Se connecter
S'inscrire





Le fil des News
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Les News du Sport
Surveiller les réponses de ce sujet Précédente  1, 2, 3 ... 36, 37, 38
Aller à la page :
Auteur Message
eddyfleck_
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 25 Nov 2014
Messages: 453

MessagePosté le: 04/12/2017 12:41   Sujet du message: Grille n°87 : les gagnants Répondre en citant Signaler un Abus

Quand il y a peu de surprises sur la grille, le jackpot tombe plus facilement. Deux parieurs ont trouvé la clé ce week-end.

La surprise strasbourgeoise face à Paris n'était pas dans la grille 12, ce qui a certainement sauvé une bonne partie de nos parieurs. En solo, "Paname63" s'est couvert sur quatre rencontres mais a failli sauter sur le match de l'OM. Il peut remercier Steve Mandanda qui a parfaitement suppléé l'arbitre de touche pour annuler le but montpelliérain. Résultat : une mise de 4 €, une petite frayeur de fin de week-end et un gain de 4 740,54 € !

Il n'est pas le seul à avoir trouvé la bonne combinaison. "Carreidas74" a balancé 313 € sur une grille système avec le nul de Nantes et la victoire de Manchester City en base. Un gros investissement qui lui permet d'empocher 5 544,75 €. Vous l'avez remarqué, quel que soit le budget, les grilles peuvent vous récompenser.

Grille 7 : merci le LOSC

La journée de milieu de semaine a régalé notre parieur "nonande59". En plaçant une croix sur la victoire inattendue de Lille à Lyon, le petit génie réalise le gros coup en prenant 9 146,30 €. On peut parler de jackpot pour 4 € de mise de départ.

Préparez la grille n°88

20 000 € sont garantis sur la prochaine grille 12 avec Marseille - Saint-Etienne en match star. Validez votre grille seul ou en équipe avant le samedi 9 décembre à 20 heures. Bonne chance !

Les pages à suivre

@WinamaxSport

Winamax Sport


Pariez sur le sport

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaximeMianat
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 317

MessagePosté le: 06/12/2017 12:47   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Top 5 : les coups à tenter en Ligue 1

Vous ne savez pas sur quoi mettre un billet pour vibrer ? On vous guide !

Metz - Rennes : Rennes @2,30

On a regardé la cote, on a fermé les yeux, on les a ouverts à nouveau et notre étonnement fut grand. Vous ne rêvez pas, les Rennais, sept victoires sur leurs huit derniers matches, sont cotés @2,30 à Metz, huit matches à domicile, huit défaites. Portés par un Wahbi Khazri en feu, les Bretons sont sixièmes du classement tandis que la cote de la relégation messine est désormais @1,03... Il n'y a que Christian Gourcuff pour ne pas sélectionner ce pari.

Pariez sur Metz - Rennes

PSG - Lille : Lille ouvre le score @3,40

Strasbourg, Munich... Les Parisiens n'aiment pas affronter les villes où l'accent est prononcé. Samedi, ils vont pourtant devoir remettre le couvert contre Lille. Et à nouveau subir en début de rencontre ? S'il est compliqué d'imaginer les Dogues arracher la victoire (cotée @18 !) au Parc, les partenaires de Neymar peuvent se faire surprendre et subir l'ouverture du score, comme c'était le cas cette saison contre Toulouse, Marseille, Glasgow ou encore Strasbourg et Munich.

Pariez sur Paris SG - Lille

Amiens - Lyon : Lyon par au moins 2 buts d'écart @2,30

Lyon aime bien se déplacer, et c'est rarement sans son fouet. Les protégés de Génésio restent sur quatre victoires à l'extérieur, dix-sept buts marqués, un seul encaissé. En face se dresse Amiens, vaincu à Rennes après une belle série de huit matches sans défaite. Mais, défaits à Paris et vaincus à domicile contre Marseille, les promus semblent logiquement marquer le pas dès lors que l'adversité s'élève. 

Pariez sur Amiens - Lyon

Marseille - Saint-Étienne : Plus de 3,5 buts @2,30

Invaincus en championnat depuis la cinquième journée, les Marseillais reçoivent Saint-Étienne, uniquement capable de gagner contre Metz lors des dix dernières journées. Ce qui inquiète le plus chez les Verts, c'est la défense un brin perméable. Sur les cinq dernières journées, Stéphane Ruffier est allé chercher le ballon au fond de ses filets à quatorze reprises ! Et si l'Olympique de Marseille peine à établir la hiérarchie au poste de numéro 9, il n'en a pas vraiment besoin tant son milieu de terrain est prolifique avec Florian Thauvin, Morgan Sanson ou encore Luiz Gustavo. Au moins quatre buts dans la rencontre ? C'est @2,30.

Pariez sur Marseille - Saint-Étienne

Guingamp - Dijon : les deux équipes marquent @1,68

Du spectacle un samedi soir à 20 heures ? Oui Messieurs Dames, grâce notamment à la très joueuse équipe dijonnaise. Douze des seize matches en Ligue 1 joués par les hommes d'Olivier Dall'Oglio cette saison ont vu les deux équipes marquer dans la rencontre... Partie remise contre Guingamp ? Les Bretons pourront s'appuyer sur un Jimmy Briand de retour en forme pour contrer le Coréen Chang-Hoon Kwon.

Pariez sur Guingamp - Dijon

Le #MortalCombo de notre Top 5 ? Une cote à 69,50 : misez 10 € pour remporter 695,50 € !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eddyfleck_
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 25 Nov 2014
Messages: 453

MessagePosté le: 07/12/2017 10:44   Sujet du message: Interview du parieur TomWerschner Répondre en citant Signaler un Abus

Miser 100 € sur la victoire de Strasbourg face au PSG ? TomWerschner l'a osé.

C'est son premier pari sur Winamax et il va chercher la grosse cote ! Notre nouveau parieur "TomWerschner" empoche 1 500 € grâce à ce coup de folie.

Sans l’offre du premier pari remboursé, aurais-tu misé sur ce Strasbourg – PSG ?

Sans cette offre, je n'aurais pas misé sur Strasbourg. C’est la première fois que je parie et j’ai eu un peu de chance (rires) ! Je ne suis pas un fou de football et il n’y a pas d’équipe que je supporte particulièrement.

Neymar dans le froid de la Meinau, tu sentais que ça n’allait pas le faire ?

J'ai eu un bon pressentiment lorsque j'ai vu toutes les occasions manquées par Paris. J'ai commencé à y croire lorsque Bahoken a marqué le second but. Bien évidemment, je me suis dit que c'était terminé lorsque Cavani est entré sur le terrain…

Que vas-tu faire de ce gain ?

Avec cet argent, je vais m'acheter l'iPhone X, je pense.

Quel conseil donnerais-tu à nos parieurs pour miser leur premier pari remboursé ?

Franchement, je n’ai aucun conseil à donner, juste de suivre son instinct. Étant donné que je viens de Strasbourg, j'ai fait confiance à notre club.

Peux-tu nous proposer un combiné pour ce week-end ?



OM - Saint-Etienne
Marseille @1,55

Nantes - Nice
Nantes @2,20

Metz - Rennes
Rennes @2,30

Guingamp - Dijon
Guingamp @2,05

Mise : 20 €
Gain possible : 321,56 €

Les pages à suivre

@WinamaxSport

Winamax Sport

Pariez sur le sport

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MaximeMianat
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 317

MessagePosté le: 09/12/2017 12:14   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Interview de Florent Claude

Développer le biathlon en Belgique ? C'est l'un des objectifs du Vosgien Florent Claude.

Comment as-tu commencé le biathlon ?

Mes parents sont tous les deux sportifs, ma mère dans le ski et mon père en sports mécaniques. Petit, j’ai pratiqué un peu tous les sports : VTT, athlétisme, foot, moto, ski… Progressivement, j’ai vu que j’étais meilleur en ski, donc cela m’a poussé à continuer. C’était l’époque de Raphaël Poirée en biathlon, la légende française du moment, et ses duels avec Ole Einar Bjørndalen m’ont incité à pratiquer le biathlon. Et j’ai très vite adoré le fait de pouvoir tirer à la carabine en même temps et de faire du ski : il faut trouver le compromis entre l’effort maximal que procurent la course et le ski et réussir à trouver du relâchement et de la lucidité pour le tir.

Comment se passe le quotidien d’un biathlète, entre la préparation et la compétition ?

C’est assez simple. Lors de la période d’entraînement, du 1er mai à fin novembre aux premières courses, cela se décompose en majorité par un entraînement le matin et un deuxième en fin d’après-midi : ski à roulettes, vélo, VTT, course à pied, musculation…. L’été, il peut même arriver de faire trois entraînements physiques par jour. C’est durant les mois de juin/juillet/aout que l’on s’entraîne le plus : cela peut aller jusqu’à cinq heures d’entrainements, sans compter le tir que l’on rajoute en plus. Il est donc difficile de profiter des vacances ! Et entre ces séances, on a le choix de faire ce qu’on veut, mais en général on privilégie le repos : sieste, tv, séries, travailler ses cours si on en a, voir des amis…

Puis arrivent l’hiver et la période des courses. Enchaîner les courses demande beaucoup d’énergie et entre celles-ci, on ne fait pratiquement plus que de la récupération, des petites séances. Le travail réalisé l’été nous permet de tenir pendant quatre mois sur ce rythme. 

Que penses-tu de l’évolution de ce sport, de plus en plus médiatisé et apprécié du grand public ?

Je pense que ce sport évolue énormément, notamment en France grâce à Martin Fourcade, qui permet à des millions de personnes de suivre les étapes de coupe du monde. Depuis que L’Équipe passe en direct toutes les épreuves depuis deux ans, la notoriété du biathlon ne cesse de grandir. C’est super que cela se développe autant en France et commence à être aussi populaire qu’en Allemagne ou en Scandinavie, où des millions de personnes regardent toutes les courses. C’est un sport spectacle et attractif, le fait que tout peut changer d’un tir à l’autre permet de redistribuer les cartes jusqu’au dernier moment. On peut très bien faire cinquantième un jour comme gagner le lendemain. Rien n’est jamais acquis et c’est ce qui plaît aux téléspectateurs.

Quel est ton plus grand fait d’armes ?

Ma première médaille internationale lors des championnats du monde jeunes. Elle m’a fait prendre conscience qu’il était possible d’arriver au plus haut niveau, même s’il restait et reste encore beaucoup à faire. Mais c’est le moment dans notre carrière où l’on se dit : « C’est possible de devenir pro et de vivre sa passion à fond. »

Pourquoi as-tu choisi d’évoluer pour la Belgique ?

J’ai décidé de rejoindre la Belgique afin de pouvoir continuer mon rêve en tant que sportif mais aussi de pouvoir les aider à faire évoluer le biathlon. Je souhaite leur apporter mon expérience pour développer le biathlon qui sera peut être un jour aussi médiatique qu’en France. Bien sûr, le chemin à parcourir est long et épineux mais le but est de donner 100 % de moi-même.

Tes frères évoluent également au haut niveau. Quel est le secret pour être une famille de champions ?

Nous sommes une fratrie qui évolue à haut niveau et dans le même sport, ce qui n’est pas courant. Tout comme la famille Fourcade avec Simon et Martin…. sauf que nous sommes trois : Fabien que l’on voit très souvent sur la Coupe du monde et Émilien qui est encore chez les juniors. Il faudra compter sur lui ses prochaines années. Nous sommes une famille passionnée de sport. On ne peut pas faire quelque chose sans compétitions derrière. On a la chance de tous très bien s’entendre et de pouvoir pratiquer le même sport : c’est une grande force de pouvoir s’entraider tous les jours sans rien se cacher. On a même notre site en commun.

Quelles sont tes ambitions à court et à plus long terme ?

A très court terme, la Coupe du monde au Grand-Bornand en France qui aura lieu le week-end prochain puis les Jeux olympiques à Pyeongchang en février : c’est le gros objectif de l’année pour tous les athlètes. À plus long terme, je dirais performer en Coupe du monde et en championnats du monde puis se placer sur un classement général.

Quel est ton favori sur la saison qui a débuté ?

Sur ce début de saison, la densité est énorme. C’est une année olympique, tout le monde rêve du Graal et de la médaille d’or. Je pense que cette saison va être très intéressante avec de très nombreux leaders capables de gagner. Un favori, sans hésiter : Martin Fourcade. C’est le meilleur biathlète du monde depuis six ans et il démontre à toutes les courses que c’est toujours le boss. J’ai la chance de le connaître et de m’être entrainé avec lui. Même si les autres sont très forts, à la longue Martin est devant. Il a déjà tout gagné et ne s’arrête pas là.

Pariez  sur Martin Fourcade

Te vois-tu continuer aussi longtemps que Ole Einar Bjørndalen ?

Bjørndalen est la légende du biathlon et aussi l’athlète le plus médaillé des jeux d’hiver, il est là depuis plus de 20 ans, il était déjà au top et il a su évoluer en permanence pour être toujours devant. C’est le champion olympique sortant du sprint. En février, quatre ans plus tard, il sera en lice pour une nouvelle médaille. Tout dépendra des résultats et surtout de la motivation. Être biathlète demande tellement de sacrifices et de temps à consacrer à son sport. En fait, on est obligé de ne faire que ça, il n’est pas possible d’avoir un job à côté. Pour cela, on a besoin de sponsors afin de pouvoir se consacrer pleinement à notre sport dans la durée.

Session one-shot "Biathlon"

Tir couché ou tir debout ?

Debout.

Sprint ou poursuite ?

Sprint.

Relais ou Mass Start ?

Mass start.

Fourcade : Martin ou Simon ? 

Joker : les deux ha ! ha !

Trop de ski ou Trotsky ?

Trop de ski.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eddyfleck_
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 25 Nov 2014
Messages: 453

MessagePosté le: 10/12/2017 10:47   Sujet du message: Marseille - ASSE : le prono de Cazarre Répondre en citant Signaler un Abus

Julien Cazarre livre son pronostic avant Marseille - Saint-Etienne !

Cette semaine, Julien Cazarre a retrouvé un supporter historique de l'AS Saint-Etienne. Malheureusement, les choses ont bien changé depuis la grande époque. Notre parieur fou mise sur une victoire nette des Olympiens.

Le pronostic de Julien Cazarre

Pariez sur Marseille - ASSE

"Saint-Etienne est sur le podium. Mais quand tu retournes le truc !" Les Verts sont dans une mauvaise période et n'ont gagné qu'une fois sur les 19 derniers matchs de Ligue 1 face à Marseille. Cazarre voit une victoire de l'OM par deux buts d'écart @2,05.

Les Verts devront faire sans Perrin, Hamouma et Cabella. Ils sont outsiders dans ce duel avec une cote @6,50.

Avec huit buts marqués, Florian Thauvin porte l'attaque olympienne qui attend encore les éclosions de Germain et Mitroglou. Un but de l'idole des jeunes est coté @2,25.

Cette saison, l'OM aime les buts en clair sur Canal Plus. Si vous voyez le scénario se reproduire, la cote d'un but dans le premier quart d'heure est @2,35.

Les pages à suivre

@WinamaxSport

Winamax Sport

Pariez sur le sport

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet Précédente  1, 2, 3 ... 36, 37, 38
Aller à la page :
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Les News du Sport

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter