l'adversité en finale, avec PacPacBoom (2e, 1 917€) et Forensic.FR (3e, 1 379€).
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10€ - 4940 inscriptions (1173 re-entries) - Prizepool 44 460€ : Le régulier des petits buy-ins mais des gros résultats Stoufims repart avec 6 993 euros après un arrangement avec LeaSeydoux (6 188€) en heads-up. Une finale aux consonnances très féminines, puisque LisAPoker complète le podium et s'empare de 3 829 euros.
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10€ - 1572 inscriptions (392 re-entries) - Prizepool 14 148€ : JeMiseMaMeuf a bien fait de gagner le tournoi, il peut conserver sa chère et tendre et profiter avec elle des 2 689 euros de la victoire. BettEnCours n'a plus toute sa tête mais une bankroll un peu plus garnie grâce aux 1 853 euros de sa deuxième place.
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10€ - 1700 inscriptions (386 re-entries) - Prizepool 15 300€ : Touixy s'impose pour 2 845 euros et réalise un doublé avec le Kamikaze (220€). Il a battu Paklenjak85 (1 981€) en heads-up.
Classement complet disponible ici.

[img=29594,w=,h=]

RING 10€ - 1206 inscriptions (243 re-entries) - Prizepool 10 854€ : Cindy50170_ a pris les devants et s’empare des 2 086 euros de la première place juste devant ReivaX131, qui récupère 1 454 euros pour se consoler.
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10€ - 131 inscriptions (16 re-entries) - Prizepool 1 200€ : Léger overlay et deal à deux joueurs pour les amateurs de poker à quatre cartes. ANIDEM01 prend la victoire et ses 273 euros face à RiggedMode (285€).
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5€ - 3838 inscriptions (812 re-entries) - Prizepool 17 271€ : AttoliniBoss multiplie son investissement par 600 et empoche 2 943 euros en remportant son duel face à sab59121 (un habitant de Haulchin ou Prouvy ?) qui repart avec 1 939 euros.
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5€ - 1508 inscriptions (334 re-entries) - Prizepool 6 786€ : Duel nippon-italien, à la faveur de Kazuki_Ito qui gagne les 1 379 euros de la victoire face à FURIAAAAAA, second pour 895 euros.
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 2€ - 2190 inscriptions (632 re-entries) - Prizepool 4 000€ : Encouragé par ses animateurs préférés, sebman45300 a pris le meilleur sur ses adversaires et remporte 381 euros de gains assortis d’une prime de 257 euros de bounties dans un Multiplex avec un tout petit overlay.
Classement complet disponible ici.

Main Event World Series of Poker 750€ - 67 inscriptions - Prizepool 47 570€ : Les World Series of Poker démarrent cette semaine à Las Vegas, et vous êtes nombreux à vous être alignés au départ de ce sprint final pour tenter de décrocher votre package pour l’épreuve reine du poker mondial, le Main Event à 10 000$. En exclusivité, Winamax vous proposait dimanche pas moins de trois packages garantis, assortis de 1 800 euros d’argent de poche pour vos dépenses sur place, le tout pour un buy-in de 750 euros. Avec 67 inscrits, ce sont finalement quatre packages qui ont été distribués. Félicitations à Valentin « Negan_Equity » Messina, qui a décidément le vent en poupe ces dernières semaines après sa victoire sur le Sunday Surprise en mai, MrBigBisous, PaaaaFenTurn, pour l’ensemble de sa session, avec sa troisième place au Magnum pour 3 521 euros et sa victoire sur le TNT pour 1 375 euros, et enfin 3n-sT0R-f1sK, qui signe certainement la plus jolie histoire de la soirée. Le joueur a profité du système de steps spécialement mis en place pour ce satellite, et tout d’abord gagné un ticket à 150 euros en investissant 30 euros, transformé en un ticket à 750 euros avant de finalement décrocher le Graal. Une perf’ d’autant plus belle qu’il s’est offert le Monster Stack à 50 euros pour 3 368 euros d’argent de poche pour Vegas.

On a hâte de retrouver nos quatre vainqueurs autour des tables du tournoi que tout joueur de poker rêve un jour de remporter. Les malheureux du jour sont Kevork78, qui se console avec 2 000 euros pour sa cinquième place, et Davidi « Kitbul » Kitai qui échoue à la sixième place pour 370 euros. Rhâ ! Rendez-vous mercredi 31 mai pour le satellite vers le Monster Stack et dimanche 4 juin pour retenter de vous qualifier pour le Main Event. Il s'agit des ultimes packages, en exclusivité française, ne passez pas à côté !
Classement complet disponible ici.

Les tournois Monster Stack

15h30 : 10€ - 2280 inscriptions (dont 576 re-entries) - Prizepool 20 520€ : pereira13 (3 536€, après deal)
16h30 : 2€ - 2604 inscriptions (dont 714 re-entries) - Prizepool 4 687€ : goldfamilly (870€)
17h45 : 5€ - 2883 inscriptions (dont 673 re-entries) - Prizepool 12 973.50€ : ElTuga10 (2 117€, après deal)
18h : 20€ - 992 inscriptions (dont 179 re-entries) - Prizepool 17 856€ : blacksalaami (3 078€, après deal)
18h30 : 10€ - 1659 inscriptions (dont 345 re-entries) - Prizepool 14 931€ : Klemt25 (2 799€)
19h : 50€ - 443 inscriptions (dont 81 re-entries) - Prizepool 19 935€ : 3n-sT0R-f1sK (3 368€, après deal)
20h : 1€ - 3505 inscriptions (dont 922 re-entries) - Prizepool 3 154.50€ : mayenne53100 (569€)
21h30 : 100€ - 120 inscriptions (dont 22 re-entries) - Prizepool 10 800€ : M.Anttonen (2 928€)

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33837

MessagePosté le: 25/05/2017 12:28   Sujet du message: WSOP : Winamax met les bouchées doubles Répondre en citant Signaler un Abus

WSOP : Winamax met les bouchées doubles

Coverage intégral, satellites mastodontes, et des bracelets livrés à domicile : jusqu'au 17 juillet, les WSOP s'installent jour et nuit sur Winamax.

Le SISMIX est encore dans toutes les têtes que pour beaucoup, il est déjà temps de se tourner vers la prochaine destination. Hé oui : les World Series of Poker sont déjà de retour, et vous faites peut-être partie des centaines de joueurs français en train de faire leur valise et de cocher sur l'agenda vos épreuves phares. Certains d'entre vous sont déjà des habitués de Vegas, tandis que d'autres vont découvrir la Mecque du poker pour la première fois. Le coup d'envoi des premières des 74 épreuves de la 48e édition sera donné le mercredi 31 mai, et que vous soyez du voyage ou pas, nous avons pensé à tout le monde. Histoire de se mettre en bouche à quelques jours du grand saut, on vous détaille ça par le menu.



Même si le départ est imminent, il est loin d'etre trop tard pour décrocher sa qualification pour les WSOP via Winamax. C'est une exclusivité française, et une grosse. Mecredi soir se tenait un énorme satellite à 300€ avec trois packages garantis pour le fameux Monster Stack. Vous avez été nombreux (52 au total) à vous précipiter pout tenter d'atteindre cette épreuve à 1500$ à la structure de rêve, remportée par le français Hugo Pingray il y a trois ans (plus de 1,2 millions de dollars à la clé !), si bien que c'est au final quatre packages qui ont été distribués : félicitations à UBluffMe, Easy.X, LaTainpduFR et Qulbuteub, que l'on retrouvera à Vegas à la fin du mois de juin (24 juin pour le Day 1A, ou 25 juin pour le Day 1B).

Le Main Event (autrement dit le plus beau tournoi du monde, personne ne nous contredira là-dessus) recevra le même traitement ce dimanche : même heure (21h15) et même nombre de packages garantis (3). L'entrée coûte un joli billet (750€) mais un parcours est mis en place avec des qualifs pas à pas à partir de 5€ (mercredi soir), 30€ (jeudi et vendredi soir) puis 150€ (samedi soir). Après ce gros sat', ils vous restera deux chances de vous qualifier pour les WSOP, avec un dernier satellite Monster Stack le mercredi 31 mai, et un dernier sat Main Event le dimanche 4 juin. Rappelons que ces packages ne vous donnent pas seulement droit à votre inscription pour les WSOP : vous disposerez aussi d'un budget pour organiser votre voyage, d'une assistance en français sur place, du transfert entre l'aéroport de McCarran et votre hôtel, et d'une invitation à la soirée officielle Winamax en compagnie de tous les qualifiés et joueurs du Team. On aime chouchouter nos joueurs.



Un jour, vous irez vous aussi à Vegas chercher un bracelet... Mais pas cette année ! En attendant de pouvoir réaliser ce rêve, nous vous proposons un joli substitut en la personne des Mini WSOP : nous avons tout simplement calqué le programme officiel des Championnats du Monde sur Winamax, en miniature ! En pratique, cela signifie 47 soirées et 74 tournois à petit prix (1/100e du buy-in de Vegas, donc de 3 à 1000€ l'entrée), et la même diversité de formats que l'on peut jouer à Vegas : du Deuce to Seven, du Omaha High-Low, du Razz, le fameux H.O.R.S.E... Toutes les marques de fabrique des WSOP sont là aussi : Colossus, Monster Stack, Crazy Eights... Et même les épreuves Seniors et Ladies ! Evidemment, les WSOP ne sont pas les WSOP sans un trophée en bonne et due forme : les 74 gagnants des Mini WSOP recevront chez eux un bracelet personnalisé ! Coup d'envoi le 1er juin, en même temps que...



Le reportage intégral des WSOP sur Winamax ! Pour la onzième année consécutive (je sens le poids des années sur mes épaules rien qu'en écrivant ce chiffre), une équipe de reporters sera à Las Vegas pour vous narrer toutes les histoires des Championnats du Monde, les petites comme les grandes. Jour après jour, nous serons sur le pont pour que vous ne loupez rien des performances du clan français, qui s'annonce plus massif que jamais au Rio, avec en particulier un Team Winamax au grand complet. Photos, articles, interviews, résumés des finales, palmarès et, en fin de séjour, un décrochage radio quotidien du Multiplex Poker (pour la sixième année de suite) : c'est un véritable magazine entièrement dédié aux WSOP que vous allez pouvoir lire chaque jour. Et je ne vous parle même pas de Dans la Tête d'un Pro, dont la nouvelle saison sera une fois de plus filmée en exclusivité au milieu des tables de la mythique Amazon Room.



Vous êtes peut-être déjà au courant de la nouvelle : les WSOP ont décidé d'abandonner le concept de "November Nine" sur le Main Event. Pour la première fois depuis 2007, la table finale du plus gros tournoi du monde se jouera donc de façon tout à fait classique, dans la foulée des tours préliminaires, les 20, 21 et 22 juillet. Terminée, l'attente de trois mois qui était devenu la norme au cours des dix dernières années ! Les organisateurs ont longtemps défendu le concept - censée booster l'audience télévisée de la finale, qui faisait de moins en moins recette année après année - avant de finalement faire machine arrière. Il est vrai que l'idée avait de nombreux détracteurs, mais nous, on avait fini par se laisser séduire par le concept : la pause forcée de trois mois nous permettait de faire amplement connaissance avec les finalistes et de vous proposer des portraits ultra détaillés avant l'entame de la dernière table. Cette année, retour à la normale : on n'aura pas vraiment le temps de découvrir les finalistes du Main Event en profondeur, mais on n'aura pas non plus à patienter cent jours avant de connaître le vainqueur.

Un point qui fâche un poil : l'annonce de ce revirement est arrivée bien trop tard, mi-mai, soit bien après que tout journaliste qui se respecte ait booké ses vols et hôtels. C'est notre cas, bien entendu. Du coup, la décision de rester ou non à Vegas pour la table finale sera pour nous dépendante du casting : si un français est présent, il y a bien entendu de grandes chances pour que nous restions quelques jours de plus.




Que retiendra t-on du concept de November Nine ? A titre personnel, je garderai des souvenirs émus de mes deux excursions à Vegas les deux fois où un français a réussi à atteindre la finale : en 2009, avec un Antoine Saout manquant d'un cheveu le titre suprême du poker, puis en 2013, lorsqu'un Sylvain Loosli galvanisé par un clan de supporters déchaînés s'est hissé jusqu'à la quatrième place. Des moments electriques, galvanisants, que je suis chanceux d'avoir pu vivre aux premières loges. Aussi critiquable soit-il, le concept de November Nine présentait de vrais avantages : les joueurs disposaient de beaucoup de temps pour se préparer, et ameuter les amis et la famille, comme l'a superbement montre le documentaire "November 9" réalisé par Winamax en 2013 à l'occasion de la performance de Sylvain Loosli. Je viens de le remater par nostalgie : les images n'ont pas pris une ride, et parviennent à retranscrire à la perfection l'atmoshpère particulière qui règne avant et pendant la finale du Main Event.



Veunstyle72 et Harper seront les premiers reporters dépêchés sur place, dès le 31 mai. Ils seront suivis par Flegmatic deux semaines plus tard, et je les rejoindrai en compagnie de Jay Pee vers la fin du mois de juin. N'hésitez pas à venir nous dire bonjour sur le banc de presse, mais attention, vous connaissez la règle...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33837

MessagePosté le: 16/05/2017 10:13   Sujet du message: Tous nos tournois live dans une seule appli ! Répondre en citant Signaler un Abus

Tous nos tournois live dans une seule appli !

Jetez vous dès aujourd'hui sur notre nouvelle application mobile entièrement dédiée à nos tournois live.



Nos talentueux développeurs viennent de lancer une nouvelle application mobile sur les magasins App Store et Google Play : elle s'adresse à tous ceux d'entre vous (et vous êtes nombreux !) qui participent à nos festivals de poker live.

Tout simplement intitulée "Winamax Live", cette appli se veut comme le compagnon indispensable de vos excursions à Dublin, Marrakech et sur le Winamax Poker Tour : depuis votre téléphone, vous pourrez consulter à tout moment l'intégralité de la programmation poker (horaires, structures, formats, etc), mais aussi les nombreuses animations organisées en marge des tables. Un système de notification "push" vous permettra d'être prévenu des toutes dernières informations disponibles en temps réél, et de ne pas louper le coup d'envoi des moments forts de nos festivals.



Déjà bien fournie en l'état, cette application est appelée à s'enrichir au cours des mois à venir, avec l'ajout d'un fil de news actualisé en temps réél (mon petit doigt me dit que la fameuse section "coverage" de Winamax.fr pourrait bien y trouver sa place), et de fonctionnalités "social medial" permettant la communication entre les joueurs, entre autres réjouissantes. Le but est clair : faire de Winamax Live le centre névralgique d'informations à propos de notre galaxie d'épreuves "en dur", accéssible à tout moment depuis votre poche !

Si vous n'avions qu'un seul conseil à vous donner : surveillez bien les mises à jour de cette appli flambant neuve ! Et nous vous le demandons humblement : laissez-vous vos avis, remarques et critiques sur le forum. Votre voix nous est indispensable pour continuer à améliorer nos logiciels et applications !

Téléchargez dès maintenant Winamax Live :


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 15/05/2017 12:30   Sujet du message: MTT : les résultats du 14 mai Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 14 mai

Un Valentin Messina en costume et des vainqueurs Winamax Series aux avant-postes : les réguliers ont encore frappé fort ce dimanche. Retour arrière.

SUNDAY SURPRISE 10€ - 6628 inscriptions (1413 re-entries) - Prizepool 59 652€ : Vous étiez nombreux ce dimanche à tenter de rentrer dans le costume sur mesure promis à la première place. Pour ne pas voir notre élégant lot réduit en pièces, il nous fallait un seul et unique gagnant, quitte à faire des jaloux. Et c’est un joueur bien connu de la planète poker française qui endosse le plus beau maillot du vainqueur de la semaine : Valentin 'Negan_Equity' Messina. Runner-up en 2015 de l’EPT Malte (où il réside depuis quelques années), il s’est lancé depuis peu dans l’aventure Twitch. Il n’était pas en direct pour sa victoire, mais on espère un défilé en stream sur sa chaîne dès qu’il aura reçu son costume. Avec un prize-pool de près de 60 000 euros, la première place de Negan_Equity est assortie d’un gain de 10 047 euros. Sabrinaldo1 termine deuxième, à un fil du costume, et empoche 6 814 euros. Win-a-max-le a bien fait de délaisser ses Expresso pour un soir, et sa troisième place lui vaut 5 084 euros. On félicite le gang du sud, dont l’homme de main crousti-bad signe une belle quatrième place pour 3 846 euros, et le régulier Value_Cute qui finit cinquième pour 2 638 euros. Rendez-vous dimanche prochain à 20h30 pour une nouvelle surprise prestigieuse.
Classement complet disponible ici.

HIGHROLLER 300€ - 216 inscriptions (45 re-entries) - Prizepool 60 480€ : Fidèle à son habitude, le Highroller nous a offert une table finale peuplée de joueurs talentueux et carnassiers. NH TY GG BB s’empare de la première place et des 12 790 euros du vainqueur après avoir conclu un deal avec le runner-up au pseudo pertinent, jsuisderrier (12 217€). Le vainqueur est un habitué des perfs’, avec notamment une victoire sur l’event 39 des Winamax Series XVIII en avril. Son dernier adversaire est quant à lui récompensé de son dimanche studieux, puisqu’il termine en parallèle quatorzième du Top 50. Sur le podium, le vainqueur Winamax Series Pablo Pipo empoche 7 107 euros pour sa troisième place, un mois après une quatrième place sur ce même tournoi. Les nostalgiques des Bleus de la grande époque apprécieront la quatrième place de Y.Djorkaeff6 pour 5 595 euros, et nous tirons notre chapeau à nousallons pour sa semaine faste : il termine cinquième pour 4 083 euros trois jours après avoir remporté le Monster Stack à 50 euros (3 813€). Une table finale décidément sharky, avec les présences d’un joueur historique qui a tout gagné, -MATATA- (6e, 2 934€) et du petit nouveau qui fait beaucoup parler de lui, TheSlimShady (7e, 2 118€).
Classement complet disponible ici.

XTREM 100€ - 538 inscriptions (114 re-entries) - Prizepool 48 420€ : Certains pseudos semblent prédestinés à écrire de belles histoires. SundayHer0 est entré dans cette catégorie en remportant cette épreuve pour la coquette somme de 10 768 euros, au terme d’un heads-up face à cube.com (6 689€). Joue_en_slip aurait mieux fait de remporter le Sunday Surprise pour ne pas prendre froid, mais il se console de bien belle manière avec sa troisième place et ses 4 788 euros de gain, a priori sa plus belle perf’ sur notre site. En parlant de top-regs, on notera la quatrième place de M.Anttonen (3 626€) qui clôt une semaine complètement folle (une de plus), avec notamment une deuxième place sur le Highroller de jeudi (3 465€)... tournoi qu’il avait remporté la veille (6 879€). Forensic.FR (5e, 2525€) et Denilo93 (6e, 1864€) le suivent au classement.
Classement complet disponible ici.

XTASE 100€ - 433 inscriptions (88 re-entries) - Prizepool 38 970€ : Le rendez-vous de 20h15 des amateurs de short-handed a récompensé des grinders habitués aux places d’honneurs en 2017. La victoire revient à BalticMouse pour 8 754 euros, vainqueur de son heads-up face à LP8307 (5 461€). LLinusLLord termine troisième pour 3 941 euros, trois jours après sa victoire sur le Rush Hour pour 2 397 euros. Grosse année également pour ToiGourmande qui empoche 2 967 euros pour sa quatrième place.
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50€ - 765 inscriptions (132 re-entries) - Prizepool 34 425€ : Au terme de six heures de tournoi, le Top 50 nous a offert un duel de haut-vol entre vainqueurs Winamax Series. Gribnogrib69, titré sur les Events 8 et 83 en avril s'est arrangé avec son opposant Toufik94110, vainqueur de l'event 45. Le premier repart avec les 6 044 euros de la victoire, contre 6 000 euros tout rond pour le second. Un pacte de non-agression entre carnivores qui n'éclipse pas la belle troisième place de SuperVegeta (3 206€), qui réalise un beau doublé en remportant en parallèle le Go Fast pour 2 089 euros.
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50€ - 455 inscriptions (97 re-entries) - Prizepool 20 475€ : Grosse année 2017 pour Hold_Plz qui enchaîne les résultats et ajoute la victoire du Magnum à son palmarès. Il range 4 099 euros dans sa besace après un deal avec le triple finaliste des Winamax Series XVIII et vainqueur de l’event 40 love_noodles, qui repart avec 3 497 euros. C’est un autre serial-perfer qui prend la troisième place, FuFmonFaluF, pour 1 989 euros.
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20€ - 1648 inscriptions (317 re-entries) - Prizepool 29 664€ : Avec son buy-in de 20 euros et sa structure deepstack en short-handed, l’After-Work est un tournoi immanquable pour donner un sérieux coup de boost à sa bankroll à moindre prix. En multipliant son buy-in par 285, papathom repart les poches remplies dimanche avec un gain de 5 709 euros. Le runner-up Jhon Valjhon doit se sentir moins misérable grâce aux 3 706 euros qu’il remporte pour sa table finale, battant notamment au finish 0a0a0a (3e, 2 668€) et BAD5314 (4e, 2 000€).
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20€ - 1083 inscriptions (210 re-entries) - Prizepool 19 494€ : MisterBankai a mis six heures pour siroter sa tasse de thé et remporter le 20 euros Knock-Out progressif de 17h. Il repart avec 1 893 euros de gains et 780 euros de bounty pour sa patience, devançant vesty07 qui empoche 1 306 euros et 575 euros de bounty. Enjoy.
Classement complet disponible ici.

DERBY 20€ - 809 inscriptions (121 re-entries) - Prizepool 14 562€ : Plus rien n’arrête M a r i u s cette année. Le joueur qui enchaîne les performances en 2017 ajoute le Derby à son tableau de chasse et 2 972 euros à sa bankroll. Une victoire acquise face à La_DenTeLL_ dont on avait beaucoup entendu parler lors des derniers Winamax Series (vainqueur de l’event 60) qui se consolera avec les 1 973 euros de la deuxième place.
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10€ - 5721 inscriptions (1364 re-entries) - Prizepool 51 489€ : Déjà titré sur le Totem il y a un mois, laKont a ajouté une nouvelle ligne de choix à son palmarès online, en s'adjugeant l'un de nos tournois les plus disputés et les plus rentables. À partir d'un simple billet de 10 euros, le voilà désormais plus riche de 8 815 euros ! Runner-up, JeanPiere s'en sort lui aussi admirablement, et empoche 5 964 euros.
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10€ - 2117 inscriptions (513 re-entries) - Prizepool 19 053€ : Cliquer sur des boutons sans trop savoir ce que l'on fait, ça a visiblement du bon. Demandez à Have_No_Idea par exemple, qui est allé jusqu'à remporter ce tournoi, en même temps qu'un gain de 3 307 euros, issu d'un deal avec son dernier adversaire AudentS4tunA (2e, 2 719€). Huitième place pour l'ancien candidat Top Shark Corentin 'Egain&Egain' Schmauch (409€).
Classement complet disponible ici.





TIE BREAK 10€ - 1950 inscriptions (408 re-entries) - Prizepool 17 550€ : En parfait oiseau de nuit, REG et NIGHT a veillé jusqu'à 4h34 du matin pour aller arracher la victoire sur cette épreuve réservée aux noctambules. Une leçon d'endurance récompensée à hauteur de 3 226 euros.
Classement complet disponible ici.

RING 10€ - 1368 inscriptions (261 re-entries) - Prizepool 12 312€ : Master919 a fait honneur à son pseudo, récupérant 2 374 euros après presque huit heures d'efforts.
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10€ - 147 inscriptions (22 re-entries) - Prizepool 1 323€ : Quatre cartes en mains et un succès à trois chiffres pour tomax666, qui repart avec 357 euros.
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5€ - 4311 inscriptions (930 re-entries) - Prizepool 19 399€ : ecrotemoi s'offre la tournée du patron avec un beau billet d'une valeur de 3 299 euros. À la sienne !
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5€ - 1598 inscriptions (359 re-entries) - Prizepool 7 191€ : Le chant de la victoire était tout trouvé pour Ghospel, lorsqu'il est venu à bout du très vintage V H S (2e, 1 000€), pour décrocher, après deal, un chèque de 1 385 euros. Oh, happy day!
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 2€ - 2506 inscriptions (722 re-entries) - Prizepool 4 510€ : Love Loto a bien fait de tenter sa chance au poker. Il a profité de notre tournoi hebdomadaire pour faire gonfler sa bankroll de 626 eurs, dont 206 euros amassés uniquement en bounties.
Classement complet disponible ici.

Main Event World Series of Poker 750€ - 28 inscriptions (6 re-entries) - Prizepool 19 880€ : Comme chaque dimanche soir depuis plusieurs semaines, notre satellite dominical exclusif en France pour le Main Event des World Series of Poker a fait un heureux. Habitué de nos tournois à hauts buy-in, 100K POT s'envolera donc début juillet pour disputer l'inégalable Big One à 10 000$ avec, dans sa valise, 1 800 euros en cash pour son voyage et son entrée à la Players Party Winamax, organisée dans un nouveau lieu tenu secret pour le moment (on piaffe d'impatience !) Une victoire d'autant plus belle qu'elle fut acquise face à l'un des hommes en forme de ce premier semestre 2017, Julien 'V.Dhorasso24' Martini. Deuxième et donc bubble-boy du fameux package à 11 300 euros, ce dernier repart tout de même avec 2 500 euros mais aussi, on imagine, énormément de déception. Pour lui comme pour tous ceux qui voudraient s'offrir leur part de rêve américain, trois chances s'offrent encore à vous pour participer à moindre frais au plus beau des tournois du monde. Tout reste possible !
Classement complet disponible ici.

Les tournois Monster Stack

15h30 : 10€ - 2866 inscriptions (dont 738 re-entries) - Prizepool 25 794€ : grisfun (4 251€, après deal)
16h30 : 2€ - 3506 inscriptions (dont 919 re-entries) - Prizepool 6 310€ : douxdingue (1 069€, après deal)
17h45 : 5€ - 3384 inscriptions (dont 767 re-entries) - Prizepool 15 228€ : IVANO1971 (2 598€)
18h : 20€ - 1 046 inscriptions (dont 191 re-entries) - Prizepool 18 828€ : paymydreams. (3 797€)
18h30 : 10€ - 1793 inscriptions (dont 375 re-entries) - Prizepool 16 137€ : blyp (3 004€)
19h : 50€ - 447 inscriptions (dont 85 re-entries) - Prizepool 20 115€ : Luluberlue22 (4 426€)
20h : 1€ - 4430 inscriptions (dont 1192 re-entries) - Prizepool 3 987€ : -Dreadz- (710€)
21h30 : 100€ - 110 inscriptions (dont 17 re-entries) - Prizepool 9 900€ : Don_Ferdi (2 683€)

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PonceP.
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 55

MessagePosté le: 12/05/2017 16:46   Sujet du message: Votre week-end sur Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Votre week-end sur Winamax

Winamax vous met sur votre 31 avant votre décollage pour Marrakech ou Las Vegas. Programme d'un week-end au parfum estival.

Cette semaine, Winamax se la joue Reines du Shopping et vous taille un costume à faire pâlir d'envie Cristina Córdula. Le distingué vainqueur du Sunday Surprise sera invité tous frais payés à Paris pour se rendre dans la prestigieuse enseigne de Torcello où il se verra confectionner un costume sur mesure unique au monde, chemise incluse. Pour réveiller le dandy qui sommeille en vous, il suffit de s’inscrire dimanche au Sunday Surprise à 20h30, avec une dotation de 50 000 € minimum pour 10 € de buy-in.

Dimanche soir, vous aurez le plaisir de retrouver Michel Abécassis pour la nouvelle édition de sa rubrique mensuelle Open MIK. Vous avez la parole : participez à l'antenne au débat du mois en laissant un message sur le topic dédié sur Wam-Poker. Faut-il montrer ses cartes lorsqu'on n'y est pas obligé ? Le poker est-il de droite ou de gauche ? Ces deux questions n'ont rien à voir, et c'est bien pour cela qu'on vous les pose le même soir. MIK22 sera accompagné de son collègue du Team, le truculent Pierre Calamusa, que vous aurez également le plaisir de retrouver en direct sur les ondes du Twitch de Winamax le lendemain. En marge de l'émission, nous suivrons la finale du Multiplex Poker et de nombreux tickets seront à gagner pour nos auditeurs. La dose de bonne humeur garantie dont vous avez besoin avant le top départ du SISMIX.

Les World Series of Poker 2017 démarrent dans moins d’un mois et il vous reste le temps de gagner votre place sur Winamax. Vous pouvez remporter un package pour le Monster Stack et le fameux Main Event, et c'est une exclusivité française ! Rendez-vous le dimanche soir à 21h15 sur le satellite à 750 € pour un package de 11 300 € (dont 1 800 € en cash) pour le Main Event et le mercredi soir à 21h15 sur le satellite à 300 € pour un package de 3 300 € (dont 1 800 € en cash) pour le Monster Stack. Winamax assure l’assistance en français sur place et le transfert jusqu’à votre hôtel, sans oublier une invitation à la légendaire Players Party Winamax. Dépêchez-vous, car il ne reste que trois satellites pour le Monster Stack et quatre satellites pour le Main Event ! Si vous en rêvez mais que le buy-in est trop relevé à votre goût, rendez-vous sur les "super-sats" programmés entre 19h et 19h45 pour un buy-in de 50 €. See you in Nevada !

La semaine dernière, plus de 1 100 inscriptions ont été comptabilisées sur le Main Event avec à la clé un gain de plus de 33 000 euros pour le grand vainqueur MikiGolanu. Si vous souhaitez prendre sa place et profiter de la dotation garantie de 100 000 euros sur le plus tournoi de la semaine avec un buy-in de 150 euros, rendez-vous dimanche ou tentez dès maintenant de vous qualifier sur un des nombreux satellites proposés quotidiennement.

Nous sommes à la veille du coup d’envoi de la quatrième édition du SISMIX ! Programmé samedi après-midi, le tournoi d'ouverture des neuf jours de festival, judicieusement appelé Opening SISMIX (3 000 MAD, soit 275 €) marque le début tant attendu des hostilités pour les chanceux déjà présents à Marrakech. C'est pour vous comme pour nous l'heure des derniers préparatifs : la crème est prête, les lunettes de soleil sont dans la valise, avec en ce qui nous concerne une arrivée au Maroc mardi pour un coverage collé-serré des la quinzaine de tournois au programme et des soirées (mais uniquement par souci d'exhaustivité journalistique, on vous l'assure). Retrouvez la programmation poker pour cocher les épreuves immanquables, en attendant de trinquer avec vous au détour d’une pool-party ou au Theatro.

En avril dernier à Macao, un certain Lucas a eu la chance de rencontrer les membres du Team Pro entre deux machines à sous. La soirée s'emballe, les verres défilent, nos pros finissent par inviter ce parfait inconnu à leur très sérieux séminaire annuel sur la Côte d'Azur trois semaines plus tard. Ils ne s'en souvenaient plus : il est quand même venu. La suite de cette histoire vraie (ou pas) est à lire sur ce billet bourré d'humour et d'indiscrétions, l'occasion de découvrir l'intimité de l'équipe de joueurs de poker la plus titrée d'Europe.

Le mois d'avril fut sacrément agité pour notre Team Pro Guillaume Diaz, entre ses déplacements à Macao ou Monte-Carlo et sa performance historique en ligne. Pour se remettre de ses émotions, Volatile38 dresse un bilan à mi-parcours entre live et online au regard des objectifs qu'il s'était fixé en début d'année et dévoile la stratégie qu'il compte employer pour y parvenir. Evidemment, c'est l'occasion pour Guillaume de revenir sur son incroyable victoire lors du high-roller des Winamax Series à 30 000 pieds d'altitude. Une légende écrite avec la plume du Volatile38 dans son dernier article de blog.





Suite du cours d’Alexandre Luneau en Deux to Seven triple-draw. Après avoir posé les bases de sa stratégie dans sa première partie, Alexonmoon développe son raisonnement pendant trente minutes d’une partie de cash-game hautes-limites et nous parle de l’importance des blockers, d’exploitation de ses adversaires et de bluff.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Harper
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 10148

MessagePosté le: 11/05/2017 15:23   Sujet du message: J'ai squatté le séminaire du Team Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Par Lucas

J'ai squatté le séminaire du Team Winamax

Durant une soirée arrosée arrosée à Macao, ils m'ont invité à leur séminaire annuel. Ils ne s'en souvenaient plus. J'ai passé quatre jours avec eux.

Ma rencontre avec le Team Winamax, c'était à Macau, en avril dernier. Présent juste pour une nuit, je me promène entre les bandits-manchots d'un casino à la recherche d'une machine où glisser quelques Hong-Kong dollars lorsque du bruit m'interpelle. Un groupe d'une quinzaine de personnes est en train de chanter du Claude François à quelques mètres de là. L'hallu !

Je m'approche et la surprise est de taille : je découvre un Michel Abécassis en train de tortiller du genou qui lance ♫ Je cognerais le jour, je cognerais la nuit ! ♫ alors que Pierre Calamusa s'envoie un shot plus fluorescent qu'une analyse d'urine de Lance Armstrong. Le fan de poker que je suis n'en croit pas ses yeux. Je ne me fais pas prier et les interpelle immédiatement. « Je peux faire un selfie avec vous ? » Davidi Kitai se saisit lui-même du téléphone pour immortaliser l'instant. L'équipe m'offre alors un verre, puis deux, et puis c'est devenu compliqué de compter. On sympathise tellement qu'ils me lancent une invitation pour participer à leur séminaire en France à la fin du mois. « Mais carrément ! Je serai là ! »



Pour découvrir des photos supplémentaires, cliquez sur les liens contenus dans l'article !

Une vingtaine de jours plus tard, je débarque sur la Côte d'Azur. J'ai rendez-vous à l'hôtel BeachComber, un palace qui jouxte la plus grande académie de tennis d'Europe. Ça a de la gueule, je vois où va l'argent que je perds sur les Expresso ! D'ailleurs, je suis plutôt étonné, je ne croise pas le moindre joueur du Team avant 19 heures. Je peux te dire qu'à plus de 150 balles la nuit, j'étais là dès 14 heures et j'ai absolument tout essayé : le spa, la piscine, la luminothérapie et j'ai vidé tout ce qu'il était possible de vider dans le minibar. C'est en début de soirée qu'enfin, les voilà qui se pointent, en groupe.

- Salut le Team !

Pas de réponse. Sylvain Loosli m'examine étrangement et c'est le manager Stéphane Matheu qui finit par m'adresser la parole.

- Bonjour, vous êtes de l'hôtel ?

Ils sont sérieux là ? Il n'y en a pas un qui se rappelle de moi ! Je dégaine alors mon téléphone et leur remémore cette belle soirée passée à l'autre bout du monde. Le Top Shark Aladin Reskallah est le premier à réaliser : « Il est vraiment venu le con... » Un peu mon neveu ! Passé ce petit flottement, le Team accepte que je reste à leurs côtés. En ce soir de premier tour de l'élection présidentielle en France, je tente alors de détendre l'atmosphère.

- Vous avez voté pour qui ?



Je n'obtiendrai pas de réponse mais Michel Abécassis réalise une belle pirouette en établissant le gouvernement de Winamax. Président, c'est à vous.

- Mon premier ministre sera Guillaume Diaz, un garçon consensuel. À l'éducation, je place Gaëlle Baumann. Le ministre de la culture ? Kool Shen évidemment ! Aux affaires étrangères, je nomme Davidi Kitai et Aladin Reskallah. Au budget, ce sera Alex Luneau et Sylvain Loosli !

Et moi, je n'ai pas de poste ? L'équipe parvient à esquiver ma question grâce à l'arrivée des plats. C'est bon mais presque trop sain ! Seul Kool Shen réussit à gratter une portion de frites en plus. Ça a du bon d'être une vedette. L'âme de gambler des joueurs du Team se réveillent rapidement quand, alors que les résultats ont été annoncés il y a trente minutes, Alex Luneau et Sylvain Loosli découvrent qu'on peut encore miser sur les Présidentielles sur certains sites anglais. « Ils proposent une cote Macron gagnant du premier tour @1,25, il faut faire tapis ! » hurlent-il en tapotant frénétiquement sur leur téléphone. La télé de l'hôtel était branchée sur France Télévisions : ils donnait trois points d'écart entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Quand je leur ai dit que TF1 plaçaient les deux candidats pratiquement à égalité, il faut voir comme ils ont mouillé leur slip et rapidement rangé leur cellulaire. De l'autre côté de la table, Pierre Calamusa et Michel Abécassis ont les yeux rivés sur le match Lyon – Monaco. « Tapis sur Lyon ! » lance Pierre. « Victoire de Monaco, score exact : 2-0 ou 3-0 » préconise Michel avec sobriété tout en validant son pari sur Winamax.

Fin du match, Monaco s'impose 2 buts à 1 et Michel se retire sereinement du restaurant. L'ensemble de l'équipe va d'ailleurs se coucher. Hein ? Il n'est même pas 23 heures ! Et on n'a toujours pas vu la moindre carte.



Je retrouve les lève-tôt au petit déjeuner ; ils sont déjà en plein débat. « Je vous assure que le baseball est un sport passionnant, ça demande d'être très rapide ! » s'enthousiasme le résident canadien Aladin. « La vitesse n'est pas un problème pour Monsieur Calamusa » reprend Michel Abécassis, « plus jeune, on l'appelait La flèche de Saïgon ! » « Comment tu sais que je viens de là-bas ? » se marre Pierre.



Quinze minutes plus tard, nous voilà dans une salle de l'Academie Mouratoglou pour une séance de yoga. « Vous ne venez pas de manger j'espère ? » demande Carine, notre maître yoguiste du jour. « Non non... » répond-on en baissant les yeux. Pas le bluff le plus réussi de l'histoire du Team Winamax. « Essayez de rester concentrés sur vous-même » demande-t-elle ensuite, voyant bien que l'objectif des pros est d'abord de se chambrer les autres à qui mieux-mieux. « Et faites le papillon avec les jambes » lance à nouveau Carine. Bizarrement, c'est le mec qui papillonne le plus dans la vie qui y arrive le moins : Pierre Calamusa. Une atmosphère détendue s'installe progressivement et l'apaisement est tel en fin de séance que c'en est trop pour Davidi Kitai : il s'endort durant un exercice. Comme ça, sur un tapis de 3 centimètres d'épaisseur posé sur le sol. Ce garçon n'est décidément pas comme tout le monde.



L'après-midi, rendez-vous est pris dans la salle de séminaire de l'Académie. C'est amusant de voir le Team équipé de stylos et de bloc-notes, attendant patiemment les consignes et le programme comme un matin de rentrée des classes. L'intervenant est Pier Gauthier, ancien joueur professionnel de tennis désormais coach mental, il connaît par coeur la plupart des joueurs du Team. Quand les discussions ont commencé, c'est là que j'ai pris conscience de la différence entre ces grands champions et un cliqueur de boutons comme moi. Le thème du jour : motivation et détermination. Il faut voir le mental qu'ont ces types. Car après plusieurs années sur le circuit, comme pour tout sportif, la lassitude peut parfois s'installer. Le but de cette séance est donc de tenter de trouver des clés pour rester au top. Alors, comment on fait ? « La motivation n'est pas la même pour tout le monde, il faut généralement la relier à un objectif pour la faire évoluer » analyse Pier. Mouais, pourquoi il n'y a jamais de réponse simple à ces questions ? « Pour que je ne sois pas au chômage ! » reprend le coach en rigolant. Ça se tient.

Et est-ce plus simple de rester motivé quand on a un talent inné pour ce jeu ? « Le talent, c'est l'envie » interrompt Davidi Kitai, « si on a très envie de manger du homard, on a du talent à le déguster. » Je vous laisse vous débrouiller pour interpréter. Stéphane Matheu donne ensuite l'exemple de l'ancien joueur de tennis professionnel Arnaud Clément. Alors qu'il est à la retraite et pourrait tranquillement profiter de la vie, il poursuit actuellement un programme d'entrainement encore plus intense que lorsqu'il était sur le circuit ! Son but : faire des Ironman, ces triathlons de l'extrême. « Son moteur, c'est sa passion » conclue Stéphane. Après une séance comme ça, j'avais envie d'aller clasher un ours. Je ne vous dis pas mon excitation à l'annonce de l'atelier suivant : une review technique.



Au programme : un passage en revue des mains jouées par Sylvain Loosli sur un High-Roller en ligne. Morceaux choisis.

# Pierre Calamusa : « Non mais Alex tu raisonnes trop en Na Na Na Na avec tes chiffres à tout va là. Les mecs peuvent juste être fous aussi. »

# Davidi Kitai : « Sylvain, si tu as 3-bet ce spot, je te stacke pour le 100K...
*Fold*
Dommage...
»

# Kool Shen : « Quand un Allemand check-raise avec une paire pourrie, il fait souvent une deuxième paire au turn quand même. »

# Pierre Calamusa : « As-Dix off UTG ? Bien sûr qu'on passe, t'es niqué frère ! »

Là où c'est fort, c'est qu'ils sont généralement d'accord sur la majorité des décisions. La différence se fait au niveau des sizings, et savoir si on doit miser 60% ou 75% du pot peut parfois donner lieu à une discussion de dix minutes. Alors que Sylvain se retrouve à six joueurs restants sur son tournoi, chaque décision est millimétrée : « Là, tu as une bonne main pour relancer mais si on se fait 3-bet, ce serait une catastrophe de passer de 17BB à 15BB en terme d'ICM ! » lance Guillaume Diaz en observant qu'il y a deux autres petits tapis à table. Mon cerveau fume mais je parviens néanmoins à retenir un concept : moins on a de blindes, plus on peut défendre sa grosse blinde pour réaliser son équité. Ne m'en demandez pas plus.



L'heure du dîner arrive et c'est Kool Shen, visiblement coutumier du fait, qui se lance sur une anecdote vécue avec NTM.

« C'était les débuts du groupe et on s'est retrouvé à New-York pour un rendez-vous. Il faut se rendre compte qu'on arrive du 9-3 et qu'on avait genre 150 dollars chacun en poche et pas beaucoup plus sur notre compte. C'est la société de production qui nous avançait les billets d'avion, l'hôtel et tout, on n'avait pas un rond... Donc on fait notre truc là-bas, ça se passe bien puis vient l'heure du vol retour. On passe la sécurité et Joey (Starr) se prend une bière. Sauf qu'il l'emmène à bord et continue de boire dans l'avion...

L'hôtesse arrive et commence à lui dire en anglais qu'il n'a pas le droit de boire de l'alcool à bord. Sauf que lui, l'autorité, c'est pas trop son truc. Et puis on ne parlait pas un mot d'anglais, on était en mode ''yeah yeah no english one again''. Il continue et elle revient une deuxième fois, cette fois en mode bien insistante, on ne comprend pas tout mais en gros, s'il n'arrête pas de boire, on va se faire débarquer de l'avion. Joey accepte de jeter sa bière mais on était avec un troisième pote, le plus énervé d'entre nous qui lui lâche en français alors qu'elle repart : ''On va te faire la misère tout le vol'' tout en ajoutant un petit sobriquet pour conclure sa phrase. Sauf que la meuf se retourne et nous fait : ''Ah ouais ? Vous croyez ça ?'' Putain, elle parlait français la conne !

C'est là qu'on a fait connaissance avec les États-Unis... Deux minutes plus tard, y'a deux énormes masses qui arrivent, ils étaient tout droit sortis d'un clip des Village People avec une casquette de flic et une petite moustache à la Freddy Mercury... Ils nous ont ont attrapé par le col et nous ont trainé dehors comme des merdes. On avait perdu notre vol, on était coincé à New York sans un rond et on avait extrêmement envie de péter la gueule de notre pote. La société de production a dû payer hôtel et nouveau vol, c'est là qu'ils ont compris que ce ne serait pas simple de nous gérer !
»

Les zygomatiques bien réchauffés, chacun rejoint tranquillement ses quartiers.



Ce matin, c'est padel. Un jeu hybride entre le squash et le tennis où on joue à l'intérieur d'une cage en verre tout en ayant chacun une moitié de terrain et la possibilité de jouer avec les éléments. « Je vais tous vous fumer ! » lance Aladin. Quatre jeux plus tard, il rejoint le terrain des perdants. Alors qu'Alex Luneau et Gaëlle Baumann travaillent leurs gammes, un match épique se déroule entre Kool Shen et Michel Abécassis opposés à Guillaume Diaz et Davidi Kitai. Après un coup de folie de MIK, les deux se retrouvent à terre ! Prendre la raquette me démange trop. Pas fou, je monte une équipe avec Pier Gauthier qui est numéro 7 français de la discipline et on tord une à une toutes les paires qui arrivent face à nous. Ah ils font moins les malins les champions de cartes là !



Arrive l'heure d'une séance particulièrement attendue : la synergologie. En gros, la communication non verbale, tous ces petits gestes réalisés de façon non volontaire qui trahissent des émotions et un état d'esprit. Pour en parler, un boss de la discipline est là : Stephen Bunard. Je l'ai déjà vu passer chez Yann Barthès dans Quotidien lui, je m'étais dit que ça me ferait flipper de croiser un mec qui pourrait m'analyser de la tête aux pieds. Je suis déjà en maladie quand je dois passer à travers les Rayons X à l'aéroport alors là je ne vous raconte pas.

Il y en a un qui est particulièrement refait : Davidi Kitai. L'homme qui est connu pour être un des meilleurs lecteurs du circuit semble avoir rencontré son maître. Flatté, Stephen a commencé à trouver ça franchement bizarre lorsque notre Belge préféré l'a accompagné jusque dans sa salle de bain pour le mater se brosser les dents : « le fait que tu ailles de la droite vers la gauche, ça veut dire quelque chose ? »

C'est que tout est sujet à interprétation, un haussement de sourcils, une joue touchée de façon inopinée, une bouche en huitre - « le best seller ! » précise Stephen... Durant deux heures, le synergologue présente un maximum de situations via des clips montrant des hommes politiques mis en difficulté durant des interviews. Je ne pensais pas que le Team Winamax pouvait être aussi studieux, ils notent tout de A à Z jusqu'à ce que Gaëlle Baumann relève la tête : « Il risque d'y en avoir, des calls de merde à cause d'un grattement de nez ! »



Stephen Bunard sourit, il est vrai qu'il n'a jamais joué au poker mais le lendemain, il relève le défi : analyser une partie grâce à la synergologie. Le choix est porté sur les Winamax Live Sessions et Stephen discerne deux belles poker faces : Michel Abécassis et Alex Luneau car « ils se cachent », ce qui peut aussi être « un défaut car ils loupent des informations ». Dans l'ensemble, les joueurs du Team ne laissent pas passer grand-chose, ce qui n'est pas le cas de Jimmy Guerrero qui a « une attitude de manipulateur à table » ou encore de Khalid Ayadi « et les fantaisies de son corps » lorsqu'ill bluffe. Ce qui ne reste pas forcément simple à détecter, hein Davidi ?

« C'est sympa d'analyser les tells de Lapin mais demain, je joue le 100k » répond le Belge tout en dégainant une clé USB. Dessus, des bandes vidéo d'un joueur qu'il tient à particulièrement décrypter : Léon, un des rares amateurs à prendre part à épreuve très chère. Et là, on se rend quand même compte que le poker en 2017, c'est la Quatrième Dimension. Stephen a avancé les images dixième de seconde par dixième de seconde pour déceler la moindre émotion du tchèque. Le plus dur, ça restait tout de même de ne pas devenir épileptique en matant les fringues de Charlie Carrel, son adversaire.



L'heure de la dernière séance de sport du séminaire est arrivée. Pierre et Aladin commencent à bouillonner. Voilà quatre jours qu'ils n'ont pas fait la moindre conquête. Les deux nouveaux meilleurs bros du monde ont quand même sacrément secoué le réseau Tinder de la région PACA et ont quelques dates de prévues dans un AirBnB communément loué à Monaco où le salon vitré donne sur un jacuzzi situé à l'étage inférieur. Ces deux-là se sont bien trouvés.

À l'heure du débrief, sourire et détermination sont apparents sur les visages. Je les sens prêts à chasser de nouveaux titres et surtout se taper de nouvelles barres de rire au karaoké. C'est qu'on se sent bien dans cette famille Winamax... Vous me laisserez revenir, hein ?

Harper
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2, 3 ... 312, 313, 314  Suivante
Aller à la page :
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter